actualité
Vendredi 13 septembre 2013 à 05h00

Nouveautés : Insidious 2

Photo Par Karl Filion

Une scène de Insidious 2

Voici les nouveautés de la semaine.

Insidious 2 (Insidieux 2) - Suspense d'horreur - 106 min.

Réalisé par James Wan. Avec Patrick Wilson, Ty Simpkins.

Josh vient tout juste de sauver son fils du monde des esprits, mais il n'est pas revenu seul. Une entité l'a suivi et a pris possession de son corps. Au début, sa famille ne remarque rien. Elle est même retournée vivre dans sa grande maison. Mais l'épouse de Josh, Renai, a rapidement des doutes, ne se sentant pas en sécurité dans ce lieu où le piano joue tout seul. Pour en avoir le cœur net, la mère de Josh et trois amis excentriques décident de se replonger dans le passé et d'interroger les fantômes.

La maison du pêcheur - Chronique politique - 97 min.

Réalisé par Alain Chartrand. Avec Mikhail Ahooja, Vincent-Guillaume Otis.

Été 1969. Les frères Paul et Jacques Rose et leur ami Francis Simard débarquent à Percé afin d'ouvrir La Maison du pêcheur, un lieu de rencontre pour les habitants du coin ayant pour but de promouvoir l'indépendance du Québec. Des jeunes de partout viennent camper sur les lieux. Le jeune Bernard, fils de pêcheur des environs, s'intéresse au groupe malgré les réticences de sa fiancée Geneviève. Alors que les autorités, menées par le propriétaire d'un camping voisin, tentent de faire fuir les trois membres du RIN, ces derniers définissent leur future action politique qui mènera à leur arrestation à l'automne 1970.

The Family (La famille) - Comédie noire - 112 min.

Réalisé par Luc Besson. Avec Robert de Niro, Michelle Pfeiffer.

Fred Manzoni a longtemps été un membre de la mafia de Brooklyn. Maintenant, il est un informateur recherché de tous qui passe sa vie à se cacher. L'agent Stansfield du FBI l'a aidé plusieurs fois à changer d'identité. Mais peu importe les lieux où il était envoyé, son passé trouble finissait par le rattraper. Cette fois, c'est différent. Fred, son épouse Maggie et leurs deux enfants adolescents ont trouvé refuge dans un petit village paisible de la Normandie où ils cherchent à vivre aussi normalement que possible. Pourtant, les ennuis ne tardent pas à survenir, obligeant la famille à se défendre avec force.

Né quelque part - Comédie dramatique - 87 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Mohamed Hamidi. Avec Tewfik Jallab, Jamel Debouzze.

Lorsque le père de Farid tombe gravement malade, la mairie de son village d'origine l'informe qu'elle désire racheter la maison qu'il a construite de ses propres mains pour une somme dérisoire dans le but de la détruire. N'ayant jamais mis les pieds en Algérie auparavant, Farid doit alors faire le voyage pour tenter de sauver l'héritage familial. Ce périple, qui lui permettra de découvrir peu à peu ses origines, sera toutefois assombri lorsque son cousin lui vole ses papiers après une soirée bien arrosée pour partir en France. Son retour au pays se complique davantage lorsque le voleur commet un délit en sol français auquel Farid est associé malgré lui.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.