actualité
Vendredi 19 décembre 2008 à 05h00

Nouveautés : Le grand départ

Photo Par Karl Filion
Guylaine Tremblay et Marc Messier

Voici les nouveautés de la semaine :

Le grand départ - Québec - 100 min.

Réalisé par Claude Meunier. Avec Marc Messier, Guylaine Tremblay.

Déchiré entre son épouse Céline, avec qui il mène une existence monotone, et sa maîtresse Nathalie, artiste-peintre de quinze ans sa cadette, Jean-Paul, médecin omnipraticien, finit par choisir cette dernière. À la grande surprise de Céline, furieuse et désemparée, de leurs deux enfants-rois rendus à l'âge adulte, ainsi que de leur couple d'amis et voisins, dont cette rupture ébranle le confort et les habitudes. Qu'à cela ne tienne. Heureux, insouciant, rajeuni, Jean-Paul, qui vient d'acquérir un nouveau condo, file le parfait bonheur auprès de Nathalie. Du moins pour un temps. Le débarquement dans leur nid d'amour de sa fille Myriam, à couteaux tirés avec maman, ajouté au chantage de cette dernière et au comportement étrange de leur fils Guylain, secrètement épris de Nathalie, auront tôt fait d'ébranler le « jeune » couple.

Yes Man (Monsieur Oui) - États-Unis - 104 min.

Réalisé par Payton Reed. Avec Jim Carrey, Zooey Deschanel.

Déprimé depuis son divorce, un employé de banque se sent renaître lorsque, suivant la consigne d'un influent gourou de la pensée positive, il décide de répondre oui à toutes les questions qu'on lui pose.

Seven Pounds (Sept vies) - États-Unis - 123 min.

Réalisé par Gabriele Muccino. Avec Will Smith, Rosario Dawson.

Face aux contribuables qui doivent d'importantes sommes d'argent à l'État, Ben Thomas, un collecteur d'impôts de Los Angeles, se montre intraitable. Si bien que son attitude conciliante auprès de quelques débiteurs, dont une femme brutalisée par son conjoint et un entraîneur de hockey, ne manque pas d'étonner. Ben s'attache tout particulièrement à Emily, une graphiste souffrant d'une sévère insuffisance cardiaque. D'abord surprise par sa grande bonté, la jeune femme prend en affection cet homme mystérieux qui n'hésite pas à venir lui rendre visite à l'hôpital. Alors que son frère tente désespérément de retrouver sa trace, Ben, de plus en plus troublé et instable, craint que ne soient dévoilés les véritables motifs de sa générosité.

The Tale of Despereaux (Le conte de Despereaux) - États-Unis - 93 min.

Réalisé par Sam Fell et Robert Stevenhagen.

Banni pour avoir accidentellement provoqué la mort de la reine, le rat Roscuro retourne parmi les siens, dans les profondeurs du donjon. Au même moment, Despereaux, une souris vive d'esprit, lancée à la découverte du monde des humains, entre en contact avec la Princesse, inconsolable depuis la mort de sa mère, et retenue prisonnière par son père le roi. Ayant poussé la curiosité un peu trop loin, Despereaux est livrée aux rats. Mais l'animal est sauvé in extremis par Roscuro, lui aussi fasciné par les humains. Avec la complicité de Mig, une servante de la Princesse, les deux rongeurs tentent de délivrer cette dernière.

Doubt (Doute) - États-Unis - 104 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par John Patrick Shanley. Avec Philip Seymour Hoffman, Meryl Streep.

Bronx, 1964. Sur la foi du témoignage nébuleux de la douce Soeur James, institutrice sous ses ordres, l'acariâtre Soeur Aloysius, directrice d'une école catholique, se convainc que le père Flynn entretient une relation interdite avec Donald, le premier élève afro-américain admis dans l'établissement. Ni les doutes de la jeune enseignante, ni les protestations du prêtre charismatique, aux méthodes pédagogiques radicalement opposées à celles prescrites par Soeur Aloysius, ne parviennent à détromper cette dernière. Débute alors un duel entre la directrice et le prêtre, dont l'enfant ne serait plus que le prétexte et Soeur James, le malheureux témoin.

Slumdog Millionaire - Grande-Bretagne - 120 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Danny Boyle. Avec Dev Patel, Freida Pinto.

Jamal, 18 ans, issu d'un bidonville de Mumbai, est à une question près de remporter le gros lot au jeu télévisé «Who Wants to Be A Millionaire?» Sa victoire, à portée de main, apparaît si suspecte qu'à la veille de la dernière manche, il est placé en garde à vue par la police, sur des soupçons de tricherie, puis mis à la torture. L'ex-garçon des rues résiste et, forcé par l'inspecteur qui l'interroge, reconstitue le fil des événements, question par question. Un incroyable hasard a voulu que chacune d'elle soit rattachée à un événement de son douloureux passé: la mort de sa mère sous les coups de tyrans, ses mois de captivité aux mains d'abuseurs d'enfants, ses rapports violents avec son frère aîné devenu gangster, enfin son histoire d'amour avec une enfant des rues qui vit désormais sous la coupe d'un riche proxénète.

Cloud 9 (Septième ciel) - Allemagne - 94 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Andreas Dresen. Avec Ursula Werner, Horst Rehberg.

Couturière à domicile, la sexagénaire Inge a le coup de foudre pour Karl, un client célibataire de 76 ans. Or, elle est mariée depuis trente ans à Werner, un professeur à la retraite engoncé dans ses habitudes. Mise dans le secret de sa mère, Petra, née d'une précédente union, lui conseille d'aller au bout de sa passion, sans en souffler mot à son époux. Mais rongée par la culpabilité, Inge ne peut s'empêcher d'avouer sa liaison à ce dernier, qui le prend très mal. Malgré cela, la couturière, qui se sent renaître au contact de Karl, emménage avec lui, laissant Werner seul face à son désarroi.

Un roman policier - France - 95 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Stéphanie Duvivier. Avec Marie-Laure Descoureaux, Abdelhafid Métalsi.

La mort d'un policier lors d'une opération bouleverse le quotidien d'un petit commissariat situé en banlieue de Marseille. Pour soutenir l'équipe de nuit de la lieutenante Émilie, deux stagiaires sont appelés en renforts, dont Jamil, un jeune ambitieux d'origine maghrébine. Lorsqu'une vieille femme arabe dénonce d'importants trafiquants de drogue de son quartier, Émilie est quelque peu dépassée mais Jamil insiste pour agir, et ainsi doubler le cynique Viard, de la brigade des stupéfiants. Malgré leurs rapports tendus, Émilie éprouve une forte attirance pour sa recrue. Lorsqu'une filature se solde par un bain de sang, la jeune lieutenante, qui connaît des difficultés conjugales, décide de ne plus cacher son désir pour Jamil.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.