actualité
Mercredi 3 novembre 2010 à 15h05

Megamind présenté sur 195 écrans IMAX

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Une scène du film Megamind

Le plus récent long métrage de la compagnie DreamWorks Animation, Megamind, prendra l'affiche dans les salles de l'Amérique du Nord ce vendredi. Le film sera présenté sur 195 écrans IMAX en Amérique du Nord, une sortie considérée limitée pour la compagnie, mais qui a une importance non négligeable lorsque l'on considère que le film sera à l'affiche dans les cinémas IMAX pour deux semaines seulement. Il y a environ 400 écrans IMAX en Amérique du Nord.

Effectivement, Harry Potter and the Deathly Hallows: Part I, qui paraîtra le 19 novembre prochain, prendra la place de Megamind dans la plupart des salles IMAX à travers l'Amérique du Nord. « Les studios ne veulent pas partager les écrans. Comme Warner a une entente avec IMAX depuis un certain temps, Dream Works savait que si Megamind prenait l'affiche en IMAX, il ne serait projeté que 14 jours », explique Charles Auger, président de IMAX Québec. Cette réponse positive des cinémas IMAX à l'acquisition du film d'animation Megamind, malgré la période de projection limitée, peut s'expliquer par la performance mitigée de Legend of the Guardians: The Owls of Ga'Hoole au box-office nord-américain (le long métrage a récolté 52 millions $ en version IMAX et en version traditionnelle, alors que Toy Story 3, par exemple, a cumulé 413 millions $).

« Puisque le IMAX connaît un succès considérable ces temps-ci - c'est un peu la saveur du mois à Los Angeles -, beaucoup plus de films sont disponibles en format IMAX mais, très souvent pour une plus courte période. Toy Story 3, par exemple, fut présenté pendant seulement douze jours puisque Twilight arrivait en salles presque au même moment », raconte M. Auger, propriétaire du théâtre IMAX avec le plus gros écran au Canada.

Une copie digitale IMAX coûte environ 1 000 $ US alors que le coût d'une copie pellicule 70 mm (comme celle qu'utilisera le IMAX des Galeries à Québec) s'élève à 50 000 $ US. « Le digital n'est pas encore au point pour la grosseur de notre écran, il faudra encore attendre quelques années », ajoute Charles Auger. Et lorsque la technologie digitale sera enfin au point, l'implantation de cette dernière coûtera environ un million $, soit 4 à 5 fois plus que dans une salle de cinéma conventionnelle.

Rappelons que Megamind, qui raconte l'histoire d'un super-vilain qui élimine par erreur son ennemi de toujours et réalise que la vie est ennuyante sans quelqu'un à combattre, sera disponible dans deux des quatre cinémas IMAX du Québec jusqu'au 18 novembre (IMAX Québec et IMAX Banque Scotia).

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 3 novembre 2010 à 15h09) Le plus méchant des vilains
DOSSIER (Lundi 6 septembre 2010 à 11h18) Les films de l'automne 2010
ACTUALITÉ (Jeudi 20 mai 2010 à 14h31) Bande-annonce du film d'animation Megamind
ACTUALITÉ (Lundi 12 avril 2010 à 13h33) 33 % du box-office nord-américain en 2010 provient des films 3D
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.