actualité
Lundi 19 septembre 2016 à 20h43

Les dix meilleurs films du TIFF 2016

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Nelly

Nous avons eu la chance de voir énormément de bons films cette année au Festival du Film de Toronto. Nous vous proposons donc un palmarès des dix productions à ne pas manquer sur nos écrans dans les prochains mois.

Rappelons que la comédie musicale La La Land de Damien Chazelle a été sacrée meilleur film de l'année par le public.

Voici les dix meilleurs films (accompagnés de leur synopsis officiel) vus au TIFF 2016 :

Arrival (critique) - 11 novembre
4,5 étoiles
Réalisé par Denis Villeneuve. Avec Amy AdamsJeremy Renner.

Lorsque de mystérieux vaisseaux spatiaux atterrissent un peu partout à la surface du globe, une équipe d'élite avec à sa tête, l'experte-linguiste Louise Banks et le mathématicien Ian Donnelly sont dépêchés sur les lieux pour investiguer le phénomène. Alors que l'Humanité est sur le point de basculer dans une guerre planétaire, Banks et son équipe, dans une course effrénée contre la montre, tentent de trouver des explications. Mais pour ce faire, elle pourrait mettre sa propre vie en péril et, peut-être même, celle de l'Humanité tout entière.

Nocturnal Animals (critique à venir) - 25 novembre
4 étoiles
Réalisé par Tom Ford. Avec Amy AdamsJake Gyllenhaal.

Le scénariste/réalisateur Tom Ford nous entraîne au coeur d'un thriller romantique obsédant, jouant sur une certaine violence intime empreinte de tension, et qui s'aventure sur la limite ténue entre l'amour et la cruauté, la vengeance et le pardon.

La La Land (critique) - 16 décembre
4 étoiles
Réalisé par Damien Chazelle. Avec Emma StoneRyan Gosling.

Écrit et réalisé par Damien Chazelle, La La Land raconte l'histoire de Mia, une actrice en herbe, et Sebastian, un musicien de jazz passionné, qui luttent pour joindre les deux bouts dans une ville connue pour écraser l'espoir et briser les coeurs. Située dans un Los Angeles moderne, cette comédie musicale originale explore la joie et la douleur relative à la poursuite des rêves.

Lion (critique à venir) - 25 novembre
3,5 étoiles
Réalisé par Garth Davis. Avec Dev PatelNicole Kidman

Après avoir pris un mauvais train, un garçon indien de 5 ans se retrouve à des milliers de kilomètres de chez lui. Il survit à de nombreuses embûches afin d'être enfin adopté par un couple australien. Vingt-cinq ans plus tard, armé seulement de souvenirs usés, il apprend une nouvelle technologie appelée Google Earth et envisage de retrouver à travers elle sa famille perdue.

Nelly (critique) - 20 janvier
3,5 étoiles
Réalisé par Anne Émond. Avec Mylène MackayMickaël Gouin.

Un film librement inspiré de la vie et de l’oeuvre de Nelly Arcan.  Le portrait d'une femme, perdue entre ses identités irréconciliables d'écrivain, d'amoureuse, de putain et de star.  Plusieurs femmes en une seule, naviguant entre grandes exaltations et grands désenchantements.  Un film à l'image d'une vie violente et d'une oeuvre radicale; un hommage à une écriture dense, glaçante et nécessaire.

Juste la fin du monde (critique) - 21 septembre
3,5 étoiles
Réalisé par Xavier Dolan. Avec Gaspard UllielMarion Cotillard.

Après douze ans d'absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l'on se dit l'amour que l'on se porte à travers les éternelles querelles et où l'on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Deepwater Horizon (critique à venir) - 30 septembre
3 étoiles
Réalisé par Peter Berg. Avec Mark WahlbergDylan O'Brien.

La plateforme Deepwater Horizon tourne de manière ininterrompue pour tirer profit des 800 millions de litres de pétrole présents dans les profondeurs du golfe du Mexique. Mike Williams, électricien sur la plateforme et père de famille, connaît les risques de son métier, mais fait confiance au professionnalisme de son patron Jimmy Harrell. En revanche, tous se méfient de la société locataire de la plateforme dirigée par Donald Vidrine, qui ne pense qu'à son bénéfice. Lorsque cette société décide contre l'avis des techniciens de la déplacer trop rapidement, ils sont loin de se douter que les 5 millions de barils sous leurs pieds sont prêts à exploser… Le seul courage de Mike et ses collègues suffira-t-il à limiter les dégâts et sauver ce qui peut encore l'être?

Loving (critique) - 11 novembre
3 étoiles
Réalisé par Jeff Nichols. Avec Ruth NeggaJoel Edgerton.

Du célèbre scénariste/réalisateur Jeff Nichols, Loving est un film qui rend hommage au courage quotidien d'un couple interracial, Richard et Mildred Loving qui ont passé les neuf années suivant leur mariage à se battre pour le droit de vivre une vraie vie de famille au sein de leur ville. Le cas lié à leurs droits civils, Loving contre Virginia, a été porté devant la Cour suprême qui a confirmé, en 1967, les fondements du droit au mariage. Depuis, leur histoire d'amour est devenue une source d'inspiration pour beaucoup de couples.

The Magnificent Seven (critique) - 23 septembre
3 étoiles
Réalisé par Antoine Fuqua. Avec Denzel WashingtonChris Pratt.

Alors que la ville Rose Creek est sous l'emprise du riche industriel Bartholomew Bogue, les villageois désespérés engagent sept brigands, chasseurs de prime et mercenaires : Sam Chisolm, Josh Farraday, Goodnight Robicheaux, Jack Horne, Billy Rocks, Vasquez et Red Harvest. Alors qu'ils préparent la ville pour une imminente et violente confrontation, les sept mercenaires devront se battre pour beaucoup plus que l'argent.

The Bleeder (critique à venir) - Aucune date de sortie officielle
3 étoiles
Réalisé par Philippe Falardeau. Avec Liev Schreiber, Naomi Watts.

Drame biographique sur la vie du boxeur Chuck Wepne, l'homme qui a inspiré le personnage de Rocky.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.