actualité
Vendredi 23 juillet 2010 à 05h00

Nouveautés : Cabotins

Photo Par Karl Filion
Une scène du film Cabotins

Voici les nouveautés de la semaine.

Salt (Salt) - États-Unis - 100 min.

Réalisé par Philip Noyce. Avec Angelina Jolie, Liev Schreiber.

L'agente de la CIA Evelyn Salt voit sa vie chamboulée le jour où un espion russe vient livrer des informations top secrètes selon lesquelles elle serait une espionne spécialement entraînée et chargée d'assassiner le Président russe, de passage aux États-Unis. Ses supérieurs tentent de la capturer afin de l'interroger, mais elle s'enfuie pour porter secours à son mari, qu'elle croit en danger. Afin d'échapper aux services secrets qui la pourchassent, elle se rend à New York, puis revient à Washington, afin de prendre par au complot et de faire la lumière sur cette histoire.

Cabotins - Québec - 100 min.

Réalisé par Alain Desrochers. Avec Rémy Girard, Pierre-François Legendre.

Marcel, ancien comédien et producteur de spectacles de variétés, est sur le point de devoir déclarer une faillite personnelle. Pour tenter de résoudre son problème d'argent et pour retrouver le succès d'antan, il décide de rouvrir son théâtre, La grange à Marcel, et de réunir ses anciens partenaires de scènes, maintenant vieux et bourrus mais tous désireux de jouer à nouveau. Alors que sa femme l'a quitté et que la relation est tendue avec son fils, Marcel devra trouver le courage de persévérer pour réussir son projet malgré les embûches tant matérielles qu'interpersonnelles.

Ramona and Beezus (Ramona et Beezus) - États-Unis - 104 min.

Réalisé par Elizabeth Allen. Avec Joey King, Selena Gomez.

Ramona est une petite fille espiègle de neuf ans qui a beaucoup d'imagination. Incapable de se concentrer à l'école, elle vit dans l'ombre de sa grande sœur Beezus, qui est une élève modèle. Depuis que papa a perdu son emploi, tout ne tourne plus rond à la maison. La tension est vive entre les parents, ce qui se répercute irrémédiablement chez les enfants. Il est même question de déménager! Ramona n'est pas à court d'idées pour arranger la situation. Hors, tout ce qu'elle touche ne finit jamais par fonctionner comme il se devait.

Persécution - France, Allemagne - 99 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Patrice Chéreau. Avec Romain Duris, Charlotte Gainsbourg.

Daniel, 35 ans, vit à Paris. Il travaille sur des chantiers comme ouvrier. Sans qu'il ne sache pourquoi, un homme mystérieux qui semble vivre dans la rue le suit, le pourchasse et pénètre même chez lui en prétendant l'aimer. Daniel, lui, aime Sonia, une femme qui travaille beaucoup et qui est presque toujours en déplacement à l'étranger. Daniel exige beaucoup de cet amour que Sonia n'est pas prête à lui donner, en tout cas pas tout de suite. Avec ses quelques amis proches, Daniel est aussi très exigeant. Mais il sait faire preuve d'empathie de temps à autre.

Pièce montée - France - 93 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Denys Granier-Deferre. Avec Clémence Poésy, Jérémie Renier.

C'est le mariage de Bérengère et de Vincent. Leurs proches se réunissent d'abord à l'église, puis pour la traditionnelle réception. C'est le moment de dévoiler de vieux secrets, de se trouver un petit ami ou de régler ses comptes. Les deux familles ne s'aiment pas beaucoup et elles se le montrent sans se gêner. Il y a la grand-mère maternelle qui passe beaucoup de temps avec le prêtre, ce frère qui ne s'occupe pas de sa femme, cette soeur qui cherche encore l'amour, cette ex qui réapparaît dans le portrait, etc. De quoi troubler les deux tourtereaux.

Milton Glaser: To Inform and Delight - États-Unis - 73 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Wendy Keys. Avec Milton Glaser, Deborah Adler.

Dans l'univers des designers graphiques, aucun n'est plus connu et reconnu que l'artiste new-yorkais Milton Glaser. Son travail, depuis ses débuts dans les années 60 jusqu'à aujourd'hui, a contribué à redéfinir l'univers graphique de notre monde, à réinventer constamment le look des espaces communs à l'homme. De la fondation de son studio de design en passant par la création du New York Magazine et du logo « I ♥ NY », la documentariste Wendy Keys retrace les moments clés de sa carrière et compose son portrait en artiste moderne, en humaniste dévoué au mieux-être de ses semblables.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Vendredi 16 juillet 2010 à 05h00) Nouveautés : Inception
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.