actualité
Vendredi 27 novembre 2009 à 05h00

Nouveautés : Fantastique Maître Renard, Les deux font la père

Photo Par Karl Filion
John Travolta et Robin Williams dans Les deux font la père

Voici les nouveautés de la semaine :

Old Dogs (Les deux font la père) - États-Unis - 88 min.

Depuis le mercredi 25 novembre.

Charlie et Dan sont de très bons amis et des hommes d'affaires hors pair qui ont su se tailler une place de choix dans le monde du sport. Il y a sept ans, après le divorce de Dan, Charlie a entraîné son meilleur copain à Miami pour qu'ils se changent les idées. Lors de cette soirée bien arrosée, Charlie a rencontré Vicky et l'a épousée le soir même. Le lendemain, les nouveaux époux dégrisés ont demandé une annulation de mariage et n'ont plus entendu parler l'un de l'autre, jusqu'à aujourd'hui. Vicky présente à Dan ses deux enfants, dont il doit s'occuper parce qu'elle devra acquitter une peine de prison de deux semaines. Charlie, aidé par son meilleur ami Dan, devra donc remplir une tâche qu'il croyait ne jamais avoir à accomplir : prendre soin de ses jeunes enfants.

Fantastique Maître Renard (Fantastic Mr. Fox) - États-Unis, Grande-Bretagne - 87 min.

Depuis le mercredi 25 novembre.

Alors qu'il vient d'emménager dans un arbre avec sa famille, Maître Renard, flanqué de son voisin et de son neveu, décide de renouer avec le monde criminel qu'il avait abandonné à la demande de sa femme en tentant un grand coup auprès de trois méchants fermiers : Boggis, Bunce et Bean. Mécontents d'avoir été bernés, les trois fermiers décident de pourchasser le renard, qui met ainsi en danger toute la faune des environs. Il doit en plus composer avec la frustration de sa femme et la jalousie de son jeune fils envers le neveu.

Ninja Assassin (Ninja assassin) - États-Unis, Allemagne - 99 min.

Depuis le mercredi 25 novembre.

Réalisé par James McTeigue. Avec Rain, Naomie Harris.

Raizo, un jeune orphelin recueilli par une fraternité secrète de ninjas assassins, subit un entraînement rigoureux qui en fait un tueur hors pair maniant efficacement les armes et le camouflage. Voulant se venger de la mort d'une amie à l'adolescence, il décide de se retourner contre son groupe et se met en tête de trouver et de tuer le maître qui lui a tout appris. Pendant ce temps, une agente d'Europol mène l'enquête sur l'émergence improbable d'un groupe de tueur en séries ninjas. Raizo en profitera pour se rapprocher de son but.

Nuages sur la ville - Canada - 88 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Simon Galiero. Avec Jean-Pierre Lefevbre, Robert Morin.

Il y a longtemps que Jean-Paul n'a pas écrit. Devenu fonctionnaire, il réalise que les hommages mineurs qu'ont lui organise sont le reflet de son incapacité à comprendre le monde dans lequel il vit, à saisir cette époque nouvelle qui échappe simplement à son contrôle. Autour de lui, une pléiade de personnages qui cherchent également leur place dans le monde. Entre autres sa fille, Julie, son petit-fils, Martin, aussi maladroits que lui. Entre autres Maurice, son éditeur, Marcel et Michel, ses clients. Entre autres Jacek, un vieil ami venu de Pologne en compagnie de son neveu Janusz, qui réfléchit à haute voix sur le sens des choses...

The Road - États-Unis - 111 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par John Hillcoat. Avec Viggo Mortensen, Kodi Smit-McPhee.

Dix ans après un catastrophe mondiale qui a décimé la race humaine, un père et son fils tentent de survivre dans un milieu hostile où la nourriture est rare et où les quelques humains restant doivent lutter pour leur survie en combattant d'abord le froid. Face aux dangers qui les guettent, le père tente d'enseigner à son fils quelques règles de survie. Alors qu'ils se dirigent vers l'océan, ils font la rencontre de dangereux cannibales et n'ont pour se défendre qu'un seul pistolet et deux balles.

Precious : Based on the Novel 'Push' by Sapphire (La véritable Precious Jones) - États-Unis - 110 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Lee Daniels. Avec Gabourey Sidibe, Paula Patton.

Precious Jones est une jeune fille obèse, pauvre, analphabète, qui est enceinte de son deuxième enfant et qui est expulsée de son école publique pour cette même raison. Incidemment, on lui suggère de se joindre à une école alternative qui offre à des jeunes dans sa situation de les éduquer, et de les guider minimalement dans la vie pour qu'ils puissent survivre par eux-mêmes. L'institutrice, Mme Rain, prend ainsi Precious sous son aile et tente de l'aider comme elle le peut, de l'extirper de sa situation sociale, de briser le déterminisme social qui la retient dans la médiocrité.

New York, I Love You - États-Unis - 103 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisation collective.

À New York, tandis qu'un pickpocket rencontre une magnifique jeune femme mais aussi son compagnon, un bijoutier musulman commerce avec une acheteuse juive, un musicien solitaire tente de terminer la musique d'un film d'animation, un homme marié rencontre une mystérieuse femme, un peintre tente de convaincre une jeune Chinoise de poser pour lui, une chanteuse vieillissante retrouve un chambre d'hôtel, un jeune homme se rend au bal des finissants avec une handicapée, deux amants d'un soir appréhendent leurs retrouvailles, un auteur fait la cour à une femme mystérieuse, un danseur professionnel passe la journée avec sa petite fille, deux personnages âgées font une promenade et une jeune vidéaste fait plusieurs rencontres.

Herb and Dorothy - États-Unis - 89 min.

Réalisé par Megumi Sasaki.

Depuis le début des années 1960, un couple collectionne des oeuvres d'art. Pour le commis des postes Herbert Vogel et la libraire Dorothy, il y a deux règles à respecter : ils doivent seulement se procurer des objets suffisamment petits pour tenir dans leur appartement de Manhattan et leur prix ne doit pas être trop onéreux. Pendant des décennies, ils accumuleront des milliers de pièces d'artistes réputés sans se ruiner, les entreposant dans une pièce minuscule. Au lieu de vendre ces biens qui s'évaluent à quelques millions de dollars, les amoureux décident d'en faire don à une galerie d'art.

The Boondock Saints II : All Saints Day - États-Unis - 118 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Troy Duffy. Avec Sean Patrick Flanery, Norman Reedus.

Un prêtre est sauvagement assassiné dans une église de Boston. Rapidement, les soupçons se portent sur un duo de frères meurtriers qui, quelques années plus tôt, ont agi comme des anges exterminateurs en nettoyant la rapaille des rues de la plus irlandaise des villes américaines. Justement cachés dans les terres de l'Irlande profonde, Connor et Murphy MacManus reçoivent cependant clairement le message qui leur est adressé, et n'ont absolument pas l'intention de laisser cette atteinte à leur honneur impayé. C'est sur les traces des nouveaux meneurs de la mafia bostonienne qu'ils se lancent donc de chef, cela dans l'espoir de retourner vers le Ciel les âmes impures, et d'enrayer autant que possible le crime organisé.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.