actualité
Samedi 28 novembre 2009 à 15h30

Gilles Carles est décédé

Photo Par Karl Filion
Gilles Carle dans Gilles Carle ou l'indomptable imaginaire

Le réalisateur québécois Gilles Carle, à qui on doit notamment La vie heureuse de Léopold Z, La vraie nature de Bernadette et bien d'autres films marquants du patrimoine québécois, est décédé à Granby. Atteint de la maladie de Parkinson depuis 1991, et hospitalisé depuis un mois, Gilles Carle s'est éteint la nuit dernière. Il était âge de 80 ans.

Il a reçu en 1990 le prix Albert-Tessier, la plus haute distinction accordée par Québec dans le domaine des arts, ainsi qu'une rosette de la Légion d'Honneur française en 1995. On lui a décerné la Palme d'Or du court métrage du Festival de Cannes en 1989.

Sa filmographique comprend également : La tête de Normande Saint-Onge, Le viol d'une jeune fille douce, Les mâles, Les Plouffe, La mort d'un bûcheron et Maria Chapdeleine.

Dans les années 90, il a signé les longs métrages La postière et Pudding chômeur.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.