actualité
Vendredi 14 septembre 2012 à 05h00

Nouveautés : L'affaire Dumont

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film L'affaire Dumont

Voici les nouveautés de la semaine.

L'affaire Dumont - Drame biographique - 121 min.

Réalisé par Podz. Avec Marc-André Grondin, Marilyn Castonguay.

Michel Dumont est livreur dans un dépanneur et père de deux jeunes enfants. Il apprend un jour qu'il est accusé d'avoir violé une femme qu'il n'a jamais vue de sa vie. Malgré le témoignage de ses témoins, qui étaient présents avec le lui le soir du crime, Dumont est condamné à purger plusieurs années en prison. Pendant qu'il est incarcéré, sa petite amie Solange, qui deviendra sa femme en cours de route, tente l'impossible pour faire régner la vérité et rendre la liberté à celui qu'elle aime. Mais, le système de justice ne fonctionne pas toujours correctement et parfois la présomption d'innocence est négligemment ignorée.

Resident Evil: Retribution (Resident Evil : Le châtiment) - Film d'action et de science-fiction - 117 min.

Réalisé par Paul W.S. Anderson. Avec Milla Jovovich, Michelle Rodriguez.

Rien ni personne ne semble être capable d'arrêter la dangereuse corporation Umbrella qui a propagé un virus mortel à la surface de la planète. Alice y a résisté pendant longtemps mais elle est maintenant prisonnière des griffes de son Némésis. Une troupe d'élite tente de la secourir. En compagnie d'anciens amis loyaux, d'éternels ennemis qui décident de l'aider et même d'une fillette perdue, elle se fraye un chemin dans les couloirs de sa prison qui prennent l'apparence de différentes villes. Des bêtes assoiffées de sangs sont à leurs trousses et de nombreux combats se tiendront avant de trouver la sortie.

Samsara - Documentaire - 99 min.

Réalisé par Ron Fricke.

La roue de la vie tourne de plus en plus rapidement, peu importe dans quel pays ou continent se trouve l'être humain. La modernité a bouleversé l'architecture, le travail à la chaîne joue un nouveau rôle au sein de l'alimentation et des produits de consommation, les villes s'activent comme des fourmilières, la beauté du corps a été érigée en forme d'art et un sentiment d'aliénation se fait ressentir. La grandeur de l'Homme est perceptible, modelant les civilisations et les cultures, les rituels religieux et païens, célébrant sont évolution et celle de la Terre.

Rapailler l'Homme - Documentaire - 75 min.

Réalisé par Antonio Pierre de Almeida.

Poète, cofondateur et éditeur chez l'Hexagone, parent unique alors que la monoparentalité était avant-gardiste dans la Belle Province, Gaston Miron est tout cela, et bien plus encore. Son oeuvre a marqué l'histoire du Québec des cinq dernières décennies et elle continue à en inspirer plus d'un, longtemps après la mort de l'artiste, en 1996. Deux disques basés sur ses textes ont d'ailleurs vu le jour ces dernières années. Le musicien Louis-Jean Cormier du groupe Karkwa revient sur le processus de création de ces albums, étant au coeur de témoignages d'hier à aujourd'hui.

26 lettres et un philosophe - Documentaire - 112 min.

Réalisé par Suzy Cohen.

Ambiguïté. Cul. Fiction. En trouvant un mot pour les 26 lettres de l'alphabet, le philosophe et frère du cinéaste Éric Rohmer, René Schérer, propose une rencontre avec les idées. Une réflexion sur la société, ses rouages et le monde qui entoure les êtres humains prend forme à l'évocation de termes universels que sont le goût, la joie et la mémoire. Au fil de cet abécédaire, il tente de façonner le regard, de décrypter l'indicible, de saisir la musicalité du langage, de dévoiler des sens nouveaux qui se cachent derrière des appellations telles que l'émancipation, l'hérésie et l'invisible.

For a Good Time, Call... - Comédie - 85 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Jamie Travis. Avec Lauren Miller, Ari Graynor.

Lauren et Katie n'ont rien en commun. La première est structurée, terre-à-terre et un peu ennuyante. La seconde ne pense qu'à s'amuser et elle a la langue bien pendue. Elles devront toutefois enterrer la hache de guerre et apprendre à vivre ensemble. Lorsque Lauren perd son emploi peu de temps après s'être fait larguer par son amoureux, elle commence à s'intéresser au passe-temps de sa nouvelle colocataire qui arrondit ses fins de mois en faisant du téléphone rose. Les deux femmes décident rapidement de se partir une compagnie de téléphonie érotique qui rencontrera un franc succès.

Le paradis des bêtes - Drame familial - 99 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Estelle Larrivaz. Avec Stefano Cassetti, Valentine Klingberg.

La famille Lenikart fait face à une terrible crise conjugale. Papa a des maîtresses et il bat maman. Cela met en émoi leurs deux enfants qui ne savent pas où se positionner. Après une altercation plus violente que d'habitude, le père décide de faire un voyage avec sa progéniture. Un départ précipité qui ressemble à un kidnapping. De la France, ils arrivent à accéder à la Suisse où ils tentent de passer incognito. Les jours passent et l'aînée Clarisse se pose des questions. Elle a le goût de partir avec son frère Ferdinand et de retourner voir leur mère.

Bullhead - Drame psychologique - 124 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Michael R. Roskam. Avec Matthias Schoenaerts, Jeroen Perceval.

Depuis sa tendre enfance, Jacky Vanmarsenille prend des hormones. Il en organise même un lucratif trafic. La mort brutale d'un policier va mettre son existence sens dessus dessous. Ses partenaires sont sur leurs gardes et Jacky a peur d'être mêlé à cette sombre histoire. Les murs ont des oreilles et il est parfois difficile de dissocier ses amis de potentiels agents doubles. Surtout que le trentenaire doit se replonger dans ses souvenirs lorsque de vieilles connaissances resurgissent soudainement de son douloureux passé. Peut-être qu'une fois pour toutes, il apprendra à être un homme et non une bête.

Kumaré - Documentaire - 84 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Vikram Gandhi.

Malgré ce que peut laisser indiquer son nom, Vikram Gandhi n'est pas né en Inde, mais à New York. Fasciné par l'obsession de ses concitoyens pour l'exotisme oriental et en quête d'une quelconque vie spirituelle, il décide de se créer un alter ego, Kumaré. En compagnie de quelques disciples, ce faux gourou débarque dans la ville de Phoenix pour « évangéliser » les gens à l'aide de méditations et de séances de yoga. Ce qui débutait comme une simple farce oblige le principal intéressé à remettre en questions les fondements de son prophète, dont les enseignements pourraient bien en aider plus d'un.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 12 septembre 2012 à 17h26) Dire que c'est arrivé pour de vrai
TAPIS ROUGE (Mercredi 12 septembre 2012 à 10h57) Première de L'affaire Dumont
ENTREVUE (Mardi 11 septembre 2012 à 16h06) Podz parle de L'affaire Dumont
ACTUALITÉ (Jeudi 19 janvier 2012 à 15h14) Pré-bande-annonce de Resident Evil: Retribution
ACTUALITÉ (Mercredi 12 octobre 2011 à 07h19) Début du tournage de L'affaire Dumont
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.