actualité
Vendredi 25 novembre 2005 à 06h00

Nouveautés : Maurice Richard sort de sa retraite

Photo Par Karl Filion
Roy Dupuis et Rémy Girard dans Maurice Richard

Voici les nouveautés de la semaine.

Maurice Richard - Québec - 123 min.

Réalisé par Charles Binamé. Avec Roy Dupuis, Julie Le Breton.

Après un début de carrière difficile marqué par diverses blessures et des rapports tendus avec son entraîneur Dick Irvin, le joueur du Canadien de Montréal Maurice Richard devient une super-vedette. Ses vaillants exploits en viennent à nourrir les aspirations du peuple canadien français. Demeurant humble malgré tout, Maurice mène au quotidien une vie paisible avec sa femme Lucille et ses enfants. Homme de peu de mots, il préfère s'exprimer sur la patinoire, où chacune de ses apparitions suscite clameur et émotion. Or, sa fougue caractéristique lui cause parfois des ennuis. En 1955, il est banni des séries éliminatoires pour avoir frappé un arbitre. Outrés, ses partisans descendent dans la rue pour protester. Lorsque la manifestation tourne à l'émeute, le hockeyeur doit intervenir à la radio pour calmer la population.

Just Friends (Simplement amis?) - États-Unis - 94 min.

Réalisé par Roger Kumble. Avec Ryan Reynolds, Amy Smart.

Au New Jersey, l'adolescent obèse Chris Brander est souvent la cible des blagues cruelles des élèves de son école. Et lorsqu'il déclare sa flamme à sa meilleure amie, la meneuse de claque Jamie, elle lui fait comprendre que leur relation est strictement platonique. Profondément humilié, Chris décide de quitter la ville. Dix ans plus tard, il est devenu un important producteur de disques à Los Angeles. De retour dans son patelin natal à l'approche des Fêtes, le jeune homme croit enfin pouvoir séduire Jamie, maintenant serveuse dans un «diner». Mais malgré ses récents succès et sa taille plus svelte, Chris demeure empoté en présence de Jamie, que courtise également le suffisant Dusty. Pour compliquer les choses, le producteur doit aussi s'occuper de l'imprévisible chanteuse Samantha James, qui a fait le voyage avec lui.

The Ice Harvest (La moisson de glace) - États-Unis - 88 min.

Réalisé par Harold Ramis. Avec John Cusack, Billy Bob Thornton.

En cette veille de Noël, dans la petite ville de Wichita au Kansas, l'avocat Charlie Arglist vient de voler plus de deux millions de dollars à l'un de ses clients, le chef de la pègre Bill Guerrard. Arglist et son complice, le véreux Vic Cavanaugh, ont bientôt à composer avec un tueur lancé à leurs trousses par le caïd. En attendant l'inévitable affrontement, Charlie tient compagnie à son ami Pete Van Heuten, qui fait la tournée des bars. Et il consacre aussi un peu de temps à flirter avec la suave Renata, propriétaire d'un club de nuit. Lorsque l'assassin se pointe dans la demeure de Vic, les choses commencent à prendre une tournure dramatique. Bientôt, les cadavres s'accumulent et les trahisons se multiplient.

Yours, Mine and Ours (Les tiens, les miens et les nôtres) - États-Unis - 88 min.

Réalisé par Raja Gosnell. Avec Dennis Quaid, Rene Russo.

Devenu veuf, l'amiral Frank Beardsley doit s'occuper seul de ses huit enfants. Pour venir à bout de cette tâche, il impose à ses rejetons une discipline stricte. Un jour, il tombe sur une ancienne flamme de jeunesse, la designer Helen North, veuve elle aussi et mère de dix enfants. Tous les deux se plaisent énormément et décident rapidement de se marier, sans juger bon de consulter leur progéniture. Malheureusement, cette famille recomposée ne tarde pas à vivre de sérieuses turbulences, car Helen, contrairement à son nouvel époux, préconise un type d'éducation plus permissif qui fait appel à la créativité. Incapables de bien s'entendre, les enfants Beardsley et North décident néanmoins de s'unir... pour provoquer la séparation de Frank et Helen.

The Beatiful Country - Norvège, États-Unis - 125 min.

Seulement à Montréal.

Réalisé par Hans Petter Moland. Avec Nick Nolte, Damien Nguyen.

Né d'un soldat américain et d'une mère vietnamienne, Binh, 20 ans, rejoint en 1990 cette dernière à Saïgon, où elle travaille comme servante dans une riche famille. Engagé à son tour, Binh est témoin de la mort accidentelle de la propriétaire des lieux et doit prendre la fuite. Sa mère le somme alors de rejoindre son père au Texas et d'amener son jeune demi-frère Tam avec lui. Mais en route, ils sont arrêtés puis détenus dans un camp de réfugiés en Malaisie. Sur place, Binh fait la connaissance de la prostituée chinoise Ling, avec qui il réussit à s'échapper lors d'une émeute. Binh, Tam et Ling s'embarquent ensuite sur un navire commercial en partance pour l'Amérique, où s'entassent des immigrants illégaux. Au terme d'un voyage périlleux, Binh se déniche un travail à New York mais rêve toujours de retrouver son père.

Boréal-Express en IMAX 3D - États-Unis - 100 min.

Version IMAX 3D présentée à Québec seulement.

Réalisé par Robert Zemeckis. Avec Tom Hanks.

Un jeune garçon qui se met à douter de l'existence du père Noël monte dans un train mystérieux en partance pour le pôle Nord. A mesure que le Pôle Express s'enfonce dans des contrées enchantées, l'aventure est au rendez-vous et les jeunes passagers prennent conscience de l'étendue de leurs dons.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.