dossier
Samedi 26 février 2011 à 07h00

L'Hebdo : Les Oscars 2011

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Anne Hathaway et James Franco animeront la 83e cérémonie des Oscars.

La 83e cérémonie des Oscars se tiendra dimanche prochain en direct du Kodak Theatre à Hollywood. Anne Hathaway et James Franco seront à la barre de l'évènement. De nombreuses célébrités se succèderont sur la scène pour présenter les prix, dont Robert Downey Jr., Robert Pattinson, Nicole Kidman, Tom Hanks, Sandra Bullock, Jude Law, Mandy Moore, Halle Berry, Annette Bening et bien d'autres.

Un Oscar est la récompense la plus prestigieuse qu'un artiste états-unien exerçant dans le domaine du cinéma puisse recevoir. Depuis 1929, l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, qui comprend près de 6 000 membres issus de différentes organisations professionnelles cinématographiques, remet chaque année 24 statuettes pour saluer l'excellence de ses créateurs.

L'évènement « tapis rouge » débutera à 19h sur les ondes de ABC alors que la célébration officielle commencera à 20h.

Voici la liste complète des nominés, accompagnée de nos prédictions :

Meilleur film

Black Swan
The Fighter
Inception
The Kids Are All Right
The King's Speech
127 Hours
The Social Network
True Grit
Winter's Bone

Élizabeth : Je ne crois pas qu'un autre film que The King's Speech ait des chances de remporter la précieuse statuette. Même si j'ai été confondue aux Golden Globes avec la victoire écrasante (et imprévisible) de The Social Network, je suis persuadée que l'Académie optera pour ce magnifique film historique qui, avouons-le, possède l'envergure et le prestige d'un gagnant. Et si on si prend par élimination, on obtient le même résultat : Black Swan, trop excentrique pour les Oscars; Inception, trop populaire pour les Oscars; The Kids Are All Right, trop désinvolte pour les Oscars; 127 Hours, trop épuré pour les Oscars; The Social Network, trop générationnel pour les Oscars; True Grit, trop traditionnel pour les Oscars; The Fighter, trop classique pour les Oscars; Winter's Bone, trop petit pour les Oscars.

Karl : Contrairement à Élizabeth, je ne crois pas que The King's Speech ait le prestige pour être couronné; il n'a certainement pas la qualité ou la profondeur des dialogues de The Social Network. Il peut rivaliser au niveau des interprétations, sans doute, mais ce n'est pas suffisant. La victoire au Golden Globes devrait être un indicateur suffisant pour que le meilleur gagne.

Meilleur acteur

Javier Bardem - Biutiful
Jeff Bridges - True Grit
Jesse Eisenberg - The Social Network
Colin Firth - The King's Speech
James Franco - 127 Hours

Élizabeth : Colin Firth, qui a récemment remporté un BAFTA (British Academy of Film and Television Arts) ainsi qu'un Golden Globe pour sa performance d'exception dans The King's Speech, sera presque assurément salué par l'Académie.

Karl : Personnellement, j'ignore si je récompenserais Colin Firth, mais il est vrai qu'on voit mal comment la statuette pourrait lui échapper. Un grand acteur, mais pas dans son meilleur rôle.

Meilleur acteur dans un rôle de soutien

Christian Bale - The Fighter
John Hawkes - Winter's Bone
Jeremy Renner - The Town
Mark Ruffalo - The Kids Are All Right
Geoffrey Rush - The King's Speech

Élizabeth : Pour les efforts physiques - il a dû perdre beaucoup de poids - et psychologiques - le projet et l'histoire de Micky Ward lui tiennent particulièrement à coeur -  qu'il a déployés pour incarner son personnage dans The Fighter ainsi que pour ses sacrifices monétaires (il a été payé 250 000 $ pour jouer dans le film), Christian Bale décrochera certainement le prestigieux trophée.

Karl : Dans cette catégorie, personne n'atteint l'efficacité de Geoffrey Rush dans The King's Speech; si Firth repart avec un trophée, ce sera grâce à sa réplique convaincue et convaincante.

Meilleure actrice

Annette Bening - The Kids Are All Right
Nicole Kidman - Rabbit Hole
Jennifer Lawrence - Winter's Bone
Natalie Portman - Black Swan
Michelle Williams - Blue Valentine

Élizabeth : La victoire de Natalie Portman est aussi probante que celle de Colin Firth. Sa fabuleuse interprétation d'une danseuse étoile qui sombre dans une terrifiante psychose ne peut qu'envoûter les votants de l'Académie.

Karl : Vrai que Portman est particulièrement efficace dans Black Swan. C'est aussi tout à fait le type de performance et de dévotion qui plaît à l'Académie. Elle le mérite.

Meilleure actrice dans un rôle de soutien

Amy Adams - The Fighter
Helena Bonham Carter - The King's Speech
Melissa Leo - The Fighter
Hailee Steinfeld - True Grit
Jacki Weaver - Animal Kingdom

Élizabeth : Peut-être la catégorie la plus difficile à prédire puisque chacune de ses actrices mériterait d'être honorée. Mon vote va par contre à Helena Bonham Carter pour son admirable interprétation de la femme de roi Georges VI.

Karl : Je n'ai personnellement aucune favorite; à l'exception de Melissa Leo, que j'ai trouvée très moyenne, toutes mériteraient de l'emporter. Ce serait une belle surprise si la jeune Hailee Steinfeld était récompensée.

Meilleur film d'animation

How to Train Your Dragon - Chris Sanders et Dean DeBlois
The Illusionist - Sylvain Chomet
Toy Story 3 - Lee Unkrich

Élizabeth : Inévitablement Toy Story 3.

Karl : Sans aucun doute, en effet : Toy Story 3.

Meilleure direction artistique

Alice in Wonderland
Harry Potter and the Deathly Hallows Part 1
Inception
The King's Speech
True Grit

Élizabeth : Mon coeur balance entre Alice in Wonderland et True Grit. Pour rester dans l'esprit classique, académique, des Oscars, je pencherai vers le western des frères Coen.

Karl : Alice in Wonderland a tout pour l'emporter : des couleurs, de la fantaisie, etc. Mais c'est tout ce qu'il a.

Meilleure direction photo

Black Swan
Inception
The King's Speech
The Social Network
True Grit

Élizabeth : J'espère que Matthew Libatique remportera l'Oscar pour son travail minutieux sur Black Swan, mais puisque Roger Deakins (True Grit) a été nominé huit fois pour un Academy Award dans les dernières années (entre autres pour Fargo, No Country for Old Men, The Reader) et n'a jamais remporté de statuette, on ne peut qu'espérer que l'homme de 61 ans ne doive pas faire face à l'échec une neuvième fois.

Karl : La direction-photo dans The Social Network était éblouisssante, mais ce n'est évidemment pas ce qu'on remarque en premier. Pour cette raison - c'est-à-dire pour son importance au sein du film - True Grit devrait l'emporter.

Meilleurs costumes

Alice in Wonderland
I Am Love
The King's Speech
The Tempest
True Grit

Élizabeth : La féérie que dégage Alice in Wonderland vient principalement de l'audace de la direction artistique et, principalement, du département des costumes. Go Alice!

Karl : Je n'ose pas me prononcer; je ne connais rien aux costumes. The King's Speech pourrait l'emporter si on veut couronner The Social Network dans les catégories principales.

Meilleur réalisateur

Black Swan - Darren Aronofsky
The Fighter - David O. Russell
The King's Speech - Tom Hooper
The Social Network - David Fincher
True Grit - Joel Coen et Ethan Coen

Élizabeth : Juste pour rester cohérente avec mon choix de The King's Speech dans la catégorie du meilleur film, je prédis que le trophée sera remis à Tom Hooper, mais c'est uniquement parce que toutes les cérémonies officielles semblent repousser Inception du revers de la main (ses 292 millions $ au box-office sont-ils une raison suffisante pour l'écarter ainsi?). Que Christopher Nolan ne soit même pas nominé aux Oscars est pour moi un affront à l'intelligence de son oeuvre.

Karl : Si Black Swan, de Darren Aronofsky, est le film le plus « signé » du lot (ce qui est une qualité essentielle quand vient le temps de récompenser un réalisateur), c'est The Social Network, de David Fincher, qui est à mon avis le plus maîtrisé.

Meilleur documentaire

Exit through the Gift Shop - Banksy and Jaimie D'Cruz
Gasland - Josh Fox et Trish Adlesic
Inside Job - Charles Ferguson and Audrey Marrs
Restrepo - Tim Hetherington et Sebastian Junger
Waste Land - Lucy Walker et Angus Aynsley

Meilleur montage

Black Swan - Andrew Weisblum
The Fighter - Pamela Martin
The King's Speech - Tariq Anwar
127 Hours - Jon Harris
The Social Network - Angus Wall et Kirk Baxter

Élizabeth : Alors que le montage était l'une des principales qualités de Slumdog Millionaire, 127 Hours, le plus récent film de Danny Boyle, ne possède pas cette force visuelle qui nous avait tant séduite dans Slumdog. Le montage parfois haletant, parfois traînant, de Black Swan mériterait les honneurs cette année.

Karl : De mon côté, j'ai adoré l'inventivité et l'efficacité de 127 Hours. Émouvant et profondément cinématographique.

Meilleur film étranger

Biutiful - Mexico
Dogtooth - Greece
In a Better World - Denmark
Incendies - Canada
Outside the Law (Hors-la-loi) - Algeria

Meilleur maquillage

Barney's Version - Adrien Morot
The Way Back - Edouard F. Henriques, Gregory Funk et Yolanda Toussieng
The Wolfman - Rick Baker et Dave Elsey

Meilleure trame sonore

How to Train Your Dragon - John Powell
Inception - Hans Zimmer
The King's Speech - Alexandre Desplat
127 Hours - A.R. Rahman
The Social Network - Trent Reznor et Atticus Ross

Élizabeth : Trent Reznor et Atticus Ross ont fait un travail impécable qui cadre parfaitement avec l'esprit du film. J'espère que la décision de l'Académie sera la même que celle de la presse étrangère (Golden Globes).

Karl : La musique d'Inception était très efficace, mais cette catégorie est certainement l'une des plus imprévisibles. Question de goût plutôt que de réussite?

Meilleure chanson

Coming Home de Country Strong - Tom Douglas, Troy Verges et Hillary Lindsey
I See the Light de Tangled - Alan Menken et Glenn Slater
If I Rise de 127 Hours - A.R. Rahman, Dido et Rollo Armstrong
We Belong Together de Toy Story 3 - Randy Newman

Élizabeth : Randy Newman a été nominé à quatorze reprises pour un Oscar et n'a remporté qu'une seule statuette en 2002 pour la chanson If I Didn't Have You qu'il a composée pour le film Monsters, Inc.. Puisque Toy Story 3 est le dernier volet de la franchise et que la chanson We Belong Together, malgré ses rythmes enjoués et bon enfant, décrit efficacement la morale du long métrage d'animation, Newman devrait repartir à la maison dimanche avec l'Oscar.

Karl : Malheureusement, je ne peux me prononcer dans cette catégorie, n'ayant pas vu deux des films en nomination.

Meilleur montage sonore

Inception - Richard King
Toy Story 3 - Tom Myers et Michael Silvers
Tron: Legacy - Gwendolyn Yates Whittle et Addison Teague
True Grit - Skip Lievsay and Craig Berkey
Unstoppable - Mark P. Stoeckinger

Élizabeth : Le fait que seulement une musique (Non, je ne regrette rien d'Édith Piaf) ait été utilisée pour construire la bande-sonore est déjà un fait intéressant, mais lorsqu'on apprend que plus l'action nous plonge profondément dans le rêve, plus la musique ralentit (pour être en corellation avec l'interprétation de la musique lors du sommeil), on ne peut qu'être subjugué par l'intelligence artistique de l'oeuvre et lui souhaiter bonne chance pour remporter au moins une récompense dimanche soir.

Meilleur mix sonore

Inception - Lora Hirschberg, Gary A. Rizzo et Ed Novick
The King's Speech - Paul Hamblin, Martin Jensen et John Midgley
Salt - Jeffrey J. Haboush, Greg P. Russell, Scott Millan et William Sarokin
The Social Network - Ren Klyce, David Parker, Michael Semanick et Mark Weingarten
True Grit - Skip Lievsay, Craig Berkey, Greg Orloff et Peter F. Kurland

Élizabeth : Je mise sur The Social Network. La trame sonore de ce film est pleine et efficacement orchestrée pour intégrer décemment le drame biographique.

Meilleurs effets spéciaux

Alice in Wonderland - Ken Ralston, David Schaub, Carey Villegas et Sean Phillips
Harry Potter and the Deathly Hallows Part 1 - Tim Burke, John Richardson, Christian Manz et Nicolas Aithadi
Hereafter - Michael Owens, Bryan Grill, Stephan Trojanski et Joe Farrell
Inception - Paul Franklin, Chris Corbould, Andrew Lockley et Peter Bebb
Iron Man 2 - Janek Sirrs, Ben Snow, Ged Wright et Daniel Sudick

Élizabeth : Sans même une hésitation : Inception. Mise à part peut-être Alice in Wonderland, aucun de ces films n'arrive visuellement à la cheville du long métrage de Christopher Nolan.

Karl : La course se fait encore entre Inception et Alice in Wonderland, avec un petit avantage pour le premier. Il serait honteux que Hereafter l'emporte, alors que les effets spéciaux étaient très moyens.

Meilleur scénario adapté

127 Hours - Danny Boyle et Simon Beaufoy
The Social Network - Aaron Sorkin
Toy Story 3 - John Lasseter, Andrew Stanton et Lee Unkrich
True Grit - Joel Coen et Ethan Coen
Winter's Bone - Debra Granik et Anne Rosellini

Élizabeth : Mon amour pour Aaron Sorkin n'est que grandissant depuis son travail méticuleux sur The Social Network. Il est définitivement digne de la statuette.

Karl : Amen.

Meilleur scénario original

Another Year - Mike Leigh
The Fighter - Scott Silver, Paul Tamasy et Eric Johnson
Inception - Christopher Nolan
The Kids Are All Right - Lisa Cholodenko et Stuart Blumberg
The King's SpeechDavid Seidler

Élizabeth : Je vote pour Inception, même si mon esprit me crie que The Kids Are All Right (film magnifique, assurément) sera encensé par l'Académie.

Karl : Inception n'était pas suffisamment cohérent pour être digne de cet Oscar du meilleur scénario original. The Fighter est en ce sens bien plus maîtrisé. The King's Speech n'est pas mal écrit non plus. Mon choix : The Fighter.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
DOSSIER (Samedi 4 décembre 2010 à 07h00) L'Hebdo : Jusqu'au sommet
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.