actualité
Vendredi 24 avril 2009 à 05h00

Nouveautés : Le soliste et Obsédée

Photo Par Karl Filion
Robert Downey Jr. et Jamie Foxx dans The Soloist

Voici les nouveautés de la semaine :

The Soloist (Le soliste) - Grande-Bretagne - 115 min.

Réalisé par Joe Wright. Avec Robert Downey Jr., Jamie Foxx.

Fasciné par la musique qu'un itinérant schizophrène arrive à produire avec son violon à deux cordes, Steve Perez, chroniqueur au Los Angeles Times, va à sa rencontre et gagne la confiance de cet homme qui, apprend-il, a étudié le violoncelle à l'institut Julliard de New York, vingt ans plus tôt, avant de perdre pied. La parution d'un premier texte de Perez au sujet de Nathaniel Ayers incite une violoncelliste retraitée à faire don de son instrument à l'itinérant, par l'intermédiaire du journaliste. Saisissant l'opportunité, ce dernier force Nathaniel à laisser son violoncelle dans un centre pour sans-abri, pour ainsi l'obliger à fréquenter le lieu. Steve, qui vit seul depuis son divorce avec son éditrice, multiplie les efforts pour ramener Nathaniel à la vie active. Mais ses maladresses mettent à rude épreuve leur amitié.

Fighting (Combats de rue) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par Dito Montiel. Avec Channing Tatum, Terrence Howard.

À New York, un jeune revendeur d'articles de contrefaçon se laisse entraîner dans un réseau clandestin de combats à mains nues par un petit escroc ambitieux qui voit en lui un futur champion.

Obsessed (Obsédée) - États-Unis - 108 min.

Réalisé par Steve Shill. Avec Idris Elba, Beyoncé Knowles.

Un cadre d'une grande entreprise, amoureux de sa conjointe, voit son bonheur menacé après avoir succombé aux avances d'une collègue qui en vient à développer une obsession pathologique pour lui.

L'emmerdeur - France - 86 min.

Réalisé par Francis Veber. Avec Patrick Timsit, Richard Berry.

Ralf Milan, tueur à gages posté à la fenêtre de sa chambre d'hôtel située à proximité du Palais de Justice de Paris, attend patiemment le passage dans sa ligne de mire de Randoni, un escroc repenti venu témoigner en cour contre ses anciens associés. Alors que l'assassin se prépare avec calme et méthode, François Pignon, photographe suicidaire, fait irruption dans sa chambre, où il n'a de cesse d'interrompre ses préparatifs. À mesure qu'approche le convoi transportant Randoni, il apparaît de plus en plus évident au tueur que sa mission échouera, les frasques de Pignon semblant être venues à bout de ses nerfs d'acier.

All the Days Before Tomorrow - Canada, États-Unis - 100 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par François Dompierre. Avec Alexandra Holden, Joey Kern.

Avant d'aller rejoindre son amoureux à Tokyo, où elle habite désormais, Alison s'invite pour une dernière soirée chez son ami Wes. Bien que leur relation a toujours été amicale et platonique, elle n'en demeure pas moins teintée d'une forte ambiguïté. De fait, il apparaît évident, au fil de leurs réminiscences, que les deux jeunes gens devraient être ensemble.

Le crime est notre affaire - France - 109 min.

Réalisé par Pascal Thomas. Avec André Dussolier, Catherine Frot.

Lorsque sa tante est témoin d'un meurtre commis dans un train roulant en sens inverse du sien, Prudence Beresford saisit l'occasion de mettre un peu de piquant dans sa vie monotone de châtelaine retraitée. Son mari Bélisaire devant s'absenter quelques jours, elle ouvre sa propre enquête. Celle-ci la conduit à une résidence alpine mal entretenue habitée par Roderick Charpentier, un vieillard avaricieux, où sa fille et ses fils à couteaux tirés vont et viennent. Convaincue que cette maison est liée au crime - auquel manque encore le cadavre prouvant qu'il a eu lieu - , Prudence se fait embaucher comme cuisinière auprès des Charpentier. Lorsqu'elle découvre le corps d'une jeune femme assassinée dans le musée du vieillard, la police est appelée et, à sa suite, un Bélisaire Beresford furieux. La véritable enquête ne fait que commencer.

Sin Nombre - Mexique, États-Unis - 96 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Cary Joji Fukunaga. Avec Edgar Flores, Paulina Gaitan.

Chiapas, sud du Mexique. Trois membres du gang de rues Mara Salvatrucha attaquent un train qui transporte sur son toit des immigrés clandestins en route pour les États-Unis. Sur le point d'agresser l'adolescente hondurienne Sayra, Lil' Mago, le leader du groupe, se fait trancher la tête par son jeune complice Casper, qui venge ainsi la mort cruelle de sa petite amie. Débarqué du train, Smiley, le jeune protégé de Casper, court raconter à la bande les gestes de ce dernier, faisant de son ami un homme à abattre. N'ayant plus rien à perdre, Casper s'emploie à aider Sayra à franchir la frontière américaine en compagnie de son père et de son oncle.

Sugar - États-Unis - 114 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck. Avec Algenis Pérez Soto, Rayniel Rufino.

Comme tous les jeunes joueurs de baseball en République dominicaine, Miguel «Sugar» Santos rêve d'être sélectionné dans les ligues majeures. Au cours d'un entraînement, il est remarqué par des recruteurs américains qui l'invitent à participer à un camp en Arizona. Bien qu'entouré de quelques amis, le jeune homme a encore du mal à s'adapter à la langue et à la culture lorsqu'il est sélectionné pour faire partie d'une équipe des ligues mineures d'une petite ville de l'Iowa, où il loge chez un couple de retraités. Malgré la bonté de ces derniers, Sugar éprouve le mal du pays et une vilaine blessure vient compromettre ses chances d'avancement dans ce milieu compétitif. Il prend alors une décision qui aura de tristes conséquences pour sa carrière.

Wonderful Town - Thaïlande - 92 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Aditya Assarat. Avec Anchalee Saisoontorn, Supphasit Kansen.

Depuis le passage du tsunami en 2004, la petite ville de Takua Pa, dans le sud de la Thaïlande, a totalement changé. On y reconstruit des hôtels au bord de la mer, sous la supervision de Ton, un architecte de Bangkok. Pendant son séjour, celui-ci décide de s'établir dans un petit hôtel désert et loin de la plage tenu par la belle et timide Na. Ton s'éprend rapidement de la jeune femme mais celle-ci, qui l'épie en secret, résiste par pudeur, puis finit par baisser la garde. Mais leur relation naissante suscite un certain malaise dans la ville. Wit, le frère de Na, reconnu pour ses activités criminelles, la met en garde. Les amoureux ignorent ses avertissements, et semblent ne pas comprendre jusqu'où Wit est prêt à aller pour se faire obéir.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.