actualité
Vendredi 21 mars 2008 à 05h00

Nouveautés : Drillbit Taylor et Obturateur

Photo Par Karl Filion
Owen Wilson dans Drillbit Taylor : Garde du corps

Voici les nouveautés de la semaine :

Drillbit Taylor (Drillbit Taylor : Garde du corps) - États-Unis - 102 min.

Réalisé par Steven Brill. Avec Owen Wilson, Nate Hartley.

Dès les premiers jours de classe, le gras Ryan, le malingre Wade et le minuscule Emmit deviennent les souffre-douleur de Filkins, le matamore de leur école secondaire. Désemparés, ils placent dans Internet une petite annonce requérant les services d'un garde du corps. Drillbit Taylor, un incapable qui se fait passer pour un maître des arts martiaux, les bluffe par son discours et décroche le contrat. Sur le terrain toutefois, les garçons prennent rapidement conscience des limites de leur protecteur. Au point où ils devront lui apprendre les rudiments de son métier.

Shutter (Obturateur) - États-Unis - 85 min.

Réalisé par Masayuki Ochiai. Avec Joshua Jackson, Rachael Taylor.

Le photographe Ben et sa nouvelle épouse Jane viennent de s'établir au Japon, le premier y ayant décroché un lucratif contrat. Un soir qu'ils circulent sur une route secondaire, ils renversent une jeune fille. Recouvrant leurs esprits, ils constatent, stupéfaits, que la victime a disparu. Dans les jours qui suivent, le couple remarque qu'un nombre croissant de taches blanches et floues apparaissent sur les clichés de Ben. Jane ne peut s'empêcher d'y voir une manifestation de l'esprit de la piétonne qui cherche à se venger d'eux.

Americano - Canada - 109 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Carlos Ferrand.

Le documentariste québécois d'origine péruvienne Carlos Ferrand part à la rencontre de ses amis et membres de sa famille, disséminés de la Patagonie à l'Arctique en passant par la Bolivie et les États-Unis. Premier arrêt: un quartier pauvre de Lima, où il renoue avec Fortunata, son ancienne gouvernante. Peu après, il débarque au Chili, en liesse à la suite de l'élection de la présidente Michelle Bachelet. Après plusieurs séjours dans d'autres régions de l'Amérique latine, son itinéraire le conduit à New York, puis en Californie, où il fait la rencontre de citoyens engagés en faveur des démunis et des immigrants. Il conclut son périple au Nunavut, où il retrouve une jeune Inuit avec qui il a tourné quelques années auparavant.

Married Life - États-Unis - 104 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Ira Sachs. Avec Pierce Brosnan, Chris Cooper.

New York, 1949. Harry, la cinquantaine, annonce à son meilleur ami Richard son intention de quitter Pat, son épouse, pour Kay, sa jeune maîtresse, qu'il lui présente aussitôt. Immédiatement attiré par cette jeune et jolie veuve de guerre qu'il espère conquérir sans difficulté, Richard décide de tout mettre en oeuvre pour empêcher la séparation de son couple d'amis, invoquant auprès de Harry la grande dépendance affective de Pat à son endroit. Convaincu qu'il lui faut absolument soustraire son épouse à la douleur d'un divorce, Harry prend la décision radicale... de la tuer. Tandis que son projet prend forme, Richard prend connaissance, par accident, de l'insatisfaction conjugale de Pat.

Taxi to the Dark Side - États-Unis - 106 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Alex Gibney.

À l'automne 2001, sur la base aérienne militaire de Bagram, en Afghanistan, un chauffeur de taxi sans histoire est interrogé puis torturé par des soldats américains. Après quelques jours de ce régime, il succombe à ses blessures. Partant de cet événement, le documentariste Alex Gibney tente de faire la lumière sur les pratiques de séquestration et d'interrogatoires douteuses de l'armée américaine, depuis les attentats du 11 septembre 2001. D'Afghanistan, son enquête le conduit à la prison d'Abu Ghraib, en Irak, puis à la base militaire de Guantanamo, à Cuba. Chemin faisant, le documentariste reconstitue la chaîne de commandes qui a permis, et permet encore à ce pays, qui se perçoit tel un modèle de démocratie, de violer à répétition la Convention de Genève.

The Grand - États-Unis - 104 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisépar Zak Penn. Avec Woody Harrelson, Cheryl Hines.

Une seule solution s'offre à Jack Faro s'il veut sauver le casino qui lui a été légué par son grand-père: remporter un important championnat de poker. L'enjeu, dix millions de dollars, permettra en effet à ce don juan cocaïnomane d'éviter que l'établissement ne tombe entre les mains d'un promoteur qui espère le démolir afin d'y construire un luxueux hôtel. Mais Jack n'est pas le seul à miser gros sur ce championnat: les frère et soeur Larry et Lainie, éternels rivaux, visent le magot, tout comme le semi-autiste Harold, le cruel et bouillant L'Allemand et le l'ex-champion en titre, L.B.J.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.