actualité
Vendredi 26 mai 2006 à 04h00

Nouveautés : Les mutants arrivent

Photo Par Karl Filion
Hugh Jackman dans X-men : L'engagement ultime

Voici les nouveautés de la semaine :

X-Men : The Last Stand (X-Men : L'engagement ultime) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par Brett Ratner. Avec Hugh Jackman, Ian McKellen.

Des scientifiques américains ont mis au point un sérum qui permet d'éliminer complètement et instantanément le gène qui confère à des milliers de citoyens des pouvoirs hors du commun. Présenté par le gouvernement comme l'antidote d'une maladie héréditaire, cette découverte est offerte sur une base volontaire aux mutants, divisés sur la question. Ainsi, de nombreux leaders de cette communauté tentent de faire valoir que leur condition n'est pas une maladie et qu'ils doivent être acceptés tels qu'ils sont par la société. Mais alors que les mutants pacifiques rassemblés autour du professeur Charles Xavier prônent un règlement diplomatique du conflit, son rival Magneto et ses disciples préparent une rébellion sanglante.

Palais Royal! - France, Grande-Bretagne, Belgique - 100 min.

Réalisé par Valérie Lemercier. Avec Valérie Lemercier, Lambert Wilson.

Armelle, une orthophoniste au grand coeur mère de deux fillettes, se voit contrainte de remplir les fonctions de reine le jour où son beau-père, le roi, meurt accidentellement et que son mari, fils cadet du défunt, est contre toute attente porté sur le trône. Viveur, superficiel, celui-ci n'a aucun mal à embrasser ses nouvelles fonctions. Au contraire d'Armelle qui, de dîners officiels en kermesses rurales, ne rate jamais une occasion de perdre la face. Mais lorsqu'elle s'aperçoit que son mari la trompe, son humeur change radicalement. Déterminée à l'humilier, lui tout autant que sa venimeuse belle-mère, Armelle se métamorphose, de vilain canard en royale beauté, puis se découvre des atomes crochus avec les médias, qu'elle manipule bientôt à sa guise.

The Proposition - Australie, Grande-Bretagne - 104 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par John Hillcoat. Avec Guy Pearce, Ray Winstone.

Australie, années 1880. Ayant arrêté deux des quatre frères impliqués dans le meurtre sordide d'une famille de fermiers, le capitaine Stanley propose à Charlie, le cadet, d'aller retrouver son frère aîné Arthur, cerveau de l'équipe, et de le ramener vivant. À défaut de quoi Mike, le benjamin, sera pendu dans neuf jours. Tandis que Charlie s'enfonce dans le bush à la recherche d'Arthur, une mutinerie se prépare dans l'équipe de Stanley, dont les membres, pressés de venger la mort de leurs voisins, ne lui pardonnent pas d'avoir pactisé avec un criminel. Lorsque l'un d'eux laisse filtrer la nouvelle dans le village, la grogne s'installe et gagne bientôt le foyer de Stanley, où sa jeune épouse n'arrive plus à le comprendre, ni à l'épauler.

On a Clear Day - Grande-Bretagne - 99 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Gaby Dellal avec Peter Mullan, Brenda Blethyn.

Chef de chantier naval à Glasgow, Frank se retrouve brutalement sans travail. Respecté et apprécié, le quinquagénaire, qui n'a jamais chômé de sa vie, est témoin du désespoir de ses collègues, mis à pied comme lui, et avec qui, pour tuer le temps, il erre sans but dans la ville. À la maison, ça ne va guère mieux. Depuis la mort accidentelle d'un de ses fils, ses tentatives de rapprochement avec son autre rejeton se sont avérées vaines. Décidé à redonner un sens à sa vie, Frank se lance un ambitieux défi: traverser la Manche à la nage. Avec l'aide de ses amis, il se prépare avec frénésie à accomplir cet exploit, à l'insu de son épouse qui, de son côté, prend en cachette des leçons pour devenir chauffeuse d'autobus.

Lady Vengeance - Corée du Sud - 112 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Park Chan-wook avec Lee Young-ae, Choi Min-sik.

Lee Geum-Ja, une adolescente enceinte, est recueillie par son professeur de langue, M. Baek, qui devient son amant. Celui-ci fait bientôt d'elle sa complice dans l'enlèvement d'un petit garçon, qu'il tue froidement en forçant sa maîtresse à porter le chapeau, à défaut de quoi la fille de cette dernière, qui vient de naître, mourra aussi. Libérée grâce à son comportement exemplaire après avoir purgé 13 ans de prison, Geum-Ja devient soudainement dure et cruelle. Après une tentative de rapprochement avec sa fille, adoptée par un couple australien, la jeune femme parvient à capturer Baek grâce à l'aide d'amies ex-détenues. Mais sur le point d'assouvir sa vengeance, Geum-Ja décide de changer son plan pourtant longuement mûri.

Les résumés proviennent de Mediafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.