dossier
Samedi 16 mars 2013 à 07h00

Jutra 2013 : Résumé de la soirée et les gagnants

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Soirée des Jutra 2013

La 15e Soirée des Jutra a débuté avec un numéro de l'animateur Rémy Girard où il donnait la réplique à plusieurs citations célèbres tirées de films québécois, incluant les classiques « La guerre la guerre, c'est pas une raison pour se faire mal », « Lâche pas mon Gérard », « La dureté du mental » et « Thing big 'sti! ». Sans surprise, il a parlé de la crise du cinéma québécois et a souligné, avec humour, que cette crise pouvait peut-être s'expliquer par le fait qu'il n'avait pas sorti de film cette année.

L'animateur, après avoir chanté sa version d'un rock'n roll entendu dans Le party de Pierre Falardeau, a fait monter sur scène Anne-Marie Cadieux puisqu'elle n'était pas présente lors de la première cérémonie des Jutra en 1999 pour recevoir son prix pour le film Le coeur au poing. Après avoir remercié le réalisateur et son chum de l'époque, elle a présenté le trophée de la meilleure actrice de soutien. C'est Sabrina Ouazani qui a remporté le prix pour sa performance dans Inch'Allah.

Rita Lafontaine et Clémence Desrochers montent ensuite sur scène pour présenter le prix du meilleur acteur de soutien. Elles n'arrivent pas à prononcer le nom de famille du récipiendaire : Serge Kanyinda. Rachel Mwanza, sa partenaire de jeu dans Rebelle, est venu chercher le prix en son nom.

Girard parle ensuite avec le personnage principal du court métrage d'animation Dimanche, qui séjourne maintenant à Los Angeles. L'animateur lui souhaite de parevenir à ajouter une nouvelle dimension à son jeu pour ne pas devoir revenir à l'ONF. Le court métrage Bydlo de Patrick Bouchard est couronné meilleur court métrage d'animation.

Louis-Jean Cormier vient par la suite interpréter sa chanson J'haïs les happy ends issue de son album Le treizième étage.

Pour présenter le Jutra du meilleur scénario, Rémy Girard invite sur scène les trois acteurs de l'émission Les Parent. Les présentateurs comparent Camion de Rafaël Ouellet à Rapide et dangereux et, le résumé de Laurence Anyways laissent les jeunes perplexes. Joey Scarpellino annonce finalement que Kim Nguyen est le vainqueur dans la catégorie meilleur scénario.

André Turpin est venu démontrer le pouvoir de la direction photo en invitant Isabelle Blais sur scène pour une leçon sur la lumière. Ils ont ensuite présenté le prix de la meilleure direction photo. Nicolas Bolduc a remporté le trophée pour Rebelle. Le producteur Pierre Even est venu lire un message écrit par le récipiendaire, retenu à Winnipeg pour un tournage.

Les bandes-annonces de Bon Cop, Bad Cop d'Érik Canuel et de La neuvaine de Bernard Émond ont été remixées pour passer respectivement de film commercial à film d'auteur et de film d'auteur à film commercial. « Guzzo vient d'appeler, il veut reprendre La neuvaine pour neuf semaines », déclare l'animateur après la présentation des nouvelles bandes-annonces.

La comédien Marc Messier est venu présenter le trophée hommage à Michel Côté. Il a expliqué l'histoire d'amour entre Michel Côté et le public québécois en plus de dénombrer les nombreux succès populaires de l'hommagé au cinéma. Caméléon, plus vrai que nature, intense, facilité au bonheur, charmant, généreux, humble, bon, sincère, exceptionnel; ce ne sont que quelques-uns des qualificatifs qu'on a affublés à cet acteur québécois aimé et respecté du public et du milieu artistique.

« C'est aussi par le cinéma qu'on mesure la grandeur d'un pays, pas seulement par son escadrille de F-35 », a lancé l'honoré alors qu'il vient chercher son prix. Il a également remercié sa famille et sa femme Véronique Leflaguais qu'il dit avoir aimé et eut envie de protéger dès la première fois qu'il l'a vue.

Stéphane Crête et Didier Lucien ont présenté le trophée pour le meilleur montage. Richard Comeau a remporté le prix pour le film Rebelle.

Pierre Lebeau, sous les traits de Séraphin, est venu présenter le Billet d'Or, décerné à Omertà pour ces recettes en salles de 2 738 160 $.

Denise Filiatrault a remis le trophée du meilleur réalisateur à Kim Nguyen. Alexis Martin et Pascale Bussières sont ensuite montés sur scène pour présenter le prix à la meilleure actrice de l'année 2012 au Québec. Rachel Mwanza, très émotive, a remporté le prix. Yves Jacques et Nathalie Baye ont enchaîné avec la récompense du meilleur acteur, qui a finalement été décerné à Julien Poulin pour Camion.

Finalement, Philippe Falardeau, réalisateur de Monsieur Lazhar, a remis le trophée du meilleur film à Rebelle. Pierre Even, producteur du long métrage gagnant, a proposé au public de prendre des risques, comme les cinéastes québécois l'ont fait cette année en réalisant des oeuvres cinématographiques audacieuses. Rémy Girard termine la cérémonie en encourageant le public d'aller voir des films québécois dans les salles, « parce que ça nous concerne ».

En résumé; 8 trophées pour Rebelle, 3 pour Laurence anyways, 2 pour Camion, 1 pour Inch'Allah et 1 pour Ésimésac.

Voici la liste complète des nominations :

Meilleur film
Camion
Inch'Allah
Laurence Anyways
Rebelle
Roméo Onze

Meilleur acteur
Ali Ammar (Roméo Onze)
Gabriel Arcand (Karakara)
Marc-André Grondin (L'affaire Dumont)
Julien Poulin (Camion)
Victor Trelles Turgeon (Le torrent)

Meilleure actrice
Micheline Bernard (La mise à l'aveugle)
Marilyn Castonguay (L'affaire Dumont)
Suzanne Clément (Laurence anyways)
Rachel Mwanza (Rebelle)
Dominique Quesnel (Le torrent)

Meilleure réalisation
Xavier Dolan (Laurence anyways)
Ivan Grbovic (Roméo Onze)
Kim Nguyen (Rebelle)
Rafaël Ouellet (Camion)
Podz (L'affaire Dumont)

Meilleur scénario
Xavier Dolan (Laurence anyways)
Claude Gagnon (Karakara)
Ivan Grbovic et Sara Mishara (Roméo Onze)
Kim Nguyen (Rebelle)
Rafaël Ouellet (Camion)

Meilleur acteur de soutien
Serge Kanyinda (Rebelle)
Joey Klein (The Girl in the White Coat)
Guy Nadon (Les Pee-Wee : L'hiver qui a changé ma vie)
Sébastien Ricard (Avant que mon coeur bascule)
Gildor Roy (Ésimésac)

Meilleure actrice de soutien
Nathalie Baye (Laurence anyways)
Monia Chokri (Laurence anyways)
Sophie Lorain (Avant que mon coeur bascule)
Sabrina Ouazani (Inch'Allah)
Eve Ringuette (Mesnak)

Meilleure direction de la photographie
Yves Bélanger (Laurence Anyways)
Nicolas Bolduc (Rebelle)
Mathieu Laverdière (Le torrent)
Sara Mishara (Tout ce que tu possèdes)
Geneviève Perron (Camion)

Meilleure direction artistique
Éric Barbeau (Le torrent)
André-Line Beauparlant (Inch'Allah)
André Guimond (L'affaire Dumont)
Anne Pritchard (Laurence Anyways)
François Schuiten / Patrick Sioui / Martin Tessier / Élizabeth Williams (Mars et Avril)
    
Meilleur son
Pierre-Jules Audet / Luc Boudrias / Michel Lecoufle (L'affaire Dumont)
Pascal Beaudin / Luc Boudrias / Olivier Calvert (Mars et Avril)
Sylvain Bellemare / Jeau-Paul Hurier / Jean Umansky (Inch'Allah)
Luc Boudrias / Marc Chouinard / Patrice Leblanc (Le torrent)
Claude La Haye / Martin Pinsonnault / Bernard Gariépy-Strobl (Rebelle)

Meilleur montage
Richard Comeau (Rebelle)
Hélène Girard (Hors les murs)
Hubert Hayaud (Inch'Allah)
Rafael Ouellet (Camion)

Meilleure musique originale
Viviane Audet/Robin-Joel Cool/Éric West-Millette (Camion)
Benoit Charest (Une bouteille dans la mer de gaza)
Benoit Charest (Mars et Avril)
Normand Corbeil (Le torrent)
Michel Corriveau (Ésimésac)

Meilleur costume
Carmen Alie (Ésimésac)
Mariane Carter (Mars et Avril)
Monic Ferland (L'affaire Dumont)
Sophie Lefebvre (Inch'Allah)
Éric Poirier (Rebelle)

Meilleure coiffure
Michelle Côté/Martin Lapointe (Laurence Anyways)
André Duval (L'affaire Dumont)
Richard Hansen (Mars et Avril)
Ann-Louise Landry (L'empire Bossé)
Denis Parent (Ésimésac)

Meilleur documentaire
Alphée des étoiles
Bestiaire
Ma vie réelle
Mort subite d'un homme-théâtre
Over my dead body

Meilleur maquillage
Kathryn Casault (L'empire Bossé)
Kathryn Casault (Ésimésac)
Pascale Jones (The Girl in the White Coat)
Kathy Kelso, Colleen Quinton (Laurence Anyways)
Marlène Rouleau (L'affaire Dumont)

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Lundi 11 mars 2013 à 10h02) Jutra 2013 : Omertà recevra le Billet d'or
ACTUALITÉ (Lundi 21 janvier 2013 à 13h46) Jutra 2013 : Michel Côté honoré
ACTUALITÉ (Mardi 8 janvier 2013 à 11h04) Jutra 2013 : Rémy Girard animera la soirée des Jutras
ACTUALITÉ (Vendredi 23 novembre 2012 à 08h20) Jutra 2013 : Amélioration du processus de votation
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.