actualité
Vendredi 11 mars 2016 à 05h00

Nouveautés : Les mauvaises herbes

Photo Par Laurence Fournier
Une scène du film Les mauvaises herbes

Voici les nouveautés de la semaine :

Les mauvaises herbes - Comédie dramatique - 108 min.

Réalisé par Louis Bélanger. Avec Alexis Martin, Gilles Renaud.

Jacques, un acteur dont la carrière est en déclin, a un énorme problème de jeu et des dettes accablantes. Pour se sauver de son créancier, Jacques prendra l'autobus pour se retrouver au milieu de nulle part, alors qu'une tempête de neige fait rage. Sauvé par Simon qui semble au départ être un bon samaritain, Jacques sera finalement forcé d'accepter un contrat de travail sur une plantation de cannabis destinée à des motards. Au fil des jours, les deux hommes développeront une amitié, qui sera toutefois perturbée par l'arrivée inopinée de Francesca, une jeune femme au caractère bouillant. L'échéance arrivant à grands pas, le créancier pourrait bien venir brouiller les cartes.
Synopsis © Cinoche.com 

10 Cloverfield Lane (10 Cloverfield Lane ) - Science-fiction - 105 min.

Réalisé par Dan Trachtenberg. Avec Mary Elizabeth Winstead, John Goodman.

Michelle se réveille dans un bunker après avoir été victime d'un accident de la route. Son ravisseur, un survivaliste du Jugement dernier, prétend qu'il l'a amenée dans cet endroit afin de la protéger d'une menace qui a anéanti la plupart des habitants de la planète et a laissé l'air de la surface irrespirable. Découvrant peu à peu des éléments qui remettent en doute les affirmations de l'homme, elle échafaude un plan avec Emmett, l'autre rescapé, afin de s'évader de la cave et découvrir par elle-même quelles sont les menaces de l'extérieur.
Synopsis © Cinoche.com  

The Young Messiah (Le jeune Messie) - Drame religieux - 111 min.

Réalisé par Cyrus Nowrasteh. Avec Adam Greaves-Neal, Sean Bean.

Dès le jeune âge de 7 ans, Jésus a déjà accompli plusieurs miracles sans nécessairement comprendre ce qui lui arrive. Il tente tant bien que mal d'apprivoiser ces pouvoirs qui lui permettent de faire de grandes choses. Pendant ce temps, l'incompréhension et la peur gagnent les habitants du village, poussant les parents de Jésus à fuir l'Égypte pour retourner dans leur Nazareth natal afin de protéger leur fils. Au même moment, le fils du roi Herold, très inquiet pour son trône alors qu'il comprend être en présence du Messie, envoie le centurion Severus à sa poursuite.
Synopsis © Cinoche.com 

L'hermine - Comédie dramatique - 97 min.

Réalisé par Christian Vincent. Avec Fabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen.

Le procès pour infanticide d'un père sur son enfant de sept mois est sur le point de débuter. Il sera mené par Michel Racine, un président de cour d'assises intraitable qui n'est pas le plus populaire dans sa communauté. Surtout qu'en ce moment, il est affligé d'une sévère grippe qui le rend encore plus irascible. Lors de la composition du jury, le président reconnaît un nom lié à son passé. Celui d'une femme qu'il a aimée et qu'il devra côtoyer au quotidien. Pour Michel, toutes les occasions sont bonnes pour la revoir en toute intimité et rattraper le temps perdu.
Synopsis © Cinoche.com 

The Brothers Grimsby - Comédie d’espionnage - 83 min.

Présenté en anglais seulement.

Réalisé par Louis Leterrier. Avec Sacha Baron Cohen, Mark Strong.

En compagnie de sa femme et de ses 11 enfants, Norman est un fier habitant de Grimsby, une ville pauvre de l'Angleterre. Son seul regret dans la vie est d'avoir perdu la trace de son frère Sebastian. Ce dernier est un agent secret qui doit identifier un terroriste avant qu'il ne déploie un terrible virus. Lorsqu'une de ses missions est accidentellement sabotée par son frangin simplet qui l'a enfin retrouvé, Sebastian est désavoué et pourchassé par son employeur. Seul face à l'adversité, il devra mettre la main sur le criminel le plus recherché de la planète tout en contrôlant les ardeurs de Norman qui n'est pas à une bévue près.
Synopsis © Cinoche.com 

The Legend of Barney Thomson - Comédie policière - 96 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par Robert Carlyle. Avec Emma Thompson, Robert Carlyle.

Barney Thompson est un petit barbier sans envergure qui est la risée de ses collègues et clients à Glasgow. Celui-ci ravale sa colère chaque jour en rêvant d'un monde dans lequel aucun de ses intimidateurs n'existerait. Par une série d'incidents fortuits, ses fantaisies deviendront réalité alors que Barney plongera tranquillement dans le monde du meurtre en série. Alors qu'il tente de cacher ses traces, l'inspecteur Holdall tente de son côté de résoudre le meurtre du siècle. Les erreurs se multiplient d'un côté comme de l'autre pendant que la police tente de capturer le meurtrier.
Synopsis © Cinoche.com  

Born to be Blue - Drame biographique - 97 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par Robert Budreau. Avec Ethan Hawke, Carmen Ejogo.

En 1966, le musicien Chet Baker est au sommet de sa gloire et il est en train de tourner dans un film sur sa vie. Un soir, il amène sa covedette Jane au bowling pour la courtiser. En sortant de l'établissement, il se fait tabasser par ses fournisseurs de drogue qui le blessent au visage et aux mains. Au plus bas, Chet doit réapprendre à jouer de la trompette, ne pouvant compter que sur Jane après que ses proches l'aient abandonné. Au fil d'efforts, d'amour et de ténacité, le musicien retrouve la forme. Il doit toutefois accepter de cesser de consommer de l'héroïne qui l'empêche d'être aussi virtuose qu'avant son agression.
Synopsis © Cinoche.com 

River (Rivière) - Thriller - 87 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par Jamie M. Dagg. Avec Rossif Sutherland, Douangmany Soliphanh.

John Lake, chirurgien pratiquant dans une petite ville du Laos, décide enfin de prendre des vacances bien méritées loin du labeur et du marasme dépitant de son métier. En se rendant dans le sud du pays, John écoule ses jours à relaxer dans un petit hôtel tranquille et paisible, jusqu'au soir où tout bascule. Alors qu'il marchait sur la plage en revenant d'une soirée au bar, John surprend un touriste australien en train de violenter une jeune femme. Ivre de colère, le chirurgien ne peut s'empêche de tuer l'oppresseur. Pris de panique, John tente de dissimuler le corps en le jetant dans le fleuve Mékong et commence alors sa vie de fugitif.
Synopsis © Cinoche.com  

Embrace of the Serpent (L'empreinte du serpent)  - Aventures - 125 min.

Présenté à Montréal seulement.

Réalisé par Ciro Guerra. Avec Jan Bijvoet, Nilbio Torres.

En 1909, Karamakate, chaman vivant seul et reclus au fin fond de l'Amazonie, rencontre Theodor, un ethnologue blanc très malade qui le convainc de l'accompagner au coeur de la forêt pour y trouver de la yakruna, une plante mystérieuse aux vertus guérisseuses et hallucinogènes capable d'agir sur les rêves. Il lui assure qu'il peut l'aider à retrouver des membres de sa tribu, que Karamakate croit entièrement décimée par les colons. C'est ce même Karamakate que l'on retrouvera au courant des années 40 alors que le chaman vieillissant accompagne cette fois Evan, un botaniste à la recherche de la même fleur.

The Boy and the World (Le garçon et le monde) - Film d’animation - 80 min.

Présenté à Montréal seulement.

Réalisé par Alê Abreu.

À la recherche de son père, un garçon quitte son village et découvre un monde fantastique dominé par des animaux-machines et des êtres étranges. Un voyage lyrique et onirique illustrant avec brio les problèmes du monde moderne.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.