dossier
Samedi 25 février 2012 à 07h00

L'Hebdo : Les Oscars 2012

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Voici venu le temps de la consécration. Ce dimanche aura lieu la 84e cérémonie des Oscars au Kodak Theatre à Hollywood. Elle sera diffusée en direct sur le réseau ABC dès 20h30. Une émission spéciale sur le tapis rouge sera présentée à partir de 19h.

Cette année le favori pour l'Oscar du meilleur film est le long métrage muet français en noir et blanc The Artist qui a déjà remporté plusieurs prix aux BAFTA (British Academy of Film and Television Arts), aux Critics Choice Awards, aux Golden Globes, au Las Vegas Film Critics Society, au London Film Festival, et on en passe. La comédie dramatique, réalisée par Michel Hazanavicius, met en vedette Jean Dujardin et Bérénice Bejo. Mais comme par le passé les votants de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences ont su nous surprendre, la partie n'est pas gagnée d'avance pour l'oeuvre européenne. The Descendants, qui a remporté le Golden Globes du meilleur film dramatique, et Hugo, aussi primé dans de nombreux festivals depuis sa sortie en décembre dernier, pourraient bien faire mentir les prédictions et repartir avec la célèbre statuette dorée.

Eddie Murphy devait à l'origine animer la 84e édition des Oscars, mais suite à des propos haineux envers les gais et lesbiennes, tenus par Brett Ratner lors d'une entrevue à la radio nationale, propos qui lui ont valu un renvoi de la production, Murphy a décidé de démissionner afin de soutenir son ami. L'Academy of Motion Picture Arts and Sciences s'est donc rapidement tournée vers un habitué de la cérémonie, Billy Crystal. Ce dernier a animé la soirée près de dix fois dans les dernières années et a toujours reçu de bonnes critiques pour ses performances scéniques.

Plusieurs présentateurs se succèderont également, comme chaque année, sur la scène du Kodak Theater. En 2012, nous verrons Angelina Jolie, Tom Hanks, Tom Cruise, Bradley Cooper, Halle Berry, Kristen Wiig, Penélope Cruz, Cameron Diaz et Melissa McCarthy, elle-même en nomination pour son rôle dans la comédie Bridesmaids.

Voici la liste complète des nominations :

Meilleur film
The Artist - Thomas Langmann
The Descendants - Jim Burke, Alexander Payne, Jim Taylor
Extremely Loud and Incredibly Close - Scott Rudin
The Help - Brunson Green, Chris Columbus, Michael Barnathan
Hugo - Graham King, Martin Scorsese
Midnight in Paris - Letty Aronson, Stephen Tenenbaum
Moneyball - Michael De Luca, Rachael Horovitz, Brad Pitt
The Tree of Life - Sarah Green, Grant Hill, William Pohlad, Dede Gardner
War Horse - Steven Spielberg, Kathleen Kennedy

Elizabeth : Il serait grandement surprenant que The Artist ne reparte pas avec l'Oscar du meilleur film dimanche soir. Il a remporté tellement de prix aux États-Unis comme ailleurs dans le monde et a brisé tant de barrières que plusieurs n'osaient pas effleurer qu'il mérite amplement la statuette qui serait, bien entendu, la consécration ultime.

Karl : Les neuf nominations causent une profonde confusion dans cette catégorie. La division du vote permettra-t-elle à Hugo ou à The Descendants de se faufiler jusqu'au sommet? Je ne crois pas aux chances de The Artist, dont l'étoile a pâli dernièrement. Regardons plutôt du côté de The Help pour causer une certaine surprise...

Meilleur acteur
Demián Bichir - A Better Life
George Clooney - The Descendants
Jean Dujardin - The Artist
Gary Oldman - Tinker Tailor Soldier Spy
Brad Pitt - Moneyball

Elizabeth : Jean Dujardin est un acteur d'une polyvalence exceptionnelle, capable de nous émouvoir aux larmes et de nous faire rire aux larmes. Il était grand temps que les Américains découvrent cet artiste talentueux que les Français cachaient par-delà l'Atlantique. D'ailleurs, son accent s'améliore de plus en plus, au fil de ses apparitions télé et web, alors peut-être sera-t-il en mesure de livrer un discours compréhensible sur la scène du Kodak Theatre. À suivre...

Karl : Jean Dujardin a déjà la main sur le trophée.

Meilleure actrice
Glenn Close - Albert Nobbs
Viola Davis - The Help
Rooney Mara - The Girl with the Dragon Tattoo
Meryl Streep - The Iron Lady
Michelle Williams - My Week with Marilyn

Elizabeth : Celle qui a remporté deux Oscars au cours de sa longue carrière et qui a été nominée à plus de quinze reprises, risque fort de triompher une troisième fois en 2012. Souhaitant tout de même que la qualité mitigée de l'oeuvre - The Iron Lady - n'ait pas éclipsé la performance ensorcelante de l'actrice.

Karl : La victoire de Viola Davis aux Golden Globes* a changé la donne... mais l'esprit conservateur de l'Académie ressortira pour récompenser Meryl Streep. * Elle a plutôt remporté le prix aux SAG Awards. Streep a remporté le Golden Globe.

Meilleur acteur dans un rôle de soutien
Kenneth Branagh - My Week with Marilyn
Jonah Hill - Moneyball
Nick Nolte - Warrior
Christopher Plummer - Beginners
Max von Sydow - Extremely Loud and Incredibly Close

Elizabeth : Christopher Plummer et Max von Sydow ont tous deux livré une performance si remarquable - l'un dans le rôle d'un père homosexuel, l'autre dans celui d'un grand-père muet  - qu'il est ardu de déterminer le meilleur. Max von Sydow devrait être le vainqueur, principalement parce que sa promotion sera une manière de souligner la grandeur du film Extremely Loud and Incredibly Close qui a su se démarquer par son chauvinisme et son positivisme en fin d'année.

Karl : La puissante interprétation de Nick Nolte dans Warrior pourrait causer la surprise.

Meilleure actrice dans un rôle de soutien
Bérénice Bejo - The Artist
Jessica Chastain - The Help
Melissa McCarthy - Bridesmaids
Janet McTeer - Albert Nobbs
Octavia Spencer - The Help

Elizabeth : Parce que je crois que les Oscars, comme les Golden Globes, voudront souligner d'une certaine façon le succès populaire et la qualité globale du film The Help, Octavia Spencer pourrait bien décrocher cet illustre prix d'interprétation.

Karl : La séduisante Bérénice Bejo aura les faveurs de l'Académie.

Meilleur réalisateur
Woody Allen - Midnight in Paris
Michel Hazanavicius - The Artist
Terrence Malick - The Tree of Life
Alexander Payne - The Descendants
Martin Scorsese - Hugo

Elizabeth : Même si The Artist risque fort d'être couronné meilleur film, l'Académie tiendra, je crois, à souligner le travail de Martin Scorsese, pour Hugo, évidemment, mais aussi pour les efforts qu'il déploie dans la préservation des vieux films, une cause qui - pour des raisons évidentes - interpelle directement les jurés.

Karl : Malgré son impressionnante feuille de route, Woody Allen n'est pas un habitué des galas. Le boudera-t-on encore? Il mériterait tout à fait la statuette pour son travail sur Midnight in Paris.

Meilleur scénario original
The Artist - Michel Hazanavicius
Bridesmaids - Kristen Wiig, Annie Mumolo
Margin Call - J.C. Chandor
Midnight in Paris - Woody Allen
A Separation - Asghar Farhadi

Elizabeth : À défaut de ne pas repartir avec l'Oscar du meilleur réalisateur, Michel Hazanavicius pourrait bien rapporter en France le trophée du meilleur scénario original pour son audace, sa vision et son intensité.

Karl : Le scénario de A Separation est véritablement exceptionnel, le meilleur de cette catégorie. Bridesmaids n'a rien à faire là.

Meilleur scénario adapté
The Descendants - Alexander Payne, Nat Faxon, Jim Rash
Hugo - John Logan
The Ides of March - George Clooney, Grant Heslov, Beau Willimon
Moneyball - Steven Zaillian, Aaron Sorkin, Stan Chervin
Tinker Tailor Soldier Spy - Bridget O'Connor, Peter Straughan

Elizabeth : The Descendants est une oeuvre sublime; drôle et touchante à la fois. La qualité exceptionnelle de son scénario y est pour beaucoup dans la réussite de ce film d'Alexander Payne et ce dernier mérite amplement l'Oscar pour son adaptation très humaine.

Karl : Dans mon esprit, The Ides of March et Moneyball luttent pour cette statuette. Gageons que Moneyball (nommé dans la catégorie du meilleur film) a une longueur d'avance.

Meilleur film d'animation
Une vie de chat
Chico & Rita
Kung Fu Panda 2
Puss in Boots
Rango

Elizabeth : Même si, personnellement, je n'ai pas beaucoup aimé Rango - trop effrayant, trop spécifique, trop éclaté -, c'est le genre de production excentrique qui peut plaire à l'Académie.

Karl : Kung Fu Panda 2 est un film familial d'une grande efficacité; drôle, enlevant et techniquement au point.

Meilleur film étranger

Rundskop - Michael R. Roskam, Belgique
Hearat Shulayim - Joseph Cedar, Israel
In Darkness - Agnieszka Holland, Pologne
Monsieur Lazhar - Philippe Falardeau, Canada
A Separation - Asghar Farhadi, Iran

Elizabeth : Évidemment mon vote émotionnel va à Monsieur Lazhar, mais vu l'engouement qui entoure A Separation, et malgré le fait que le film qui remporte le Golden Globes du meilleur film étranger est rarement celui qui remporte l'Oscar, mon vote va au drame d'Asghar Farhadi.

Karl : Difficile d'avoir vu tous les films de cette catégorie; Monsieur Lazhar et A Separation sont deux sérieux canditdats, mais In Darkness a l'ampleur des grands films qu'apprécie l'Académie. Hearat Shulayim divisera-t-il le vote juif, pavant la voie à l'un des deux premiers? À l'inverse, l'expérience de l'an passée de micro_scope sera-t-il un avantage pour Monsieur Lazhar? Voilà mon vote.

Meilleure direction photo
The Artist - Guillaume Schiffman
The Girl with the Dragon Tattoo - Jeff Cronenweth
Hugo - Robert Richardson
The Tree of Life - Emmanuel Lubezki
War Horse - Janusz Kaminski

Elizabeth : The Tree of Life est trop « répertoire », trop expérimental pour les Oscars, mais la texture, la couleur, la fluidité des images méritent irrémédiablement d'être soulignés lors de cette grande fête du cinéma américain.

Karl : La caméra de The Tree of Life demeure une expérience unique et ensorcelante en soi. Comme le film sera oublié partout ailleurs...

Meilleur montage
The Artist - Anne-Sophie Bion, Michel Hazanavicius
The Descendants - Kevin Tent
The Girl with the Dragon Tattoo - Angus Wall, Kirk Baxter
Hugo - Thelma Schoonmaker
Moneyball - Christopher Tellefsen

Elizabeth : The Girl with the Dragon Tattoo; parce que la compétence technique du montage était l'une des qualités principales de l'oeuvre.

Karl : Le montage de Moneyball est une véritable révolution pour un film sportif, le film mériterait grandement d'être récompensé. The Girl with the Dragon Tattoo ne l'aurait pas volé non plus...

Meilleure direction artistique
The Artist - Laurence Bennett, Gregory S. Hooper
Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2 - Stuart Craig, Stephenie McMillan
Hugo - Dante Ferretti, Francesca Lo Schiavo
Midnight in Paris - Anne Seibel, Hélène Dubreuil
War Horse - Rick Carter, Lee Sandales

Elizabeth : Principalement parce que tout le film a été tourné presque entièrement en studio et qu'avec la magie de la technologie, et celle d'artisans dévoués, Hugo nous plongeait dans un vieux Paris magnifique et une Gare du Nord mystérieuse et très proche de la réalité.

Karl : Comme War Horse ne fait pas partie des favoris des catégories de pointe, l'Académie voudra sans doute noter son classicisme et son efficacité.

Meilleur costume
Anonymous - Lisy Christl
The Artist - Mark Bridges
Hugo - Sandy Powell
Jane Eyre - Michael O'Connor
W.E. - Arianne Phillips

Elizabeth : Hugo.

Karl : The Artist.

Meilleur maquillage
Albert Nobbs
Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2
The Iron Lady

Elizabeth : Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2. On voudra souligner d'une certaine façon la fin de cette franchise rapidement devenue un classique.

Karl : Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2, parce que The Iron Lady n'était pas particulièrement impressionnant.

Meilleure musique
The Adventures of Tintin - John Williams
The Artist - Ludovic Bource
Hugo - Howard Shore
Tinker Tailor Soldier Spy - Alberto Iglesias
War Horse - John Williams

Elizabeth : The Artist;, en espérant que Ludovic Bource ait parfait son anglais depuis la cérémonie des Golden Globes en janvier.

Karl : Encore une fois, War Horse ne sera probablement pas la grande vedette de la soirée, mais l'Académie voudra sans doute récompenser son « académisme ».

Meilleure chanson
The Muppets - Bret McKenzie - Man or Muppet
Rio - Sergio Mendes, Carlinhos Brown, Siedah Garrett - Real in Rio

Elizabeth : La chanson Real in Rio pour son exotisme rafraichissant.

Karl : Man or Muppet pour son humour décalé et son autodérision.

Meilleur mix sonore
The Girl with the Dragon Tattoo
Hugo
Moneyball
Transformers: Dark of the Moon
War Horse

Elizabeth : The Girl with the Dragon Tattoo,

Karl : The Girl with the Dragon Tattoo.

Meilleur montage sonore
Drive
The Girl with the Dragon Tattoo
Hugo
Transformers: Dark of the Moon
War Horse

Elizabeth : The Girl with the Dragon Tattoo.

Karl : The Girl with the Dragon Tattoo. Deux bien minces consolations pour le film de David Fincher.

Meilleur effet spéciaux
Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2
Hugo
Real Steel
Rise of the Planet of the Apes
Transformers: Dark of the Moon

Elizabeth : Rise of the Planet of the Apes parce que l'on retrouve dans ce film probablement l'une des meilleures exploitations de la technologie du « motion capture » depuis Gollum.

Karl : Il est vrai que les effets spéciaux des tonitruants Transformers: Dark of the Moon et Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 2 sont impressionnants et efficaces. Mais ceux de Rise of the Planet of the Apes sont habilement intégrés à l'histoire et contribuent au récit, en plus d'être d'une grande précision. Voilà pourquoi mon vote va à ce film qui crée une illusion parfaite.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Vendredi 24 février 2012 à 13h25) Oscars 2012 : Sacha Baron Cohen banni
ACTUALITÉ (Vendredi 17 février 2012 à 10h15) Oscars 2012 : Le Cirque du Soleil performera
ACTUALITÉ (Vendredi 11 novembre 2011 à 12h00) Oscars 2012 : Billy Crystal prend la relève
ACTUALITÉ (Mercredi 9 novembre 2011 à 15h15) Oscars 2012 : Eddie Murphy démissionne
ACTUALITÉ (Mercredi 9 novembre 2011 à 09h00) Oscars 2012 : Brett Ratner forcé de quitter l'équipe de production
ACTUALITÉ (Mercredi 15 juin 2011 à 15h07) Oscars 2012 : Changement dans la catégorie meilleur film
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.