actualité
Vendredi 13 avril 2012 à 05h00

Nouveautés : Intouchables

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Intouchables

Voici les nouveautés de la semaine.

Intouchables - Comédie dramatique - 112 minutes.

Réalisé par Eric Toledano, Olivier Nakache. Avec François Cluzet, Omar Sy.

Confiné à sa chaise roulante depuis un accident de parapente, Philippe, un riche Parisien amateur de musique classique, engage Driss, un jeune Noir venu des banlieues, pour lui prodiguer au quotidien les soins dont il a besoin. Forcé d'accepter l'emploi, Driss ne se croit pas capable de prendre bien soin de Philippe, mais il refuse de le prendre en pitié malgré son handicap. L'insolence de Driss est rafraîchissante pour Philippe et leur relation se transforme rapidement en amitié. Philippe peut enfin s'amuser un peu et reprendre goût à la vie. Peut-être même jusqu'à rencontrer une femme...

The Three Stooges (Les trois Stooges) - Comédie burlesque - 92 minutes.

Réalisé par Peter Farrelly, Bobby Farrelly. Avec Chris Diamantopoulos, Will Sasso.

Moe, Larry et Curly sont trois orphelins inséparables qui sont aussi très maladroits. Ils causent sans arrêt des accidents et personne ne veut les adopter. Lorsqu'ils apprennent que leur orphelinat devra bientôt fermer, ils décident d'amasser les 830 000 $ nécessaires pour sauver l'établissement. Ils rencontrent ainsi une femme qui souhaite faire assassiner son mari afin de profiter de son héritage et se sauver avec son amant; mais il y a confusion et c'est l'amant que les trois amis croient devoir assassiner. Moe, Larry et Curly sont toujours aussi malhabiles et la tâche s'avère plus ardue que prévu.

The Cabin in the Woods (La cabane dans les bois) - Comédie d'horreur - 95 minutes.

Réalisé par Drew Goddard. Avec Kristen Connolly, Chris Hemsworth.

Dana et ses amis Jules, Curt, Marty et Holden se rendent dans une petite cabane dans les bois pour une fin de semaine de détente. Pendant ce temps, Sitterson et son collègue Hadley se préparent pour une autre journée de travail dans leur centre de commandement. À la cabane, les cinq jeunes s'amusent bien malgré le climat d'étrangeté qui règne sur les lieux. Les choses ne s'arrangent pas lorsqu'ils découvrent, dans le sous-sol, de mystérieux et effrayants objets et lorsqu'une famille de morts-vivants qui a déjà habité la maison les attaque par surprise. Et pour Sitterson et Hadley, cette journée au bureau n'est vraiment pas comme les autres.

Streetdance 2 - Drame musical - 85 minutes.

Réalisé par Dania Pasquini, Max Giwa. Avec Falk Hentschel, Sofia Boutella.

Après avoir été humilié dans une soirée de danse de rue, Ash se laisse convaincre par un sympathique jeune homme, Eddie, de former une équipe de danseurs pouvant affronter le groupe qui a blessé son orgueil à une importante compétition. Les deux compagnons se rendent alors aux quatre coins de l'Europe afin de réunir la crème de la crème des danseurs de rue. À Paris, Ash tombe sous le charme d'Eva, une danseuse de salsa qui viendra insuffler ses influences latines aux chorégraphies de danse urbaine de la bande. Cela ne sera pas facile cependant pour les deux danseurs aux univers différents d'apprivoiser l'autre.

Lockout (Sécurité maximale) - Science-fiction - 95 minutes.

Réalisé par Stephen St. Leger, James Mather.

Après avoir été reconnu coupable d'un crime qu'il n'a pas commis, Snow, un des meilleurs agents de la CIA, se voit offrir une chance inespérée de prouver son innocence et de retrouver sa liberté. Mais pour ce faire, il doit se rendre dans une prison située dans l'espace, se frayer un chemin dans un labyrinthe chargé de prisonniers révoltés, retrouver des informations confidentielles qui lui permettront de l'innocenter et ramener avec lui la fille du Président des États-Unis, qui est gardée en otage par le meneur des insurgés, un mécréant de la pire espèce prénommé Alex. Une tâche bien difficile, même pour lui...

Bully (Intimidation) - Documentaire social - 100 minutes.

Réalisé par Lee Hirsch.

À travers les États-Unis, des millions d'enfants sont victimes d'intimidation chaque jour à l'école. Alex, un jeune garçon qui a de la difficulté à se faire des amis, est victime d'intimidation dans l'autobus et à l'intérieur de son école, mais la direction semble impuissante. Kelby, une jeune homosexuelle assumée, doit supporter les railleries et les méchancetés des habitants de son petit village. Ja'Maya est présentement détenue dans un centre jeunesse pour avoir apporté un pistolet dans l'autobus scolaire afin de faire cesser la violence à son endroit. Pour les parents de Tyler Long et de Ty Smalley, qui se sont suicidés, la situation est tout simplement inacceptable.

Angèle et Tony - Drame familial - 83 minutes.

Réalisé par Alix Delaporte. Avec Clotilde Hesme, Grégory Gadebois.

Après avoir passé deux ans en prison, Angèle s'installe en Normandie dans l'espoir de renouer avec son fils, dont la garde a été confiée aux parents de son défunt mari. Mais puisque ces derniers refusent de la laisser s'approcher, elle doit avoir recours aux tribunaux pour tenter de reprendre son rôle de mère. Cependant qu'elle mène ce combat, Angèle fait la rencontre de Tony, un pêcheur qui lui offre un travail et un logis. Méfiant, ce dernier installe tout de même une distance avec elle, convaincu que l'intérêt qu'elle lui porte cache autre chose, Angèle étant définitivement trop belle pour lui.

The Deep Blue Sea - Drame sentimental - 98 minutes.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Terence Davies. Avec Rachel Weisz, Tom Hiddleston.

Hester Page tente de se suicider. Elle est sauvée par la femme qui s'occupe de son immeuble. Au bord du gouffre, elle repense à sa vie. Elle ne voit aucune lumière du côté de son mari, un juge qu'elle a épousé trop rapidement. Il n'y en a pas tellement plus chez son amant qui passe son temps à boire et à la rabaisser. Elle l'aime beaucoup plus qu'il ne l'aime et ce poids devient de plus en plus pesant sur ses épaules. Entre continuer à vivre et tout abandonner, il n'y a parfois qu'un pas...

The Hunter - Suspense - 102 minutes.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Daniel Nettheim. Avec Willem Dafoe, Sam Neill.

Martin, un mercenaire solitaire, est recruté par une mystérieuse compagnie de biotechnologie pour une mission qui sort de l'ordinaire. Celui-ci doit se rendre en Tasmanie afin de chasser un tigre dont l'espèce est présumée éteinte et dont l'ADN possèderait des propriétés uniques. Une fois sur place, il sera accueilli froidement par les insulaires qui voient d'un oeil mauvais l'arrivée de cet étranger dans leur patelin. Il pourra cependant trouver refuge chez Lucy et ses deux charmants enfants qui attendent toujours le retour de leur père parti depuis plusieurs mois dans les montagnes à la chasse au tigre tasmanien lui aussi. La mission de Martin deviendra alors plus compliquée que prévue.

Keyhole - Drame horrifique - 93 minutes.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Guy Maddin. Avec Jason Patric, Isabella Rossellini.

Plusieurs gangsters débarquent dans une maison abandonnée. Ils détiennent un otage et les forces de l'ordre sont à leurs trousses. Leur chef Ulysse les rejoint en compagnie d'une mystérieuse jeune femme. Au lieu de s'enfuir, il les convainc de demeurer sur place. C'est qu'Ulysse connaît cet endroit bien particulier. Sa femme Hyacinthe est même cachée à l'étage supérieur. Mais pour la retrouver, il devra affronter un labyrinthe de chambres et de pièces qui risquent de déclencher plusieurs de ses souvenirs. Peut-être qu'au fil de cette « odyssée » physique et mentale, cet homme qui a été absent trop longtemps retrouvera les membres de sa famille...

Tous au Larzac - Documentaire - 120 minutes.

À Montréal seulement.

Réalisé par Christian Rouaud.

En 1971, une décision du ministre de la Défense vient chambouler la petite vie tranquille des paysans du Larzac dans le sud de la France. Celui-ci annonce que le camp militaire de la région sera agrandi et que plusieurs paysans seront expropriés. Ces derniers décident alors de s'unir pour stopper les actions entreprises par le gouvernement afin de les chasser de leur terre. Marizette, Christiane, Pierre, Léon et José multiplieront les actions de résistance afin de faire entendre leur voix. Pendant la décennie que dureront leurs manifestations, leurs réunions ou leurs occupations, se joindront à eux des milliers de militants solidaires prêts à tout pour la victoire.

Les vivants - Documentaire - 77 minutes.

À Montréal seulement.

Réalisé par Eduardo Lucatero.

La mort est inéluctable. Afin de la démystifier, quatre apprentis thanatologues discutent de leur futur métier. Carolane et Sophie sont amies et elles suivent une formation scolaire dans ce domaine. Pierre-Maxime rêve d'être l'un des plus grands spécialistes au Québec et il n'hésite pas à parler de sa mère qui est décédée trop tôt. Rachel fait un retour aux études et elle raconte sa rencontre avec Philippe qui est directeur d'un salon funéraire. Au fil des années, ils acquièrent de l'expérience et leurs façons de percevoir la mort et la vie changent profondément.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Jeudi 12 avril 2012 à 16h00) François Cluzet et Omar Sy parlent de Intouchables
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 12 avril 2012 à 10h08) Pas de bras, pas de chocolat
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 11 avril 2012 à 16h02) Variation sur un même thème
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 11 avril 2012 à 14h36) Le tango de la rue
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.