dossier
Samedi 14 septembre 2013 à 07h00

L'Hebdo : Les films de l'automne 2013

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Cloudy with a Chance of Meatballs 2

Avec la rentrée scolaire vient la rentrée cinématographique. Mis à part un gros long métrage d'animation et parfois un ou deux prétendants aux Oscars, septembre n'est pas reconnu comme étant une période idéale pour sortir un film en salles. Retour en classe n'est généralement pas associé avec divertissement. Les familles doivent réorganiser leurs horaires et les cégépiens et universitaires (grands consommateurs de cinéma) aussi.

Les mois d'octobre et novembre sont plus propices à offrir certains films « importants » puisque la fin de l'année approchant, la période de soumission des candidatures pour les Oscars également. Octobre et novembre sont aussi un moment plus favorable à la sortie de films populaires puisque l'achalandage dans les salles augmente à l'arrivée des « fêtes » (Halloween, Thanksgiving et Noël).

Bien que les dernières années ont été particulièrement marquées par les suites, les remakes et les films de super-héros, les sorties de l'automne comptent cette fois plusieurs oeuvres originales. Évidemment, nous auront droit à la suite du succès The Hunger Games et du film d'animation Cloudy with a Chance of Meatballs, au remake de la comédie québécoise Starbuck et au deuxième chapitre des aventures du dieu Thor, mais quelques productions uniques pourraient nous surprendre comme Rush, Gravity ou The Wolf of Wall Street, pour ne nommer que celles-là.

13 septembre - Insidious: Chapter 2

Cette suite de Insidious, qui avait été un succès surprise lors de sa sortie en avril 2011, est à nouveau réalisée par James Wan et reprend l'histoire là où s'est terminé le premier film. Josh, Renai et Dalton Lambert (incarnés par Patrick Wilson, Rose Byrne et le jeune Ty Simpkins) tenteront de découvrir ce mystérieux secret qui lie leur famille au monde des esprits. Alors que c'est le jeune garçon qui était victime de phénomènes paranormaux dans le premier film, il semble que c'est le père, cette fois-ci, qui sera la cible des mauvais esprits de l'au-delà.

James Wan - aussi responsable de The Conjuring, qui a pris l'affiche plus tôt cette année - fait à nouveau équipe avec le scénariste Leigh Whannell pour ce deuxième volet. Le film qui devait d'abord prendre l'affiche le 30 août, a été déplacé au 20 septembre puis au vendredi 13 septembre.

Le premier film de la franchise avait amassé 54 millions $ en Amérique du Nord, alors que son budget s'élevait à environ 1,5 million $.

27 septembre - Cloudy with a Chance of Meatballs 2

Cloudy with a Chance of Meatballs en avait surpris plusieurs lors de sa sortie dans les salles à l'automne 2009. Le film d'animation, qui racontait l'histoire d'un homme solitaire du nom de Flint Lockwood qui invente une machine spéciale qui transforme l'eau en nourriture, avait dépassé toutes les attentes en amassant des recettes de 243 millions $ à travers le monde.

Cloudy with a Chance of Meatballs 2 est la chance de Sony, qui n'a pas connu de succès considérable ces dernières années, de remplir ses coffres. Dans cette nouvelle aventure, Flint doit se rendre sur une île où sa machine a créé bien des dégâts. Elle est arrivée à créer des animaux mutants à l'apparence d'aliments. Bill Hader et Anna Faris prêteront à nouveau leurs voix aux personnages principaux, tandis que Kris Pearn et Cody Cameron remplacent Phil Lord et Chris Miller à la réalisation.

27 septembre - Rush

Pour son plus récent projet, Ron Howard a choisi de s'intéresser à l'histoire des deux plus grands rivaux du monde de la Formule 1; James Hunt et Niki Lauda. Chris Hemsworth, l'interprète du dieu Thor dans les films de Marvel, incarnera Hunt, alors que Daniel Brühl, que l'on a pu voir entre autres dans Inglourious Basterds, sera Lauda.

Le scénariste Peter Morgan croyait que la rivalité entre Hunt et Lauda en 1976 était un sujet important qui transcendait le sport lui-même. Selon le communiqué de presse du distributeur québécois (Les Films Séville), Morgan s'est entretenu à plusieurs reprises avec Lauda pendant l'écriture, et les deux hommes ont longuement discuté de la distance entre la réalité et celle dépeinte dans un film.

Le pilote James Hunt n'a, quant à lui, pas pu communiquer sa version des faits puisqu'il est décédé le 15 juin 1993 des suites d'une crise cardiaque. Le film vient d'être présenté au Festival du film de Toronto.

4 octobre - Gravity

Le film de science-fiction Gravity a été présenté au Festival du Film de Venise avant d'être projeté à Toronto la semaine dernière. En direct de l'Italie, le réalisateur James Cameron a déclaré en entrevue avec le magazine Variety que Gravity de Alfonso Cuarón était le meilleur film de tous les temps se déroulant dans l'espace. Une déclaration qui a, évidemment, augmenté l'intérêt général pour le film à travers le globe.

Le long métrage raconte l'histoire d'une ingénieure en génie médical qui en est à sa première expérience dans l'espace et à un astronaute chevronné aux commandes de son dernier vol avant la retraite. Lors d'une sortie de routine, une catastrophe se produit et les deux astronautes sont projetés dans le vide. Le silence assourdissant leur indique qu'ils ont perdu tout lien avec la Terre. George Clooney et Sandra Bullock interprètent les deux protaginistes. (Voir notre impression du film ici).

11 octobre - Captain Phillips

Il y a eu un temps où on ne parlait aux nouvelles que de ces pirates somaliens qui prennent le contrôle de bâteaux et gardent en otage l'équipage d'origine. L'histoire du capitaine Richard Phillips et de son bateau MV Maersk Alabama est probablement l'une des plus connues des Américains. Hollywood a rapidement vu le potentiel cinématographique d'une telle histoire et a engagé nul autre que Paul Greengrass (United 93, The Bourne Ultimatum) pour réaliser le film et Tom Hanks pour incarner le personnage principal.

Billy Ray a écrit le scénario du long métrage d'après le livre A Captain Duty: Somali Pirates, Navy SEALs, and Dangerous Days at Sea écrit par Richard Phillips et Stephan Talty.

18 octobre - Carrie

Le roman Carrie de Stephen King a été adapté pour le grand écran par Brian De Palma en 1976. Le long métrage a d'ailleurs été nominé pour deux Oscars, le premier pour meilleure actrice dans un premier rôle (Sissy Spacek) et le second pour meilleure actrice dans un rôle de soutien (Piper Laurie).

Comme les remakes sont une avenue payante au cinéma ces jours-ci et les films d'horreur également, Sony Pictures a rapidement perçu l'intérêt de redonner vie à cette histoire effrayante. Le studio a engagé la jeune actrice Chloë Grace Moretz pour incarner le personnage de Carrie White et Julianne Moore pour jouer sa mère, très religieuse. Kimberly Peirce est derrière cette seconde adaptation de l'oeuvre de Stephen King.

Carrie raconte l'histoire d'une adolescente, une jeune fille timide rejetée par ses pairs et protégée par une mère très religieuse, qui se déchaîne sur sa petite ville avec une violence télékinésique après avoir été poussée trop loin lors de son bal de finissants.

18 octobre - The Fifth Estate

The Fifth Estate se penche sur la création du site WikiLeaks et sur son fondateur Julian Assange, interprété à l'écran par Benedict Cumberbatch. Le but du site internet fondé en 2006 était de donner une audience aux fuites d'information, tout en protégeant ses sources. Il a soulevé beaucoup de controverses puisqu'il a permis de révéler au public des secrets gouvernementaux qui ne devaient jamais être connus. Bill Condon, derrière les deux derniers opus de la franchise Twilight, réalise le long métrage, présenté en ouverture du Festival du Film de Toronto la semaine dernière. (Voir notre impression du film ici).

25 octobre - The Counselor

Après Robin Hood et PrometheusRidley Scott nous revient avec une histoire originale mettant en scène Brad Pitt, Michael Fassbender, Penélope Cruz et Cameron Diaz, qui porte  sur un avocat qui est impliqué dans un trafic de drogues qui tourne mal. Cormac McCarthy, à l'origine des romans No Country for Old Men et The Road, qui ont fait l'objet de films au cours des dernières années, a écrit les textes du suspense.

Le film sera dédié à Tony Scott, le frère de Ridley Scott, décédé en août 2012.

Rappelons que Ridley Scott a été nominé aux Oscars pour meilleur réalisateur à trois reprises - pour Thelma & Louise, Gladiator et Black Hawk Down -, mais n'a jamais remporté de statuette dorée.

1er novembre - Ender's Game

Comme The Hunger Games a remporté un succès colossal, il ne sera pas surprenant de voir au cours des prochaines années l'adaptation de romans de science-fiction pour jeunes adultes apparaître sur le calendrier des sorties. Ender's Game fait partie de ceux qui croient que la popularité de Hunger Games peut faire des petits...

Inspiré du roman éponyme de Orson Scott Card, Ender's Game se déroule à une époque où la Terre a été attaquée par une race extraterrestre hostile appelée Formics. Afin de parer la prochaine attaque, l'armée internationale doit former de jeunes recrues. Ender Wiggin, un jeune homme timide, mais fin stratège, se démarque du groupe. Il arrive aisément à maîtriser les simulations les plus difficiles. Ender est rapidement promu à l'École des Commandants et sera appelé à diriger ses frères d'armes au sein d'une bataille épique qui déterminera l'avenir de la Terre et de l'humanité. Asa Butterfield (Hugo) interprète le protagoniste.

8 novembre - Thor: The Dark World

Comme Marvel tentera de dominer le monde du cinéma au cours des prochaines années, nous n'en avons pas encore fini avec les super-héros. Cet automne, c'est le second opus des aventures du dieu Thor qui sonne à nos portes. Chris Hemsworth incarne à nouveau le protagoniste alors que Natalie Portman personnifie la scientifique Jane Foster. Tom Hiddleston, Idris Elba, Anthony Hopkins et Stellan Skarsgård feront aussi partie de la distribution du long métrage d'aventures fantastiques.

Dans Thor: The Dark World, le Dieu du royaume d'Asgard s'efforce de rétablir l'ordre dans le cosmos, mais un accident de parcours le mène jusqu'à Malekith, un seigneur maudit qui menace de plonger l'univers tout entier dans l'obscurité. Alan Taylor remplace Kenneth Branagh derrière la caméra.

Rappelons que Thor avait récolté 181 millions $ en Amérique du Nord et 268 millions $ dans le reste du monde lors de sa sortie en 2011.

15 novembre - The Wolf of Wall Street

Cinquième association entre l'acteur Leonardo DiCaprio et le réalisateur Martin Scorsese, The Wolf of Wall Street est l'un des films les plus prometteurs de la saison. Le long métrage dépeindra l'histoire vraie du courtier en bourse Jordan Belfort, qui a passé vingt mois en prison pour avoir refusé de participer à une gigantesque arnaque, dévoilant la corruption et l'implication de la pègre qui sévit à Wall Street et au-delà des États-Unis.

DiCaprio sera accompagné à l'écran par Jonah Hill, Matthew McConaughey, Jon Favreau, Jon Bernthal, Kyle Chandler et Rob Reiner. Terence Winter a écrit le scénario du film d'après les mémoires de Belfort.

22 novembre  - Delivery Man

Au Québec plus qu'ailleurs la comédie Delivery Man est très attendue. La raison? Starbuck a connu un succès considérable au Québec lors de sa sortie à l'été 2011 et a su attirer l'attention d'Hollywood. Le réalisateur original - Ken Scott - a été mandé pour tenir la barre de cette adaptation qui, selon la bande-annonce, paraît assez semblable, dans sa trame narrative, à la version d'origine.

Pour les deux ou trois personnes qui ignoreraient encore l'histoire de Starbuck, la voici : David Wosniak, un éternel adolescent de 40 ans, apprend un jour qu'il est le géniteur de 533 enfants et que certains d'entre eux désirent connaître son identité. David n'est pas prêt à assumer ses responsabilités de père mais lorsqu'il reçoit le dossier de chacune de ses progénitures entre ses mains, il ne peut s'empêcher de regarder à l'intérieur et d'aider, à sa façon, ces nombreux enfants.

Vince Vaughn incarnera David Wozniak, qui était incarné par Patrick Huard chez nous. Cobie Smulders reprend le personnage de Julie Le Breton et Chris Pratt, celui d'Antoine Bertrand.

22 novembre  - The Hunger Games: Catching Fire

Avec ses 691 millions $ de recettes mondiales, The Hunger Games a de quoi impressionner et indimider les concurrents. Le public a rapidement adopté Katniss Everdeen et ses volontés de rébellion et de liberté. Le film a aussi propulsé Jennifer Lawrence - aidée également par sa performance dans Silver Linings Playbook et sa nomination aux Oscars - au sommet. Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Elizabeth Banks et Woody Harrelson, qui faisaient partie de la distribution du premier film, figurent au générique de ce deuxième chapitre, titré The Hunger Games: Catching Fire, qui prendra l'affiche lors du long week-end du Thanksgiving aux États-Unis.

Dans The Hunger Games: Catching Fire, Katniss et Peeta parcourent les différents districts de Panem pour la Tournée de la victoire. Katniss réalise alors qu'une rébellion commence à se former. Bien que le Capitole soit toujours en contrôle, un affrontement se profile et ce dernier pourrait bien changer la face du monde à jamais.

27 novembre - Frozen (La reine des neiges)

Frozen, un film d'animation de la compagnie Walt Disney Animation Studios, aussi derrière Bolt et Tangled, arrivera sur nos écrans à la fin de l'année. Le long métrage racontera l'histoire de l'optimiste Anna, qui se joint à Kristoff dans une aventure épique pour retrouver la soeur d'Anna dont les pouvoirs surnaturels ont fait prisonnier le royaume au sein d'un hiver éternel. Les deux héros intrépides seront confrontés à des conditions semblables à celle qui déferlent sur l'Everest. Ils feront aussi la rencontre d'Olaf, un gentil bonhomme de neige qui les aidera dans leur quête.

L'actrice Kristen Bell prête sa voix au personnage féminin principal. Jonathan Groff, Josh Gad, Idina Menzel, Alan Tudyk et Chris Williams figurent également au générique. Le film d'animation est réalisé par Chris Buck, qui nous a également donné Tarzan et Surf's Up.

27 novembre - Oldboy

Oldboy est le remake du film coréen Oldeuboi de Chan-wook Park, sorti dans son pays d'origine en 2003 et à Montréal en 2005. Oldboy raconte l'histoire d'un homme qui est séquestré pendant quinze ans dans une pièce sans fenêtre sans savoir pourquoi. Son seul contact avec le monde extérieur est une télévision où il apprend, entre autres, l'assassinat de son épouse. Pendant ces années de captivité, il s'entraîne dans le but ultime de se venger de la personne qui lui a fait subir une telle infamie. Un jour, on le libère sans plus d'explications et son ravisseur lui donne cinq jours pour découvrir pourquoi il a été traité ainsi sinon il tuera toutes les femmes que l'homme a aimé et qu'il aimera.

Spike Lee est responsable de ce remake.

Bon cinéma!

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.