actualité
Lundi 2 février 2015 à 08h08

Me and Earl and the Dying Girl grand gagnant de Sundance 2015

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Alfonso Gomez-Rejon sur le plateau de Me & Earl & the Dying Girl

Le Festival du film de Sundance s'est terminé samedi dernier avec le dévoilement des gagnants dans les différentes catégories. Me and Earl and the Dying Girl d'Alfonso Gomez-Rejon a remporté les prix les plus prestigieux, soit celui du jury et celui du public. L'an dernier, c'était le drame musical Whiplash - qui se retrouve cette année en nomination aux Oscars dans la catégorie du meilleur film - qui avait obtenu ces mêmes récompenses.

« Je veux dédier ce prix à tous les jeunes cinéastes de ma ville natale de Laredo, au Texas », a déclaré le réalisateur en venant réclamer ses prix sur scène. Me and Earl and the Dying Girl raconte l'histoire de Greg, un jeune homme en dernière année au secondaire qui s'efforce d'être le plus anonyme possible, évitant les interactions sociales comme la peste et faisant secrètement des films étranges avec Earl, son seul ami. Mais son anonymat et son amitié sont menacés quand sa mère le force à porter mains fortes à un camarade de classe atteint de leucémie.

Robert Eggers a remporté le prix du meilleur réalisateur pour son travail sur le film d'horreur The Witch, dont l'histoire surnaturelle se déroule au 17e siècle. Tim Talbott a reçu le trophée du meilleur scénariste pour le long métrage The Stanford Prison Experiment. Le long métrage raconte l'histoire vraie du professeur Philip Zimbardo qui a fait, en 1971, l'une des expériences sociales les plus choquantes et célèbres de tous les temps.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Jeudi 4 décembre 2014 à 11h11) Chorus sélectionné à Sundance
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.