actualité
Dimanche 13 mars 2011 à 21h55

Jutra 2011 : Les gagnants et les photos de la soirée

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
La Soirée des Jutra 2011

La 13e soirée des Jutra a débuté par un montage des différents longs métrages québécois de 2010, mettant en vedette les deux animateurs Sylvie Moreau et Yves Pelletier. Une introduction semblable à celle que nos voisins américains nous ont servis il y a deux semaines aux Oscars.

Dans un esprit de synthèse assumé, les deux annonceurs ont présenté un document Powerpoint qui proposait une image ludique de ce que représenterait le cinéma québécois de 2010 s'il n'avait été qu'un seul film. La conclusion : Gilles Renaud, dans le rôle de Paul Piché, un homme nu de 36 ans en 1937.9 sur une île au milieu de l'Atlantique entre deux filières et un lapin.

Tous les nommés ont également été avisés d'emblée que si leurs remerciements s'étiraient inutilement, des extraits de certaines oeuvres québécoises viendraient les freiner dans leurs éloges. Dorothée Berryman a été la première (et la seule) à subir le courroux de ces avertissements (originaux mais brutaux) alors qu'elle a été arrêtée dans son discours par une plainte languissante de Denis Bouchard dans Y'en aura pas de facile.

Les animateurs ont présenté le billet d'or, attribué à Piché : Entre ciel et Terre, sous forme de quelques conseils de sécurité donnés par des agents de bord dans un avion improvisé. André Sauvé, munis de son éternel sarcasme, a quant à lui présenté le prix du meilleur scénario qui été, sans surprise, concédé à Denis Villeneuve pour son adapatation de la pièce Incendies de Wajdi Mouawad.

Guillaume Lemay-Thivierge a parlé de ses nominations aux Aurores, un gala célébrant les pires oeuvres québécoises de l'année (comparable aux Razzies à Hollywood) en allant présenter le Jutra du meilleur film d'animation. L'acteur a reçu cette année l'Aurore de la pire scène pour son interprétation de Jean-François qui se fait passer pour un homme de ménage dans Filière 13 ainsi que celui du pire film pour Le poil de la bête, dans lequel il incarnait le personnage principal.

Dans le cadre de la présentation de la meilleure direction photo, les présentateurs ont proposé un échange de style entre Les amours imaginaires et Les sept jours du Talion. Il était particulièrement étonnant (et amusant) de voir les images troublantes du film noir Les sept jours du Talion sous les airs de Le temps est bon tiré du deuxième long métrage de Xavier Dolan.

En allant chercher son prix pour meilleur réalisateur, Denis Villeneuve a surpris tout le monde en évoquant que si la tâche de remettre ce trophée ce soir lui revenait, il aurait offert le prix à Robin Aubert pour son oeuvre À l'origine d'un cri, qu'il décrit comme profondément touchante et bouleversante.

Lorsque Lubna Azabal a remporté le prix de la meilleur actrice, elle fait monter Mélissa Désormeaux-Poulin sur la scène puisqu'elle soutenait qu'elle le méritait autant qu'elle. Claude Legault a quant à lui été couronné meilleur acteur de l'année 2010. Lors de sa présence sur scène, Legault a remercié le jeune Robert Naylor, son collègue à l'écran dans 10 1/2.


Meilleur film
10 1/2 - Pierre Gendron
Les amours imaginaires - Xavier Dolan, Daniel Morin, Carole Mondello
Curling - Stéphanie Morissette, Denis Côté
Incendies - Luc Déry, Kim McCraw
Les signes vitaux - Nicolas Fonseca, Sophie Deraspe

Meilleure réalisation
Denis CôtéCurling
Xavier Dolan- Les amours imaginaires
Kim Nguyen - La cité
Podz (Daniel Grou) - 10 1/2
Denis Villeneuve - Incendies

Meilleure actrice
Lubna Azabal - Incendies
Suzanne Clément - Tromper le silence
Mélissa Desormeaux-Poulin - Incendies
Évelyne Rompré - 2 fois une femme
Guylaine Tremblay - Trois temps après la mort d'Anna

Meilleur acteur
Jay Baruchel - The Trotsky
Emmanuel Bilodeau - Curling
Jacques Godin - La dernière fugue
Claude Legault - 10 1/2
François Papineau - Route 132

Meilleure actrice de soutien

Dorothée Berryman - Cabotins
Marie Brassard - Les signes vitaux
Geneviève Chartrand - Le journal d'Aurélie Laflamme
Isabelle Miquelon - La dernière fugue
Danielle Proulx - Reste avec moi

Meilleur acteur de soutien
Martin Dubreuil - Les 7 jours du talion
Yves Jacques - La dernière fugue
Jean Lapointe - À l'origine d'un cri
Alexis Martin - Route 132
Gérard Poirier - Reste avec moi

Meilleur scénario

Robin Aubert - À l'origine d'un cri
Michael Konyves - Barney's Version
Claude Lalonde - 10 1/2
Ian Lauzon - Piché : Entre ciel et terre
Denis Villeneuve, avec la collaboration de Valérie Beaugrand-Champagne - Incendies

Meilleure direction de la photographie
Nicolas Bolduc - La cité
Bernard Couture - Les 7 jours du talion
Michel La Veaux - Trois temps après la mort d'Anna
Claudine Sauvé - Tromper le silence
André Turpin - Incendies

Meilleure direction artistique

Andre-Line Beauparlant - Incendies
Dominique Desrochers - Cabotins
Claude Paré - Barney's Version
Michel Proulx - L'enfant prodige
Patrice Vermette - La cité

Meilleur son
Martin Desmarais, Luc Mandeville, Dominique Delgust - Cabotins
Simon Poudrette, Christian Rivest, Stephane Bergeron, Isabelle Lussier - Filière 13
Sylvain Bellemare, Jean Umansky, Jean-Pierre Laforce - Incendies
Michel Lecoufle, Pierre-Jules Audet, Luc Boudrias - Les 7 jours du talion
Patrick Rousseau, Louis Gignac - Oscar et la dame rose

Meilleur montage
Michel Arcand - La dernière fugue
Carina Baccanale - À l'origine d'un cri
Monique Dartonne - Incendies
Xavier Dolan - Les amours imaginaires
Valérie Héroux - Les 7 jours du talion

Meilleure musique
Guy Bélanger, Benoît Charest - Route 132

Michel Cusson - Reste avec moi
Philippe Heritier - La cité
Julien Knafo - Lucidité passagère
Martin Leon - Le journal d'Aurélie Laflamme

Meilleurs costumes
Carmen Alie - Cabotins
Mariane Carter - La cité
Francesca Chamberland - L'enfant prodige
Sophie Lefebvre - Incendies
Julie-Anne tremblay - Le journal d'Aurélie Laflamme

Meilleur maquillage
Adrien Morot - Barney's Version
Jo Pat Parris - Les signes vitaux
Marlène Rouleau, C.J. Goldman - Les 7 jours du talion
Micheline Trépanier - Oscar et la dame rose
Mélanie Turcotte, Mario Soucy - 2 fois une femme

Meilleure coiffure
Andre Duval - Le poil de la bête
Réjean Goderre - Barney's Version
Réjean Goderre - Oscar et la dame rose
Sabin Paradis - Cabotins
Philippe Sarfati - Les amours imaginaires

Meilleur documentaire
La belle visite - Jean-François Caissy
Le coeur d'Auschwitz - Carl Leblanc
Pierre Falardeau - Carmen Garcia et German Gutierrez
Les porteurs d'espoir - Fernand Dansereau
Vous n'aimez pas la vérité : 4 jours à Guantanamo - Luc Côté et Patricio Henriquez

Meilleur court / moyen métrage
Felix et malou - Sophie Dupuis
Mokhtar - Halima Ouardiri
M'ouvrir - Albéric Aurteneche
Sophie Lavoie - Anne Émond
Vapor - Kaveh Nabatian

Meilleur film d'animation
Higglety pigglety pop ou la vie a surement plus à offrir - Chris Lavis, Maciek Szczerbowski
La fête - Malcolm Sutherland
Les journaux de Lipsett - Theodore Ushev
Mamori - Karl Lemieux
Un vortex dans face - Joel Vaudreuil

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Jeudi 10 février 2011 à 09h30) Jutra 2011 : Denis Villeneuve réagit
ACTUALITÉ (Mercredi 9 février 2011 à 12h49) Jutra 2011 : Les nominations annoncées
ACTUALITÉ (Mardi 18 janvier 2011 à 10h22) Jutra 2011 : Yves Pelletier et Sylvie Moreau animeront la soirée
ACTUALITÉ (Mardi 11 janvier 2011 à 15h13) Jutra 2011 : Jean Lapointe recevra le prix Hommage
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.