actualité
Vendredi 31 mars 2006 à 04h00

Nouveautés : La rage de Dan Bigras, et les instincts de Sharon Stone

Photo Par Karl Filion
Sharon Stone dans Basic Instinct 2

Voici les nouveautés de la semaine :

La rage de l'ange - Québec - 108 min.

Réalisé par Dan Bigras. Avec Alexandre Castonguay, Isabelle Guérard.

Bien qu'issus d'un quartier prospère, Francis, Lune et Éric ont connu une enfance difficile, marquée par la violence de leur père ou de leurs camarades. Lorsqu'ils se retrouvent, quelques années après s'être perdus de vue, ils sont tous trois membres de bandes criminelles. Amoureux de Lune, qui se prostitue afin de pouvoir se procurer de la drogue, Francis cherche à la guérir de sa dépendance, dont souffre également Éric, qui cache ses véritables sentiments à l'égard de son ami. Avec l'aide de Sandra, une prostituée plus âgée devenue la protectrice de Lune, Francis arrache cette dernière à l'emprise de Gros Sale et de sa bande. Son geste attise alors les rivalités qui existaient déjà entre son clan et celui de Lune.

Basic Instinct 2 (Basic Instinct 2 (v.f.)) - Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne - 114 min.

Réalisé par Michael Caton-Jones. Avec Sharon Stone, David Morrissey.

À Londres, la romancière américaine Catherine Tramell est soupçonnée de négligence criminelle à la suite de la mort suspecte d'un sportif de renom dont elle était la maîtresse. Désireux d'en savoir davantage sur cette femme mystérieuse et manipulatrice, le commissaire chargé de l'enquête fait appel au psychiatre Michael Glass. Au terme de l'évaluation psychologique de la prévenue, celui-ci recommande qu'elle demeure incarcérée. Or, Catherine, qui a réussi à faire invalider le jugement du tribunal, recouvre sa liberté et entreprend une thérapie avec le psychiatre. Un jeu de séduction enivrant, que Glass croit contrôler, s'installe bientôt entre eux et amène le spécialiste à prendre des risques de plus en plus grands.

Ice Age : The Meltdown (L'ère de glace : La fonte) - États-Unis - 90 min.

Animation de Carlos Saldanha. Avec les voix de John Leguizamo, Queen Latifah.

Nous sommes à l'ère préhistorique. Le réchauffement climatique annonce la fin de la dernière glaciation. Comprenant que la fonte des glaciers causera une immense inondation, les animaux entreprennent un long périple vers une vallée lointaine où un grand bateau pourra les recueillir. Flanqué de ses amis, le paresseux Sid et le tigre Diego, le mammouth Manny se met en route, inquiet à l'idée d'être le dernier survivant de sa race. Par chance, il croise Ellie, une mammouth qui veille sur deux opossums facétieux. Or, la grosse bête, abandonnée à la naissance, est convaincue d'être elle aussi un opossum. Pendant ce temps, Scrat, un rat-écureuil, s'est lancé à la poursuite d'un délicieux gland, lequel ne cesse de lui échapper.

Slither (Incisions) - États-Unis - 94 min.

Réalisé par James Gunn. Avec Nathan Filion, Elizabeth Banks.

Après que Starla, sa charmante épouse, eut repoussé ses avances, Grant, un homme d'affaires prospère de la petite bourgade de Wheelsy, se rend dans un bar où Brenda, la soeur d'un ancienne flamme, lui fait des avances. Dans la forêt où ils sont allés donner libre cours à leurs instincts, ils découvrent une substance gélatineuse échappée d'un météorite. Aussitôt, une énorme sangsue s'introduit dans le cerveau de Grant. Transformé en créature hideuse, il kidnappe Brenda, laquelle se métamorphose à son tour. Alors que le village est infesté de sangsues géantes, Starla et le séduisant chef de police Bill tentent de mettre la main au collet de Grant.

Holy Lola - France - 128 min.

Réalisé par Bertrand Tavernier. Avec Jacques Gamblin, Isabelle Carré.

Un couple de Français débarque à Phnom Penh, au Cambodge, dans l'espoir d'y adopter un enfant. Géraldine et Pierre, rompus aux procédures de l'administration française, savent qu'ils devront se buter à celles, encore plus éprouvantes, qui prévalent dans ce pays hanté par la guerre et déchiré par la misère. Entre les orphelinats bondés d'enfants «déjà adoptés», les fonctionnaires qui monnayent leur espoir et leur hôtel où d'autres couples subissent les mêmes revers qu'eux, Géraldine perd espoir et Pierre s'aigrit. Au bout de deux mois, alors qu'ils s'apprêtent à renoncer, on leur met enfin dans les bras un bébé de huit mois. C'est le coup de foudre. Il ne leur reste plus qu'une épreuve à affronter: l'obtention du visa de sortie de l'enfant...

ATL - États-Unis - 107 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Chris Robinson. Avec Tip «T.I.» Harris, Lauren London.

À la mort de leurs parents, les petits Afro-Américains Rashad et Ant sont recueillis par leur oncle à Atlanta. Or, devant la négligence de ce dernier, les garçons doivent apprendre à se débrouiller seuls. Les années passent. Maintenant âgé de 17 ans, Rashad travaille dur, tous les soirs après ses cours, afin de payer les études d'Ant, de trois ans son cadet. Mais celui-ci n'a qu'une idée en tête: posséder toute la panoplie des vêtements à la mode, ainsi qu'une belle voiture. Ces rêves de richesse instantanée l'amènent à devenir dealer pour un gang de rue. Par ailleurs, chaque dimanche soir, Rashad retrouve trois copains dans un centre d'amusement pourvu d'une piste de patins à roulettes, où ils s'entraînent pour participer à une importante compétition annuelle.

Burt Munro, l'homme le plus vite au monde (World's Fastest Indian) - Nouvelle-Zélande, États-Unis - 127 min.

Réalisé par Roger Donaldson avec Anthony Hopkins, Diane Ladd.

Nouvelle-Zélande, 1967. Burt Munro, un mécanicien septuagénaire, rêve de briser le record de vitesse avec sa vieille Indian, un modèle de motocyclette datant des années 20. Dans la remise où il a élu domicile, au beau milieu d'un quartier résidentiel où on le regarde de haut, l'excentrique Munro perfectionne sa bécane, sous l'oeil admiratif du petit Sam, le fils de ses voisins. Avec l'aide d'amis, il parvient à accumuler la somme lui permettant de se rendre en Utah, pour participer au Speed Week de Bonneville, célèbre course annuelle dans le désert de sel, où s'affrontent des motocyclistes de tous les horizons. Commence alors pour Burt un voyage initiatique au bout duquel il établira, contre toute attente, un nouveau record du monde.

Sisters in Law - Grande-Bretagne, Cameroun - 104 min.

À Montréal en en anglais seulement.

Documentaire de Kim Longinotto et Florence Ayisi.

À Kumba, une petite ville du sud-ouest du Cameroun, Beatrice Ntuba, présidente de la cour de justice, et Vera Ngassa, conseillère d'État, s'efforcent d'expliquer aux femmes leurs droits juridiques. Depuis l'enquête préliminaire jusqu'au prononcé de la sentence, nous les suivons à travers quatre causes exemplaires. Les plaignantes: deux épouses musulmanes désireuses de quitter leurs maris violents, une fillette violée par son voisin et une orpheline battue à répétition par sa tante. Pour chaque dossier, Ntuba et Ngassa doivent non seulement dresser la liste des crimes mais également faire l'éducation des accusés. Et pour cause: en Afrique noire, les filles et les femmes sont souvent considérées comme un bien mobilier dont leurs vis-à-vis masculins ont la propriété.

Voici l'homme - Québec - 89 min.

À Montréal seulement.

Documentaire de Catherine Hébert.

Un prêtre sans paroisse réunit chaque année des comédiens amateurs, issus de tous les horizons (croyants, athées, ex-junkies, mères de famille, jeunes, retraités, etc.) pour monter une pièce sur la vie du Christ.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.