actualité
Mercredi 1 juillet 2009 à 07h49

Les Percéides 2009 se tiendront du 20 au 23 août

Photo Par Karl Filion

Pour sa deuxième édition, qui se tiendra en août prochain, le Festival international de cinéma et d'art de Percé, aussi connu sous le nom Les Percéides, invite les cinéphiles gaspésiens et de l'extérieur à participer à une réflexion qui portera sur la jeunesse dans le cinéma québécois intitulée En avant, jeunsse!.

Des projections, des débats et des rencontres, sous la direction du professeur André Habib, sont prévues à l'amphithéâtre du festival à Percé, en Gaspésie, entre le 19 et le 23 août prochain.

Parmi les cinéastes québécois qui seront présents à Percé mentionnons, entre autres, Stéphane Lafleur (Continental un film sans fusil, gagnant du meilleur film, prix Jutra, 2008), Simon Lavoie (Le déserteur), Maxime Giroux (Demain) qui aborderont l'imaginaire de la fiction au cinéma. Pour plus de détails, visionnez des extraits des films au programme.

Les documentaires seront aussi mis de l'Avant avec Jean-François Caissy (La saison des amours), un long métrage documentaire sur une partie de chasse. Mélanie Gagné et Guillaume Lévesque (Avant l'hiver), qui abordent avec leur court métrage les questions du troisième âge présenteront leurs films au public. Jonathan Durand, diplômé de l'INIS, abordera quant à lui le documentaire social et engagé avec son film Action de grâce.

Myriam Verreault et Henry Bernadet (À l'ouest de Pluton), parleront de leur premier long métrage et de la magie qui se dégage de ce film empreint de jeunesse et de poésie. Karl Lemieux (Passage, Prix du meilleur court métrage québécois lors de l'événement Prends ça court, 2008) abordera le champ du cinéma expérimental avec son film envoûtant qui évoque le désir trouble d'une jeunesse en quête de rituels amoureux.

Mentionnons également la présence de Sylvain Corbeil qui a fondé la dynamique maison de production Metafilms et qui nous entretiendra de son métier d'artisan du cinéma et de l'importance de produire des films d'auteur.

Des cinéastes internationaux se rendront également en Gaspésie afin de parler de leur expérience au cinéma. Notons Lionel Baier (Suisse), un « cinéaste espiègle et provocateur de talent », ainsi que Valeria Gaia Germanica (Russie) qui a reçu une mention spéciale du jury de la Caméra d'or au Festival de Cannes en mai 2008 pour son film Ils mourront tous sauf moi (également présenté au FNC cette année-là).

« Le festival de cinéma Les Percéides choisit ce thème du jeune cinéma d'auteur afin de mettre en lumière l'extraordinaire talent des jeunes cinéastes d'ici et d'ailleurs qui aujourd'hui écrivent l'histoire du cinéma de demain » a souligné François Cormier, directeur artistique du festival, par voie de communiqué.

Voyez l'affiche officielle du festival au bas de cette page.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.