tiff première impression
Vendredi 5 septembre 2014 à 10h35

Hector and the Search for Happiness : L'herbe est plus verte

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Hector and the Search for Happiness

Le bonheur est un sujet très à la mode. Des centaines de publications ont fait leur apparition sur les tablettes des librairies au tournant des années 2000 tentant d'expliquer et d'appréhender ce monstre insondable qu'est le bonheur. Hector and the Search for Happiness, inspiré du livre français Le voyage d'Hector ou la recherche de bonheur de François Lelord, raconte l'histoire d'un psychiatre londonien qui réalise un jour que, tout comme ses patients, il n'est pas heureux. Il décide donc de partir voir le monde avec son sac à dos afin de comprendre ce que représente le bonheur pour les différentes ethnies.

Hector and the Search for Happiness ressemble beaucoup au film américain The Secret Life of Walter Mitty, sorti l'an dernier, tant dans son sujet que dans sa forme. Simon Pegg, qu'on a surtout vu dans des comédies, nous prouve ici qu'il est un acteur dramatique très solide (un peu la même situation qu'avec Ben Stiller dans Walter Mitty). Hector and the Search for Happiness nous fait vivre une panoplie d'émotions, des pleurs aux rires, de la peur jusqu'à une forme de sérénité. C'est peut-être d'ailleurs cet éventail de sentiments très très variés qui en fait une production parfois décousue. Certaines séquences sont tellement intenses, tellement dures émotivement qu'on finit par décrocher. Heureusement, Pegg réussit toujours à nous ramener dans son histoire abracadabrante grâce à son charisme et à son talent. Il n'y a que la finale bon-enfant que Pegg n'arrive pas à sauver. Elle nous laisse malheureusement un goût amer d'un film pourtant généralement efficace.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.