actualité
Vendredi 5 août 2005 à 06h00

Nouveautés : À faire peur

Photo Par Karl Filion

Horloge biologique (Horloge biologique) - Québec - 100 min.

Réalisé par Ricardo Trogi. Avec Jean-Philippe Pearson et Patrice Robitaille.

Trois copains, Fred, Paul et Sébastien, ont une vision différente de la paternité. Le premier use de tous les moyens et prétextes possibles pour dissuader sa compagne Marie, qui a avorté un an plus tôt, de retomber enceinte. Paul, dont la femme Isabelle doit accoucher d’une fille dans les prochains mois, est hanté par la pensée qu'il devra bientôt mener une existence rangée alors qu'une ancienne flamme réapparaît dans sa vie. Sébastien, père d'un bambin de quelques mois, éprouve de la difficulté à assumer son nouveau rôle et se sent de plus en plus largué par ses amis célibataires. Or, en l'espace d'une journée, nos trois compères, dans diverses circonstances, placent leur couple dans une situation de crise et doivent prendre une décision cruciale.

The Dukes of Hazzard (Shérif, fais-moi peur) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par Jay Chandrasekhar. Avec Johnny Knoxville, Seann William Scott.

Dans le comté rural de Hazzard, en Georgie, les cousins Luke et Bo Duke vivent sur une ferme avec leur cousine Daisy et leur oncle Jessie, à qui ils donnent un coup de main dans son commerce d'alcool de contrebande. Passionnés de voitures, les deux cousins se promènent dans une vieille Dodge Charger rebaptisée General Lee, qui arbore un drapeau de l'armée confédérée sur son capot. Un jour, le riche et influent Boss Hogg organise une course de voitures à laquelle les cousins s'empressent de s'inscrire. Mais il s'agit d'une diversion car Hogg, avec la complicité du corrompu shérif Coltrane, cherche à s'approprier la ferme des Duke, ainsi que d'autres propriétés du coin, pour ses futurs projets immobiliers.

Last Days (Les derniers jours) - États-Unis - 97 min.

Réalisé par Gus Van Sant. Michael Pitt et Asia Argento.

Le jeune musicien Blake déambule au milieu d'une forêt dense. Après avoir passé la nuit à la belle étoile, il reprend son chemin et se rend jusqu'à la maison de campagne décrépite qu'il habite avec quelques compagnons. Il se promène d'une pièce à l'autre puis s'arrête dans le salon et allume la télé. Lorsqu’il en trouve la force, Blake prend sa guitare et peaufine ses chansons. Il passe la majeure partie de ses journées en isolation, évitant tout contact avec ses colocataires et refusant de répondre au téléphone. Quand il finit par décrocher le combiné, c'est pour apprendre que les membres de son groupe n'attendent que lui pour partir en tournée. Blake reste muet. Alors que ses amis s'apprêtent à quitter la maison, il va se cacher dans le cabanon. Son corps sera retrouvé inanimé.

Saraband - Suède - 111 min.

Réalisé par Ingmar Bergman. Avec Liv Ullman et Erland Josephson.

Invitée à la villa de campagne de son premier mari Johan, qu'elle n'a pas revu depuis trente ans, l'avocate sexagénaire Marianne retrouve celui-ci affaibli par la vieillesse et la maladie. Durant son séjour, Marianne reçoit les confidences des divers membres de la famille et se rend compte que les tensions entre eux ont atteint un paroxysme. Johan déteste et méprise son fils Henryk, professeur de musique qui exerce, à son tour, une pression quasi malsaine sur sa fille Karin, vouée à une prometteuse carrière de violoncelliste. Or, le souvenir encore prégnant de la défunte Anna, la bien-aimée mère de Karin et épouse d'Henryk, continue de hanter le groupe. Une nuit, submergé par l'angoisse, Johan va chercher refuge et réconfort dans les bras de Marianne.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.