actualité
Vendredi 9 février 2007 à 04h00

Nouveautés : Hannibal Lecter, La vie des autres et Couple et couplets

Photo Par Karl Filion
Gaspard Ulliel dans Hannibal Lecter : Les origines du mal

Voici les nouveautés de la semaine.

Hannibal Rising (Hannibal Lecter : Les origines du mal) - États-Unis, Grande-Bretagne, France - 121 min.

Réalisé par Peter Webber. Avec Gaspard Ulliel, Gong Li.

Lituanie, fin de la Deuxième Guerre mondiale. À la mort de ses riches parents, le petit Hannibal Lecter prend la fuite avec sa soeur. Dans la forêt, les deux enfants sont capturés par une bande de renégats qui, lorsque la nourriture vient à manquer, n'hésitent pas à manger la fillette. Cet événement traumatisant, le jeune Hannibal le refoule dans sa mémoire. Parvenant à s'échapper, il se réfugie en France chez sa tante, une veuve d'origine japonaise qui fait son éducation et l'initie aux arts martiaux. Après de brillantes études, Hannibal entre à la faculté de médecine de Paris. Lorsque le souvenir de l'horrible drame de son enfance ressurgit dans sa mémoire, il se lance à la recherche des brutes lituaniennes qui ont dévoré sa soeur. Un officier de police, qui le soupçonne d'être l'auteur d'un précédent meurtre, le suit à la trace.

La vie des autres (The Lives of Others) - Allemagne - 137 min.

Réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck. Avec Martina Gedeck, Ulrich Mühe.

Berlin-Est, 1984. Le dramaturge Georg Dreymann et sa compagne, l'actrice Christa-Maria Sieland, ont gagné l'estime du ministre de la Culture, secrètement amoureux de cette dernière. Soupçonnant Dreymann de dissidence en raison de son amitié avec un metteur en scène interdit de travail, un haut gradé de la Stasi ordonne que lui et sa conjointe soient mis sous écoute. Il charge aussitôt le taciturne et solitaire officier Wiesler d'épier leurs faits et gestes, dans l'espoir de compromettre le dramaturge. Tandis qu'il compile les renseignements éclairants, Wiesler, de plus en plus fasciné par le couple, tente de le protéger. Mais ses interventions prennent une tournure tragique après que Christa-Maria eut succombé au chantage du ministre.

Animal (Animal) - France, Portugal - 99 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Roselyne Bosch. Avec Andreas Wilson, Emma Griffiths Malin.

Europe, dans un futur rapproché. Thomas, biologiste moléculaire, n'a pas la cote auprès de l'administration de son laboratoire, qui lui préfère un arrogant confrère. Or, grâce à ses recherches sur l'agressivité humaine, il est à la veille de faire une percée remarquable. En effet, Thomas a obtenu la coopération d'Iparrak, un tueur psychopathe à qui il injecte un sérum devant invalider ses pulsions agressives. Mais lorsqu'à son réveil ce dernier est assailli par le remords de ses crimes passés, il met abruptement fin à l'expérience, forçant Thomas à se faire le cobaye de sa propre étude. Après s'être inoculé un nouveau sérum devant décupler ses pulsions agressives, le jeune scientifique, d'un naturel effacé, se découvre une estime de soi et un charisme inédits, qui à la fois séduisent et inquiètent Justine, sa petite amie.

Factory Girl - États-Unis - 91 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par George Hickenlooper. Avec Sienna Miller, Guy Pearce.

Issue de la bourgeoisie californienne, Edie Sedgwick, une jeune artiste aux rêves de gloire, s'installe à New York et devient en 1965 la muse d'Andy Warhol. Séduit par sa beauté, le prince du Pop Art en fait la vedette de ses films et la coqueluche des médias. Edie s'initie aux drogues, en circulation libre parmi la faune de Warhol qui grouille en permanence dans son célèbre studio, la Factory. Au sommet de sa popularité, Edie succombe aux charmes d'un chanteur folk très connu qui méprise ouvertement le travail de son pygmalion. Vexé par l'attitude d'Edie, qui en vient à le négliger, Warhol l'écarte de ses projets. La jeune femme, instable au plan psychologique, s'enfonce alors dans la toxicomanie.

Norbit (Norbit) - États-Unis - 102 min.

Réalisé par Brian Robbins. Avec Eddie Murphy, Thandie Newton.

Le timoré Norbit est marié à une femme obèse et dominatrice, dont la famille trempe dans diverses opérations malhonnêtes. Son existence misérable prend un cours inattendu le jour où son amie d'enfance revient dans son patelin, avec la ferme intention d'acheter l'orphelinat où ils ont grandi.

La dignité du peuple - Argentine, Brésil, Suisse - 122 min.

Documentaire de Fernando E. Solanas.

Frappée de plein fouet par une grave crise économique en 2001, la population de l'Argentine traverse des moments extrêmement difficiles, maudissant les politiciens corrompus qui ont provoqué ce désastre. Aux côtés des hordes de chômeurs qui manifestent bruyamment dans les rues, de nombreux citoyens relèvent la tête et tentent, sur le terrain, de regagner leur dignité. Ici, un instituteur organise, avec les moyens du bord, des cantines pour les enfants nécessiteux. Là, des femmes médecins débordées participent à des collectes de médicaments. À l'échelle du pays, la résistance s'organise. En zone rurale, des agricultrices prises à la gorge parviennent à empêcher la vente aux enchères de leurs fermes. En zone urbaine, des ouvriers s'unissent afin de rouvrir leurs usines, qu'ils gèrent en coopérative.

Music and Lyrics (Couple et couplets) - États-Unis - 104 min.

Dès le mercredi 14 février.

Réalisé par Marc Lawrence. Avec Hugh Grant, Drew Barrymore.

Ex-star d'un groupe de musique pop qui a fait fureur dans les années 1980, Alex Fletcher en est réduit à se produire dans des réunions d'anciens étudiants, où son charme continue d'opérer sur les femmes de 40 ans. Poussé par son gérant, il consent à rencontrer la jeune Cora, une très populaire chanteuse qui lui commande une nouvelle composition, qu'elle prévoit interpréter avec lui lors d'un concert à la fin de la semaine. L'ennui, c'est qu'Alex, bon mélodiste, n'a guère de talent pour l'écriture poétique. Coup de bol, la jeune Sophie Fisher, qui prend soin de ses plantes, se révèle être une parolière née. Alex vient à bout des réticences de la jeune femme et la convainc de faire équipe avec lui. Leur complicité, qui évolue vers une relation amoureuse, est toutefois compromise lorsqu'Alex laisse Cora dénaturer leur chanson.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.