actualité
Vendredi 22 août 2008 à 05h00

Nouveautés : La bunny du campus et Course à la mort

Photo Par Karl Filion
Anna Faris dans La bunny du campus/EM>

Voici les nouveautés de la semaine :

Death Race (Course à la mort) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par Paul W.S. Anderson. Avec Jason Statham, Ian McShane.

Injustement condamné pour le meurtre de sa femme, l'ex-champion de course automobile Jensen Ames est incarcéré dans un pénitencier situé sur une île isolée. Il est bientôt soumis à un terrible chantage: s'il veut recouvrer sa liberté et revoir sa fillette vivante, il devra participer à une course à mort d'une durée de trois jours, à bord d'un bolide blindé et doté de fusils mitrailleurs. Une compétition qui sera diffusée à la télévision et sur Internet, à la manière d'une émission de téléréalité.

The House Bunny (La bunny du campus) - États-Unis - 97 min.

Réalisé par Fred Wolf. Avec Anna Faris, Colin Hanks.

Mise à la porte du manoir Playboy par les soins d'une rivale, Shelley Darlingson, Bunny de vingt-sept ans désormais sans boussole, trouve abri au sein d'une sororité universitaire. Les sept étudiantes qui la composent, impressionnées par son apparence et ses manières, la prennent bientôt pour modèle et lui soutirent trucs-beauté et conseils pour séduire les garçons. Au fil des jours toutefois, c'est Shelley qui, au contact de ces jeunes bûcheuses, découvre les vertus de la beauté intérieure.

Truffe - Québec - 75 min.

Réalisé par Kim Nguyen. Avec Roy Dupuis, Céline Bonnier.

Montréal, 2010. Conséquence inattendue des changements climatiques, le quartier Hochelaga-Maisonneuve est devenu un terreau exceptionnellement fertile pour la truffe, denrée rare et coûteuse. Charles, doté d'un odorat sans pareil, est le plus prospère des cueilleurs, au grand dam de ses parents bourgeois, qui préféreraient le voir pratiquer un métier moins salissant. Son épouse Alice le soutient sans relâche tout en tenant leur petit café financé par les récoltes de truffes. Puis c'est la catastrophe: le prix du précieux tubercule dégringole. Entretemps, une mystérieuse compagnie s'installe dans le quartier. Après que Charles y eut été embauché, sa personnalité se met à changer bizarrement.

Hamlet 2 - États-Unis - 92 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Andrew Flemming. Avec Steve Coogan, Skylar Astin.

Tucson, Arizona. Appuyé par ses deux plus fidèles élèves, le sensible Rand et l'enthousiaste Epiphany, l'ex-acteur Dana Marschz tente d'enseigner l'art dramatique à des adolescents latinos peu motivés. Habitué à adapter pour la scène ses films préférés, Dana décide cette fois d'écrire lui-même une pièce: une suite de «Hamlet» sous forme de comédie musicale, dans laquelle le prince du Danemark fait un voyage dans le temps et, avec l'aide d'un Jésus sexy, empêche le tragique bain de sang shakespearien. Indigné, le directeur de l'école interdit la production de la pièce. Survient alors une représentante zélée de l'Union américaine pour les libertés civiles qui, avec l'aide des élèves de Dana gagnés au projet, parvient à renverser la vapeur.

The Longshots - États-Unis - 95 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Fred Durst. Avec Ice Cube, Keke Palmer.

Alors qu'il traverse une mauvaise passe, Curtis Plummer, ex-footballeur étoile de son école, reçoit une proposition qui redonne un sens à sa vie: entraîner l'équipe des Minden Browns, à laquelle s'est jointe sa nièce Jasmine, âgée de onze ans. Bien que la formation compte surtout des joueurs marginaux ou peu doués, elle se rend jusqu'à la finale du Pop Warner Super Bowl, Jasmine devenant du coup la première fille quart arrière à participer à cette prestigieuse compétition.

Elegy - États-Unis - 111 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Isabel Coixet. Avec Ben Kingsley, Penélope Cruz.

Dès le premier jour de classe, le professeur de littérature David Kepesh tombe sous le charme de Consuela Castillo, une très belle étudiante d'origine cubaine. Suivant son modus operandi de don juan, l'intellectuel quinquagénaire, critique d'art estimé, attend la fin du semestre pour la séduire. Il y parvient, mais au fil de leur liaison, l'insatisfaction le gagne. Partagé entre la peur de la perdre, qui le rend jaloux, et la crainte de s'engager, qui le rend distant, David provoque la rupture. Et prend du coup la mesure du vide de son existence, meublée par un ami poète, une maîtresse occasionnelle et un fils qui le déteste. Son espoir renaît lorsqu'un soir de Saint-Sylvestre, Consuela l'appelle.

Frozen River - États-Unis - 97 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Courteney Hunt. Avec Melissa Leo, Misty Upham.

Une semaine avant Noël, Troy, un joueur compulsif d'origine amérindienne, quitte son épouse Ray en emportant leurs économies. Du coup, cette vendeuse au salaire minimum n'arrive plus à subvenir aux besoins de ses deux enfants, encore moins à rembourser l'hypothèque de leur nouvelle maison mobile. Dans l'espoir de renflouer ses finances, elle s'associe à Lila, une Mohawk qui fait illégalement entrer des immigrants aux États-Unis en leur faisant traverser une rivière gelée située à la frontière du Québec et de l'État de New York. Alors qu'elles vaquent à leur dangereuse occupation, des liens se tissent entre la femme blanche et l'Amérindienne, dont les ennuis familiaux et économiques se rejoignent.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.