actualité
Vendredi 7 décembre 2007 à 05h00

Nouveautés : L'âge des ténèbres, enfin

Photo Par Karl Filion
Marc Labrèche dans L'âge des ténèbres

Voici les nouveautés de la semaine :

L'âge des ténèbres - Québec, France - 110 min.

Réalisé par Denys Arcand. Avec Marc Labrèche, Diane Kruger.

Fonctionnaire désabusé au gouvernement du Québec, Jean-Marc, la quarantaine, soigne son blues en s'évadant dans des rêveries de gloire et des fantasmes sexuels auprès de beautés folles de lui. Et qui, par conséquent, sont à l'opposé des femmes de sa vie: son épouse Sylvie, agente immobilière survoltée dont le succès professionnel l'accable; sa patronne, détestable donneuse de leçons; sa mère mourante, muette et mal soignée; enfin, ses deux filles adolescentes, aux abonnés absents depuis l'invention du iPod. Sa vie prend un virage inattendu lorsque Sylvie le plaque pour un pdg torontois. Déjà solitaire, Jean-Marc se découvre, plus que jamais, seul. Son incursion dans le monde de la drague ne fera rien pour arranger les choses. Quoiqu'elle va peut-être lui indiquer que le chemin du bonheur n'est pas là où il croyait.

The Golden Compass (À la croisée des mondes - La boussole d'or) - États-Unis, Grande-Bretagne - 113 min.

Réalisé par Chris Weitz. Avec Dakota Blue Richards, Nicole Kidman.

Emballé par sa récente découverte d'une mystérieuse poussière pouvant relier les différents mondes invisibles, Lord Asriel part en expédition dans le Grand Nord. Au grand dam de l'autorité suprême, le Magisterium, qui a envoyé une émissaire, la suave Marisa Coulter, soutirer à la nièce d'Asriel, Lyra, la boussole d'or, un instrument capable de déceler la vérité et de voir l'avenir. Après avoir échappé à Marisa, la fillette de 12 ans fait alliance avec des gitans, un ours polaire doué de la parole, un cowboy en aérostat et une jeune sorcière, afin d'arracher son meilleur ami des griffes du Magisterium. C'est ainsi qu'elle découvre que ce gouvernement despotique pratique sur les enfants des expériences scientifiques visant à les séparer de leur «daemon», incarnation de l'âme qui prend chez chacun la forme d'un animal parlant.

Atonement (Expiation) - Grande-Bretagne, États-Unis - 123 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Joe Wright. Avec James McAvoy, Keira Knightley.

Angleterre, 1935. Depuis la fenêtre de sa chambre, Briony, écrivaine en herbe de 13 ans, voit sa soeur aînée Cecilia plonger dans la fontaine du jardin de leur château puis en sortir, presque nue, sous les yeux du fils de la gouvernante, Robbie. L'incident, anodin, est le premier d'une série qui, en cette journée de canicule, induira l'adolescente en erreur au sujet du jeune amoureux de sa soeur et la poussera à affirmer que celui-ci est l'auteur du viol de sa cousine. Son mensonge, auquel elle croit fermement, envoie Robbie en prison, puis au front, lorsque, quatre ans plus tard, la Deuxième Guerre mondiale éclate. Solidaire de celui qu'elle a choisi d'attendre, Cecilia rompt avec sa famille. Rongée par le doute, Briony, devenue infirmière de guerre à Londres, tente de renouer le contact.

Margot at the Wedding - États-Unis - 91 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Noah Baumbach. Avec Nicole Kidman, Jennifer Jason Leigh.

En compagnie de son fils pré-adolescent, Margot, écrivaine new-yorkaise névrosée et mal mariée, se rend dans la maison familiale de la Côte Est afin d'assister aux noces de sa soeur cadette Pauline. Les deux femmes, en froid depuis quelques années, tentent tant bien que mal de ressouder leurs liens. Mais leurs efforts sont rendus difficiles par le fiancé de Pauline, Malcolm, un bon à rien rondouillard pour lequel Margot éprouve une aversion immédiate. Invitée à s'expliquer sur son étrange choix de mari, Pauline confie à sa soeur, sous le sceau de la confidence, qu'elle attend un enfant de lui. Plus tard, la langue déliée par le vin, Margot laisse échapper le secret auprès d'Ingrid, la fille de Pauline née d'un précédent mariage. Entre les deux soeurs, rien ne va plus.

Un coin du ciel - Québec - 68 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Karina Goma.

Incursion dans Parc-Extension, l'un des quartiers les plus cosmopolites de Montréal. Gravitant autour du CLSC local, le film jette un regard chaleureux mais lucide sur les travailleurs sociaux et les exilés des quatre coins de la planète qui s'y retrouvent.

Breakfast with Scot - Canada - 95 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Laurie Lynd. Avec Tom Cavanagh, Ben Shenkman.

Eric, ex-joueur vedette des Maple Leafs de Toronto devenu commentateur sportif, mène une existence discrète et rangée auprès de Sam, son compagnon de vie. L'univers du couple bascule lorsqu'il se voit contraint d'accueillir et de prendre soin de Scot, un gamin flamboyant et sans-gêne, fils d'une junkie décédée. Sam est ravi de cette opportunité d'être père de substitution, mais pas Eric. C'est donc l'enfant qui, tous charmes dehors et à coups de joutes de hockey, amènera ce dernier à confronter ses problèmes d'ouverture et d'acceptation.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.