actualité
Vendredi 23 novembre 2007 à 05h00

Nouveautés : Brume de Stephen King

Photo Par Karl Filion
Nathan Gamble et Thomas Jane dans Brume

Voici les nouveautés de la semaine :

The Mist (Brume) - États-Unis - 126 min.

Réalisé par Frank Darabont. Avec Thomas Jane, Laurie Holden.

Un orage très violent endommage la propriété de David Drayton, un artiste-illustrateur du Maine. Au matin, il remarque avec son fils de neuf ans, Billy, qu'une étrange brume opaque couvre une partie du lac. Tous deux se rendent en ville pour se ravitailler, mais une fois dans le supermarché, la brume, qui en vérité cache des créatures immondes et meurtrières, envahit le stationnement. Toute personne qui se risque à l'extérieur subit une mort atroce. Une cinquantaine de résidents sont coincés à l'intérieur et la panique commence à s'installer. Une fanatique religieuse prêche l'Apocalypse et appelle au sacrifice humain, pendant que David cherche désespérément un moyen d'arracher son fils à ce cauchemar.

Le peuple invisible - Québec - 93 min.

Réalisé par Robert Monderie et Richard Desjardins.

Les cinéastes Richard Desjardins et Robert Monderie racontent l'histoire des Algonquins, nation autochtone autrefois populeuse, composée aujourd'hui d'à peine 9000 personnes disséminées dans une dizaine de communautés à travers l'Abitibi-Témiscamingue. La confiscation de leurs terres par les gouvernements, le pillage de leurs ressources naturelles, le passage forcé du nomadisme au sédentarisme, ont entraîné une misère sociale et économique qui menace leur langue, leur culture, éventuellement leur existence.

Redacted - États-Unis, Canada - 90 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Brian de Palma. Avec Rob Devaney, Daniel Stewart Sherman.

Iraq, printemps 2006. Une division de soldats américains est affectée au poste de contrôle de Samarra. L'un d'eux, Salazar, aspirant cinéaste, tient un journal vidéo dans lequel il rapporte les activités du groupe. Lequel se retrouve laissé à lui-même lorsque le sergent qui le commande périt dans l'explosion d'une mine. Après une première bavure, deux têtes brûlées du bataillon décident, malgré les protestations de leurs camarades, d'investir une maison paisible dans le but avoué de violer l'écolière de 15 ans qui y vit. Une fois leur méfait commis, ils la tuent et massacrent le reste de sa famille. Tandis que l'armée ouvre une enquête sur ce crime, certains habitants crient vengeance.

Before the Devil Knows You're Dead (7h58 ce samedi matin-là) - États-Unis - 117 min.

Réalisé par Sidney Lumet. Avec Philip Seymour Hoffman, Ethan Hawke.

Andy, courtier dans une grosse firme de Manhattan, convainc son frère cadet Hank, récemment séparé et criblé de dettes, d'organiser le cambriolage de la bijouterie de leurs parents, dans le New Jersey. Son but inavoué: prendre le large avec le butin et son épouse avant que les vérificateurs comptables ne fassent la lumière sur ses magouilles. Mais le méfait tourne à la violence. Bobby, ami à qui Hank a confié la tâche de braquer la boutique, est tué tandis que la mère des deux frères, blessée par balles, plonge dans le coma, sans espoir d'en sortir. Furieux contre les autorités impuissantes à trouver les auteurs du crime, Charles, le père d'Andy et Hank, ouvre sa propre enquête.

This Christmas - États-Unis - 117 min.

En anglais seulement.

Réalisé par Preston A. Whitmore II. Avec Delroy Lindo, Idris Elba.

Une matriarche afro-américaine célèbre Noël en compagnie de tous les membres de sa famille, dont certains qu'elle n'a pas vus depuis quatre ans. Les festivités seront marquées par divers incidents cocasses et révélations troublantes.

Nos vies privées - Québec - 82 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Denis Côté. Avec Penko S. Gospodinov, Anastassia Liutova.

Milena, immigrante bulgare vivant au Québec depuis dix ans, invite Philip, un photographe compatriote rencontré via Internet, à venir passer trois semaines avec elle dans un chalet isolé. Entre eux le courant passe et leur flirt initial se mue, au fil des jours d'été, en histoire d'amour. Enfin jusqu'à ce qu'un incident survenu dans une foire agricole les renvoie dos à dos. Laissant Milena seule au chalet, Philip, muni de son appareil-photo, passe désormais ses jours dans un vieux cimetière de voitures. Tous deux feront une rencontre inattendue, qui va les transformer.

Nue propriété - Belgique, France, Luxembourg - 92 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Joachim Lafosse. Avec Isabelle Huppert, Jérémie Renier.

À l'insu de ses jumeaux Thierry et François, à l'aube de la vingtaine, Pascale entretient une liaison secrète avec Jan, un voisin d'origine flamande. Pour financer l'auberge que ce dernier rêve d'ouvrir, elle songe à vendre sa propriété, sise au coeur de la campagne belge et obtenue au terme d'un divorce houleux avec le père de ses enfants. Mais Thierry s'oppose farouchement à la vente. Et comme son frère, il ne cache pas son hostilité envers l'amoureux de sa mère. Bientôt, la tension dans la maison devient insupportable. Pascale, partie se réfugier chez une amie, ignore qu'un incident tragique va bientôt bouleverser l'existence de sa petite famille.

Taxidermie - Hongrie - 91 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Gyorgy Palfi. Avec Csaba Czene, Gergo Trocsanyi.

L'histoire d'un soldat obsédé sexuel tué dans la Première Guerre mondiale, de son fils devenu champion de concours d'empiffrage durant le régime communiste et de son petit-fils taxidermiste, obsédé par sa quête d'immortalité.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.