dossier
Samedi 30 novembre 2013 à 07h00

L'Hebdo : Les films de décembre 2013

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Martin Freeman dans The Hobbit: The Desolation of Smaug

La course aux Oscars s'achève bientôt, et comme c'est la tradition chaque année, plusieurs productions attendent quelques jours avant la date limite du 31 décembre pour prendre l'affiche sur les écrans. La période des Fêtes en est donc une fructueuse en oeuvres prometteuses et ambitieuses. C'est également l'occasion pour quelques films familiaux (peu nombreux cette année) de tirer parti de l'affluence dans les cinémas liée aux vacances.

Au Québec, Il était une fois les Boys, un prequel à la populaire franchise des Boys, tentera de récolter sa part du gâteau... Les oeuvres québécoises Diego Star et Ressac, qui auront certainement une sortie beaucoup moins large que les Boys, se sont également taillé une place sur le calendrier du mois de décembre. Les deux premiers sont prévus pour le 6 décembre alors que le troisième sera présenté sur grand écran dès le 20 décembre.

La plupart des oeuvres importantes prendront l'affiche au cours des deux dernières fins de semaine du mois.

6 décembre - Il était une fois les Boys

Après Les Boys, Les Boys 2, Les Boys III, Les Boys IV et la série télévisée qui a duré cinq saisons sur les ondes de Radio-Canada, on ne peut être considéré de mauvaise foi lorsqu'on affirme que la sauce a été outrageusement étirée...

Ce nouveau film brosse le portrait des hockeyeurs de l'équipe de ligue de garage les Boys, découverts par le public québécois en 1997 grâce à l'oeuvre cinématographique de Louis Saïa, alors qu'ils étaient tous encore des adolescents à la découverte du monde qui les entoure. Marc Messier, Rémy Girard, Luc GuérinPierre Lebeau, Yvan Ponton et Michel Charette, qui faisaient partie de la distribution originale, sont de retour au générique de ce cinquième chapitre. Ils interprètent des personnages secondaires, parfois les parents de leur alter-ego de la franchise des années 1990, parfois des individus anonymes gravitant dans l'univers des adolescents, qui allaient grandir pour devenir les Stan, Bob, Fernand, Marcel, Méo et Jean-Charles que l'on connaît.

13 décembre - The Hobbit: The Desolation of Smaug

Après la très populaire franchise de Lord of the Ring, Warner avait tout à espérer pour The Hobbit, inspiré des écrits du même auteur culte. Le premier opus de la nouvelle série de films, sorti dans les salles à Noël 2012, avait récolté un très honorable milliard $ à travers le monde, dont 303 millions $ en Amérique du Nord. Nous pouvons donc nous attendre à rien de moins pour le deuxième opus, qui paraîtra à la mi-décembre cette année.

The Hobbit: The Desolation of Smaug reprend alors que la Compagnie poursuit sa route vers l'est. Sur son passage elle rencontrera Beorn le changeur de peau et un essaim d'araignées géantes dans la périlleuse Forêt Noire avant de devoir affronter le terrible dragon Smaug, doublé dans la version originale par Benedict Cumberbatch. Martin FreemanHugo WeavingElijah WoodCate BlanchettEvangeline Lilly, Luke Evans et Richard Armitage feront aussi partie de la distribution du film, réalisé et scénarisé en partie par Peter Jackson.

18 décembre - American Hustle

David O. Russell a su faire sa marque à Hollywood grâce à ses deux récentes oeuvres nominées aux Oscars; The Fighter et Silver Linings Playbook. Le public et la critique sont donc impatients de voir ce que le cinéaste prolifique nous réservera la prochaine fois. Cette année, c'est à American Hustle que nous avons droit; une fiction qui se déroule dans le monde du brillant escroc Irving Rosenfeld et de sa complice Sydney Prosser, qui se voient réduits à travailler pour le FBI pour infiltrer la mafia du New Jersey.

Jennifer Lawrence et Bradley Cooper, qui ont récemment collaboré avec O. Russell pour Silver Linings Playbook, et Christian Bale, qui était de la distribution de The Fighter, figureront au générique de la production avec d'autres grands noms du cinéma hollywoodien contemporain; Jeremy Renner, Robert De Niro, Amy Adams et Michael Peña.

18 décembre - Anchorman 2: The Legend Continues

Bien des fans de l'univers déjanté de Will Ferrell espéraient une suite à Anchorman: The Legend of Ron Burgundy, et il aura finalement fallu neuf ans avant que le projet prenne vie. Ferrell n'est pas responsable de cette longue attente puisque, selon ses dires, Paramount Pictures - le studio détenteur des droits - a refusé pendant longtemps d'augmenter le budget du film à plus de 35 millions $. Les producteurs Judd ApatowAdam McKay et Will Ferrell sont finalement arrivés à une entente avec la compagnie, qui lui a accordé 50 millions $ pour produire le film.

L'histoire de Anchorman 2: The Legend Continues se déroulera dans les années 1980, donc, environ dix ans après celle du premier film. Ron Burgundy et son équipe, qui ont quitté le monde des nouvelles depuis un certain temps, sont rappelés sous les feux de la rampe afin qu'ils tiennent la barre d'une nouvelle chaîne d'information en continu. Paul RuddSteve Carell et David Koechner accompagneront à nouveau Ferrell à l'écran.

20 décembre - Saving Mr. Banks

Tout le monde connaît Mary Poppins mais bien peu d'entre nous connaissent l'histoire derrière la création de ce film culte. Saving Mr. Banks lève le voile sur cette histoire tumultueuse qui opposait le très déterminé Walt Disney et la conservatrice P.L. Travers, créatrice du personnage de cette gardienne d'enfants aux pouvoirs magiques. Travers ne voulait pas que sa Mary devienne un clown dans l'univers ludique de Disney. Le président de compagnie a dû user de ruse et d'ingéniosité pour convaincre l'auteure australienne de finalement lui octroyer les droits d'adaptation de son oeuvre.

Tom Hanks interprète à l'écran le célèbre Walt Disney alors qu'Emma Thompson incarne cette tout aussi célèbre écrivaine qui tient à ses convictions et à son roman de façon obstinée. Colin Farrell, Paul Giamatti, Jason Schwartzman, Bradley Whitford et Rachel Griffiths font aussi partie de la distribution du drame biographique, réalisé par John Lee Hancock (The Blind Side).

25 décembre - Grudge Match

Le jour de Noël, Robert De Niro et Sylvester Stallone s'affronteront dans un ring de boxe. Rocky Balboa et Jake La Motta (Raging Bull). C'est probablement cette combinaison qui plaît le plus aux cinéphiles, le fait que deux des plus célèbres boxeurs de l'histoire du cinéma s'affrontent dans un même film, une chose rare que les fans apprécieront certainement.

Évidemment, ce n'est pas Rocky Balboa et Jake La Motta qui s'opposent, mais Billy « The Kid » McDonnen et Henry « Razor » Sharp, deux boxeurs de Pittsburgh dont la féroce rivalité leur a attiré l'attention des médias du monde entier. Chacun avait remporté une victoire lors de leurs années de gloire. Razor avait accroché les gants avant d'établir un véritable vainqueur. Trente ans plus tard, un promoteur de boxe fait aux deux hommes une offre qu'ils ne peuvent refuser et ils remontent sur le ring pour un combat revanche.

25 décembre - The Secret Life of Walter Mitty

Même si on considère Ben Stiller davantage comme un comédien, il ne faut pas oublier qu'il est également un réalisateur de grand talent. Même s'il a plutôt travaillé sur des comédies (pour ne pas dire exclusivement sur des comédies; Reality Bites, The Cable GuyZoolander et Tropic Thunder), ce nouveau film semble renfermer quelques parcelles de « drame » qui pourraient bien apporter des variantes intéressantes au curriculum de Stiller.

The Secret Life of Walter Mitty est inspiré d'une nouvelle de James Thurber dépeignant l'histoire d'un homme ordinaire qui fantasme sa vie plutôt que de la vivre. Le nom de Walter Mitty est depuis (la courte histoire a été publiée d'abord dans le New Yorker en 1939) devenu synonyme d'une personne qui passe davantage de temps à s'imaginer vivre des aventures héroïques qu'à profiter de son existence réelle.

Ben Stiller interprète également le protagoniste de ce film, comme il le fait dans la plupart de ses longs métrages.

25 décembre - The Wolf of Wall Street

Même s'il n'a remporté qu'un seul Oscar au cours de sa carrière (pour The Departed), on ne peut nier que Martin Scorsese est l'un des plus grands cinéastes de sa génération. Taxi Driver, Raging Bull, Goodfellas, Gangs of New York et The Departed (pour ne nommer que ceux-là) sont tous aujourd'hui des classiques du cinéma américain.

Scorsese tentera une nouvelle fois de se retrouver dans les annales grâce à son nouveau film, The Wolf of Wall Street qui dépeint l'histoire de Jordan Belfort, un courtier en bourse qui devint très riche et puissant grâce à Wall Street, mais dont la carrière s'effondra en raison d'une suite de gestes de corruption et de crimes qui ont finalement eu raison de lui. Leonardo DiCaprio interprète le protagoniste. Ce film marque la cinquième collaboration entre l'acteur et le réalisateur qui ont précédemment coopéré pour Gangs of New York, The Aviator, The Departed et Shutter Island.

25 décembre - August: Osage County

August: Osage County est une pièce de théâtre de Tracy Letts, jouée pour la première fois à Chicago en 2007 puis reprise à New York en 2008 sur Broadway. La pièce a remporté le Prix Pulitzer en 2008 et cinq trophées Tony Awards, incluant celui de la meilleure pièce. Letts a lui-même écrit le scénario de l'adaptation cinématographique qui met en vedette une panoplie d'acteurs chevronnés tels que Julia Roberts, Meryl Streep, Abigail Breslin, Benedict Cumberbatch, Ewan McGregor, Juliette Lewis, Dermot Mulroney et Chris Cooper.

La comédie dramatique racontera l'histoire d'une famille américaine dysfonctionnelle qui se réunit dans une ferme en Oklahoma après que le patriarche soit décédé. Les anciennes rancoeurs refont surface et, bientôt, les différents protagonistes se révoltent les uns contre les autres. John Wells, qui nous a récemment donné The Company Men, réalise le long métrage, distribué au Québec par Les Films Séville.

La première du film a eu lieue à Toronto en septembre dernier. Nous avons pris de nombreuses photos sur le tapis rouge lors de notre passage au TIFF. Voyez la galerie de photos ici.

25 décembre - Inside Llewyn Davis

Inside Llewyn Davis était en compétition lors du plus récent Festival du Film de Cannes. Il y a d'ailleurs remporté le Grand Prix de la sélection officielle. Le long métrage, qui dépeint une semaine dans la vie d'un jeune chanteur de folk dans Greenwich Village en 1961, est réalisé par les frères Ethan et Joel Coen. Les deux hommes ont remporté l'Oscar du meilleur réalisateur en 2008 pour leur travail sur No Country for Old Men. Le film avait d'ailleurs remporté la statuette du meilleur film cette année-là.

Llewyn Davis (Oscar Isaac) lutte pour gagner sa vie comme musicien alors que l'hiver sévit à New York. Il n'arrive à survivre que grâce à l'aide que lui fournissent ses amis et ses employeurs. Il enchaîne les petits boulots médiocres jusqu'à ce qu'il décroche une audition inattendue avec le géant de la musique Bud Grossman.

Outre ces dix productions marquantes, il faut également prendre note que Marius et Fanny, deux oeuvres françaises inspirées des écrits de Marcel Pagnol, Walking with Dinosaurs 3D, 47 Ronin et Mandela: Long Walk to Freedom sortiront également au cours de ce dernier mois de l'année.

Un mois de décembre pour le moins éclectique nous attend...

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.