actualité
Vendredi 4 juillet 2008 à 05h00

Nouveautés : Kit Kittredge : An American Girl et My Winnipeg

Photo Par Guillaume Bouchard
Gérard Depardien dans Astérix aux Jeux Olympiques

Voici les nouveautés de la semaine :

Kit Kittredge : An American Girl - États-Unis - 101 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Patricia Rozema. Avec Abigail Breslin, Stanley Tucci.

Cincinnati, années 1930. Dans ses articles, qu'elle écrit dans l'espoir qu'un grand quotidien les publiera, Kit Kittredge, dix ans, consigne ses observations sur les bouleversements provoqués par le récent krach boursier. Son voisinage, pourtant huppé, n'est pas épargné par la Crise. Même sa maison est menacée de saisie depuis que son père a perdu son emploi. Forcé d'aller chercher du travail à Chicago, ce dernier laisse à son épouse le soin de transformer leur grande résidence en pension de famille. À travers la cohabitation et le partage obligatoire des tâches, cette enfant unique jusque-là trop gâtée fait l'apprentissage de l'entraide et de la tolérance. Si bien que, lorsqu'un jeune vagabond travaillant chez elle est soupçonné de vol par la police, Kit consacre toutes ses énergies à prouver son innocence, avec l'aide de ses amis.

My Winnipeg - Canada - 80 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Guy Maddin. Avec Darcy Fehr, Ann Savage.

Un train traverse la nuit de Winnipeg, avec à son bord un narrateur qui, plongé dans un sommeil agité, évoque les mutations de cette ville d'hiver plantée au beau milieu des Prairies canadiennes. Au fur et à mesure du récit, halluciné et poétique, le passé et le présent de la ville se confrontent et se répondent. Parallèlement, l'histoire de la ville et celle du narrateur, né dans un quartier populaire, se superposent et se confondent.

Astérix aux Jeux Olympiques - France - 116 min.

Dès le mardi 8 juillet.

Réalisé par Frédéric Forestier et Thomas Langmann. Avec Gérard Depardieu, Clovis Cornillac.

Astérix et Obélix acceptent de participer aux Jeux Olympiques décrétés par César. Leur objectif: prouver aux romains la supériorité des gaulois et par la même occasion aider le jeune Alafolix, de leur village, à gagner la main d'une princesse grecque promise à Brutus, le fils de César, par son père. Défiant ce dernier, la jeune femme a déclaré qu'elle épousera le vainqueur des jeux. Mais pour que le destin s'aligne sur son désir, l'aide des deux irréductibles gaulois est indispensable. Des complications surviennent lorsque Brutus, découvrant la source de la puissance d'Astérix, Obélix et Alafolix, les fait disqualifier pour dopage.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.