tapis rouge
Dimanche 23 mars 2014 à 22h00

Jutra 2014 : Résumé de la soirée et les gagnants

Photo Par Karl Filion
Sur le tapis rouge de la Soirée des Jutra 2014

Pour amorcer la soirée, les deux animateurs du gala ont présenté un vidéo humoristique relatant les 100 jours de préparation précédant le gala de ce soir, qui est mis en scène par Daniel Fortin. Sur scène, les deux comparses ont suggéré que Louis Cyr, à cause de sa passion pour la force et l'entraînement, était en fait le premier douchebag. A suivi une longue énumération des invités, dont l'apparition surprise de Billy Tellier, vu très brièvement dans Triptyque. Benoît Gouin serait-il responsable de la réplique de l'année au cinéma québécois? Les animateurs ont suggéré de placer « Gabrielle, as-tu touché au pénis de Martin? » au Panthéon.

Le premier Jutra de la soirée est allé au meilleur acteur de soutien, ou : « Mon nom est sur le poster, mais pas ma face ». Guillaume Cyr est reparti avec le trophée pour son rôle d'Horace Barré dans Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde. Mélissa Désormeaux-Poulin a reçu le même honneur pour sa performance dans Gabrielle.

Vanessa Paradis, Dustin Hoffman, Vince Vaughn, Hugh Jackman et Jake Gyllenhaal ont ensuite souligné le talent des réalisateurs québécois avec qui ils ont travaillé au cours des dernières années. Vaughn a même suggéré qu'il volait définitivement Ken Scott, dont le nom ne sonne pas tellement Canadien-Français selon lui.

Une reconstitution scénique de Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde, qui a reçu le Billet d'or, a ensuite été présentée afin de convaincre Antoine Bertrand de reprendre son rôle pour une suite, au rythme d'un hit de Bruno Mars. Tout de suite après, Claude Robinson a reçu une longue ovation de la foule suite à son combat jusqu'en Cour Suprême pour faire respecter ses droits d'auteur. « Être fort c'est aussi se tenir debout », dit Laurent Paquin. Robinson a ensuite présenté le prix du meilleur scénario à Louise Archambault pour Gabrielle.

Il était une fois Les Boys a inspiré les concepteurs du gala, qui ont suggéré quelques variations sur des classiques du cinéma québécois. Place à Il était une fois... Le déclin de l'empire américain, Elvis Gratton, La Florida, Louis Cyr et Il était une fois Il était une fois les Boys, sans oublier Il était une fois Il était une fois Il était une fois les Boys, une course de spermatozoïdes.

Laurent Paquin a servi une mise en garde à Claude Legault : pas question de redevenir humoriste maintenant qu'il est acteur de cinéma. Lui-même prétend être capable de jouer dans tous les films québécois cette année, puis avoue être jaloux de ses collègues humoristes repêchés par les films québécois; « Oui vous nous volez nos humoristes, mais c'est pas les bons! ».

Monia Chokri a reçu le prix du meilleur court métrage de fiction pour son film Quelqu'un d'extraordinaire, tandis que Le courant faible de la rivière, de Joël Vaudreuil, a reçu le prix côté animation.

L'actrice et réalisatrice Micheline Lanctôt a reçu un Jutra-hommage pour l'ensemble de sa carrière, que lui a présenté Patrick Huard, soulignant son regard unique. « L'ultime pour moi, c'est de jouer pour Micheline Lanctôt. Tu as ses yeux, qui t'encouragent, et tu as son regard qui n'en laisse pas passer une. » Ted Kotcheff, le réalisateur de The Apprenticeship of Duddy Kravitz, est ensuite venu saluer l'hommagée, parlant d'elle comme d'une réalisatrice qui « traduit l'essence même du Québec, elle en dégage l'esprit et l'âme tout entière ». Émue, cette dernière a salué les rencontres et les collaborations qui ont jalonné sa carrière. En terminant : « Les artistes et la jeunesse sont les forces vives de notre société. »

Loco Locass a rendu hommage en chanson aux grands disparus de la dernière année : Michel Brault, Frédérick Back, Arthur Lamothe, Hélène Loiselle, Jean Dansereau, Jean-Louis Roux, Huguette Oligny, Catherine Bégin, Denis Gravereaux et Peter Wintonick.

Sophie Nélisse et Rachel Mwanza ont présenté le Jutra de la meilleure direction de la photographique à Michel La Veaux pour Le démantèlement.

Ricardo Trogi et Jean-Carl Boucher, de 1987, sont ensuite venus présenter le Jutra de la meilleure réalisation à Louise Archambault pour Gabrielle.

Antoine Bertrand a reçu le Jutra du meilleur acteur pour Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde. Dans ses remerciements, l'acteur a remercié le public, « qui a fait de ce film un gagnant avant même le gala de ce soir ». Pierrette Robitaille a reçu le même honneur côté féminin pour sa prestation dans Vic + Flo ont vu un ours.

Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde a finalement été sacré meilleur film. « C'est assez rare qu'un film grand public réussit à être le meilleur film québécois de l'année », dit le producteur Christian Larouche.

Au total, Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde a récolté huit trophées tandis que Gabrielle en a reçu cinq.

Voici la liste complète des nominations :

Meilleur film

Catimini
Le démantèlement
Diego Star
Gabrielle
Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde

Meilleure réalisation

Louise Archambault - Gabrielle
Denis Côté - Vic + Flo ont vu un ours
Triptyque - Robert Lepage et Pedro Pires
Sébastien Pilote - Le démantèlement
Daniel Roby - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
    
Meilleure actrice

Chloé Bourgeois - Diego Star
Lise Castonguay - Triptyque
Rose-Maïté Erkoreka - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
Marie-Evelyne Lessard - Les manèges humains
Pierrette Robitaille - Vic + Flo ont vu un ours
    
Meilleur acteur

Gabriel Arcand - Le démantèlement
Antoine Bertrand - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
Alexandre Landry - Gabrielle
Marcel Sabourin - L'autre maison
Issaka Sawadogo - Diego Star
    
Meilleure actrice de soutien

Marie Brassard - Vic + Flo ont vu un ours
Sophie Desmarais - Le démantèlement
Mélissa Désormeaux-Poulin - Gabrielle
Muriel Dutil - Ressac
Frédérique Paré - Catimini
    
Meilleur acteur de soutien

Guillaume Cyr - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
Normand Daoust - Les manèges humains
Benoît Gouin - Gabrielle
Vincent-Guillaume Otis - Gabrielle
Gilles Renaud - Le démantèlement
    
Meilleur scénario

Louise Archambault - Gabrielle
Denis Côté - Vic + Flo ont vu un ours
Martin Laroche - Les manèges humains
Frédérick Pelletier - Diego Star
Nathalie Saint-Pierre - Catimini
    
Meilleure direction de la photographie

Steve Asselin - L'autre maison
Nicolas Bolduc - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
Michel La Veaux - Le démantèlement
Nathalie Moliavko-Visotzky - Catimini
André Turpin - Whitewash
    
Meilleure direction artistique

Jean Babin, Christian Légaré, David Pelletier - Triptyque
Isabelle Guay - Upside Down
Marie-Hélène Lavoie - Chasse au Godard d'Abbittibbi
Michel Proulx, Marc Ricard - Louis Cyr : L'homme le plus fort du monde
Marjorie Rhéaume - Diego Star
    
Meilleur son

Sylvain Bellemare, Pierre Bertrand, Bernard Gariépy Strobl - Gabrielle
Stéphane Bergeron, Martin Pinsonnault, Simon Poudrette - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
Jérôme Boiteau - La légende de Sarila
Michel B. Bordeleau, Frédéric de Ravignan, Gavin Fernandes - Jappeloup l'étoffe d'un champion
Yann Cleary, Martin Rouillard - Chasse au Godard d'Abbittibbi
    
Meilleur montage

Richard Comeau - Gabrielle
Dominique Fortin - Erased
Louis-Martin Paradis - L'autre maison
Nathalie Saint-Pierre - Catimini
Arthur Tarnowski - Whitewash
    
Meilleure musique originale

Olivier Auriol, Elisapie Isaac - La légende de Sarila
Ramachandra Borcar - Roche papier ciseaux
Benoît Charest - Upside Down
Michel Cusson - Rouge sang
Thomas Hellman - Les manèges humains

Meilleurs costumes

Carmen Alie - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
Caroline Bodson - Chasse au Godard d'Abbittibbi
Judy Jonker - Triptyque
Nicoletta Massone - Upside Down
Madeleine Tremblay - Rouge sang
    
Meilleur maquillage

Kathryn Casault - Les 4 soldats
Kathryn Casault - Whitewash
Maïna Militza - Chasse au Godard d'Abbittibbi
Colleen Quinton - Erased
Natalie Trépanier - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
    
Meilleure coiffure

Réjean Goderre - Il était une fois les Boys
Manon Joly - Lac Mystère
Martin Lapointe - Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde
Maïna Militza - Chasse au Godard d'Abbittibbi
Denis Parent - Les 4 soldats

Meilleur long métrage documentaire

Le chant des ondes - Caroline Martel (Artifact, ONF)
Dans un océan d'images - Helen Doyle (InformAction)
En attendant le printemps - Marie-Geneviève Chabot (InformAction)
Le prix des mots - Julien Fréchette (MC2 Communication Média, ONF)
Québékoisie - Mélanie Carrier et Olivier Higgins
    
Film s'étant le plus illustré hors Québec

Le démantèlement - Sébastien Pilote (ACPAV)
Gabrielle - Louise Archambault (micro_scope)
Inch'Allah - Anaïs Barbeau-Lavalette (micro_scope)
Tom à la fermeXavier Dolan (MK2, Xavier Dolan, Carole Mondello)
Vic + Flo ont vu un ours - Denis Côté (La Maison de prod, Métafilms)
    
Jutra Billet d'or Cineplex

Louis Cyr : l'homme le plus fort du monde - Christal Films Productions (Christian Larouche), Gaëa Films (Caroline Héroux, Stéphanie Héroux)

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
DOSSIER (Samedi 22 mars 2014 à 07h00) L'Hebdo : Les Jutra 2014
ACTUALITÉ (Lundi 27 janvier 2014 à 11h30) Jutra 2014 : Les nominations
ACTUALITÉ (Mercredi 22 janvier 2014 à 13h25) Le prix Claude-Jutra 2014 remis à Emanuel Hoss-Desmarais
ACTUALITÉ (Lundi 25 novembre 2013 à 11h05) Jutra 2014 : Micheline Lanctôt recevra le Jutra-Hommage
ACTUALITÉ (Mardi 19 novembre 2013 à 14h00) Jutra 2014 : Pénélope McQuade et Laurent Paquin animeront la soirée
DOSSIER (Samedi 16 mars 2013 à 07h00) Jutra 2013 : Résumé de la soirée et les gagnants
ACTUALITÉ (Mardi 8 janvier 2013 à 11h04) Jutra 2013 : Rémy Girard animera la soirée des Jutras
ACTUALITÉ (Dimanche 11 mars 2012 à 18h57) Jutra 2012 : Résumé de la soirée et les gagnants
ACTUALITÉ (Dimanche 13 mars 2011 à 21h55) Jutra 2011 : Les gagnants et les photos de la soirée
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.