actualité
Vendredi 1 juin 2007 à 05h00

Nouveautés : Grossesse surprise et Monsieur Brooks

Photo Par Karl Filion
Seth Rogen dans Grossesse surprise

Voici les nouveautés de la semaine :

Knocked Up (Grossesse surprise) - États-Unis - 129 min.

Réalisé par Judd Apatow. Avec Seth Rogen, Katherine Heigl.

Au lendemain d'une nuit de bringue qu'il a terminée dans les bras de la belle journaliste Alison Scott, Ben Stone est renvoyé sans cérémonie à sa vie indolente de parasite social. Quelques semaines plus tard toutefois, Alison le rappelle pour lui annoncer qu'elle attend un enfant de lui. Tandis que le jeune immigrant illégal du Canada accepte timidement de prendre part à l'aventure parentale, la future maman réévalue sa candidature au titre de conjoint potentiel. Leurs réalités étant à des années-lumières l'une de l'autre, les malentendus et les conflits se multiplient au fil de la grossesse d'Alison. Pendant que la jeune femme ventile ses frustrations auprès de sa soeur mariée et mère, Ben évacue les siennes aux côtés de l'époux de cette dernière, lequel reconnaît chez ce jeune glandeur sa regrettée jeunesse.

Mr. Brooks (Monsieur Brooks) - États-Unis - 120 min.

Réalisé par Bruce A. Evans. Avec Kevin Costner, William Hurt.

Homme d'affaires distingué, mari et père aimant, Earl Brooks se transforme parfois, à la nuit tombée, en un meurtrier en série froid et calculateur. Sa pulsion de tuer est commandée par son alter ego Marshall, avec qui il dialogue continuellement. Un soir qu'il assassine un couple de danseurs en pleins ébats, Brooks est photographié à son insu par un ingénieur qui, enivré par la violence érotique du spectacle, force le meurtrier à le prendre comme assistant. Parallèlement, la détective Tracy Atwood fait preuve d'un zèle si redoutable dans son enquête sur le meurtre des danseurs qu'elle paraît sur le point de percer l'identité du tueur. Sentant l'étau se resserrer, Brooks fouille la vie privée de sa poursuivante afin de trouver son talon d'achille.

Severance (Coupures) - Grande-Bretagne, Allemagne - 95 min.

Réalisé par Christopher Smith. Avec Danny Dyer, Laura Harris.

Sept employés de la multinationale Palisade Defence, spécialisée dans la vente d'armes aux pays belligérants, roulent en autocar vers un luxueux chalet près de Budapest, où ils doivent participer à un stage en plein air visant à renforcer leur esprit d'équipe. Mais lorsque la route est bloquée par des troncs d'arbre, le conducteur hongrois ordonne à ses passagers de descendre. Laissés à eux-mêmes en plein bois, ceux-ci continuent leur parcours à pied dans l'espoir de trouver le chalet. Ils tombent plutôt sur un bâtiment délabré où, faisant contre mauvaise fortune bon coeur, ils décident de s'installer. Autour d'eux grouillent des tueurs psychopathes qui ont posé toutes sortes de pièges afin d'éliminer un après l'autre les employés de l'infâme compagnie.

La cité interdite - Québec, France - 86 min.

Réalisé par Philippe Calderon.

Dans la savane du Burkina Faso, une majestueuse termitière s'élève. À chaque jour, la reine y pond trente mille oeufs, tandis que les ouvriers s'activent à l'entretien du «bâtiment», que les soldats font le guet et que les ailés se préparent pour leur envolée nuptiale. Ce paisible train-train millénaire est perturbé lorsqu'un arbre frappé par la foudre s'écrase sur la termitière. Ses murailles craquées, la forteresse d'ordinaire imprenable expose désormais aux dangers ses occupants à six pattes. Comble de malheur, une colonne de dix millions de magnans, une espèce de fourmis carnivores, sévit dans les environs. Un affrontement épique s'annonce.

Election - Hong-Kong - 101 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par johnnie To. Avec Simon Yam, Tony Leung Ka-Fai.

L'élection du nouveau parrain de la société Wo Shing, la plus ancienne triade de Hong-Kong, se solde par un schisme. Big D, une tête brûlée pugnace, conteste violemment la victoire de son adversaire Lok, homme d'affaires sophistiqué élu par les «oncles» et «neveux» de l'organisation criminelle. Sous l'oeil tantôt complice, tantôt impuissant, des autorités policières, Big D et Lok se disputent le pouvoir, symbolisé par un bâton à tête de dragon que leurs supporters respectifs font venir de Chine. Pour les adhérents de Wo Shing, cette lutte effrénée et sanglante marque le début d'une nouvelle ère, marquée par la cupidité, et annonce du même souffle la perte des traditions ancestrales sur lesquelles la triade a été fondée.

Occident - Roumanie - 103 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Christian Mungiu. Avec Alexandru Papadopol, Tania Popa.

Dans la Roumanie post-Ceausescu, les destins entrecroisés d'un couple en crise, d'une jeune femme cherchant un mari en Italie et d'un policier au bord de la retraite.

Rise : Blood Hunter - États-Unis - 94 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Sebastian Gutierrez. Avec Lucy Liu, Carla Gugino.

Alors qu'elle enquête sur des meurtres commis à Los Angeles par les membres d'une secte mystérieuse, la journaliste Sadie Blake devient elle-même victime du chef de ce groupuscule, le vampire Bishop, qui la laisse pour morte après l'avoir violée et vidée de son sang. À la morgue où elle se réveille quelques heures plus tard, Sadie découvre qu'elle est devenue une vampire. Après avoir vainement tenté de se suicider, elle entreprend de se venger en éliminant tous ceux qui sont responsables de sa transformation. Ce faisant, elle est amenée à faire équipe avec le détective Rawlins, qui cherche à venger la mort de sa fille adolescente, tuée par Bishop et sa disciple Eve.

Offside - Iran - 93 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Jafar Panahi. Avec Sima Mobarak Shahi, Safar Samandar.

Le 8 juin 2005, dans une Téhéran euphorique, l'équipe iranienne de soccer affronte celle de Bahreïn, dans un match crucial pour sa qualification à la Coupe du monde. Pendant ce temps, un homme recherche désespérément sa fille, convaincu qu'elle s'est s'infiltrée dans le stade, où les femmes sont interdites d'accès en vertu de la loi islamique. Peu crédible sous son déguisement de garçon, une adolescente est arrêtée par les militaires et conduite dans un enclos du stade où d'autres filles comme elle sont en garde à vue. Frustrées d'entendre les cris de la foule sans pouvoir assister au match, celles-ci demandent aux militaires de leur en décrire les péripéties. Juste avant la fin de la partie, alors que l'excitation est à son comble, les gardes conduisent les captives à l'escouade de la moralité.

Once - Irlande - 88 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par John Carney. Avec Glen Hansard, Marketa Irglova.

À Dublin, un musicien de rue fauché et vivant chez son père attire l'attention d'une jeune immigrante tchèque qui l'encourage à enregistrer ses chansons. Modestement séduit par cette ménagère et vendeuse itinérante, le jeune homme tombe littéralement sous le charme lorsqu'elle lui révèle ses dons de pianiste et de chanteuse. C'est alors qu'il lui confie son ambition de réaliser une maquette et de partir s'installer à Londres. Convaincue de son talent, elle décide d'appuyer son projet et se révèle une efficace femme d'affaires. En studio, leur complicité grandit à mesure que le jour du départ pour Londres approche.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.