actualité
Vendredi 7 juillet 2006 à 04h00

Nouveautés : Johnny Depp le pirate et le secret de Ginette Reno

Photo Par Karl Filion
Keira Knightley dans Pirates des Caraïbes : Le coffre du mort
Voici les nouveautés de la semaine :Pirates of the Caribbean : Dead Man's Chest (Pirates des Caraïbes : Le coffre du mort) - États-Unis - 151 min.Réalisé par Gore Verbinski. Avec Johnny Depp, Orlando Bloom.L'heure est venue, pour le pirate Jack Sparrow, de payer de sa vie la dette qu'il a contractée autrefois auprès de Davy Jones, maléfique grand maître des Sept Mers à la tête de pieuvre. Réfractaire à la perspective d'une éternité passée dans la servitude et la damnation au sein d'un équipage de spectres maritimes monstrueux, le flibustier excentrique rate son rendez-vous avec la mort et part en quête du coffre perdu contenant le coeur préservé et battant de son créancier, source de son pouvoir. Chemin faisant, Sparrow compromet le mariage de ses anciens acolytes Will Turner et Elizabeth Swann, forcés de voler à son secours, non sans risquer leur propre vie et, potentiellement, leur propre mort.Le secret de ma mère - Québec - 86 min.Réalisé par Ghislaine Côté. Avec Ginette Reno, Céline Bonnier.En ce jour de l'an, Blanche et Jeanne, respectivement ex-épouse et fille de Jos, se recueillent sur le cercueil de celui-ci. Dans le salon funéraire où elles passeront la journée, les deux femmes se remémorent les bons et les moins bons moments qui ont marqué la vie du défunt, en compagnie de proches qui ont bravé la tempête pour venir les soutenir. Parmi eux, on compte les quatre soeurs de Blanche, dont Cécile, la cadette, ainsi que sa fille Annie. À coups de questions indiscrètes et d'allusions suspectes, cette dernière inquiète sa cousine Jeanne, qui rejette en bloc l'hypothèse, ardemment défendue par Annie, selon laquelle Jos, qui fut en son temps un don juan redoutable, serait également son père. Pour en avoir le coeur net, Jeanne devra percer le secret de sa mère.Les amants réguliers - France - 185 min.À Montréal seulement.Réalisé par Philippe Garel. Avec Louis Garrel, Clothilde Hesme.François, poète insoumis dans la jeune vingtaine, monte aux barricades lors d'une nuit agitée de mai 1968 à Paris. Au petit matin, après avoir échappé de justesse à la police, il trouve refuge chez sa mère. Un an passe et François mène une vie de bohème chez un riche ami opiomane, installé dans un hôtel particulier où gravite une tribu d'artistes et d'intellectuels de sa génération. Il y retrouve Lilie, une peintre qu'il avait entrevue lors des manifestations, et dont il s'éprend. Tout est prétexte à la fête, à l'amour libre et aux grandes discussions philosophiques, et cela, au détriment de leurs idéaux révolutionnaires. Dans ces lendemains qui déchantent, l'idylle de François et Lilie commence aussi à battre de l'aile.The Devil and Daniel Johnston - États-Unis - 109 min.À Montréal et en anglais seulement.Documentaire réalisé par Jeff Feuerzeig.Daniel Johnston, auteur-compositeur-interprète et artiste-peintre, est considéré par plusieurs comme un génie. Ses chansons sont reprises par Tom Waits ou Pearl Jam et ses dessins, illustrant ses démons intérieurs, se marchandent dans des galeries prestigieuses de Los Angeles. Mais l'homme, depuis sa jeunesse, est atteint de maniaco-dépression. Comme la plupart des proches de Jonhston, ses parents, chrétiens fondamentalistes de Virginie, ont longtemps été désarçonnés par ses élans de création, ses délires et son voyeurisme. Malgré plusieurs crises majeures (dont l'une a failli provoquer l'écrasement de l'avion de son père) et de fréquents séjours en institution psychiatrique, la renommée de l'artiste n'a jamais cessé de grandir.Les résumés proviennent de Mediafilm.
Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.