entrevue
Jeudi 20 juin 2013 à 15h04

Georges St-Pierre parle de son expérience de doublage de Monsters University

Photo Par Karl Filion
Art dans Monsters University

Le spécialiste des arts martiaux mixtes et champion du UFC Georges St-Pierre prête sa voix au personnage d'Art dans la version française québécoise du film d'animation Monsters University (L'université des monstres en français), qui prend l'affiche à travers le Québec ce vendredi. Il s'agit de la suite du film d'animation Monstres Inc., de la compagnie Pixar, qui a pris l'affiche en 2001. Le film est réalisé par Dan Scanlon.

La distribution du doublage québécois compte aussi sur les voix d'Alain Zouvi et de Patrick Chouinard dans les rôles de Mike et Sully, ainsi que sur celles de Pierre Auger, Hugolin Chevrette, Louis-George Girard, Sébastien Dhavernas et Manuel Tadros.

Qui est Art? « Art c'est un personnage qui est très énergique. À l'Université des Monstres, il est avec des monstres qui ne sont pas très populaires, qui sont plutôt des intellectuels. Comme tous ceux qui ne sont pas très populaires, ils veulent monter en haut de l'échelle. C'est un personnage qui est très mystérieux, et des fois il dit des choses mystérieuses qui font faire que les gens vont avoir envie d'en apprendre plus sur lui. Je ne peux pas en dire trop sur lui, mais il est assez spécial. Je pense qu'il est assez charismatique... »

Il s'agit d'une première expérience de doublage pour GSP. « J'ai beaucoup apprécié, parce que je considère que je suis un enfant dans un corps d'adulte. C'était une très belle expérience, j'espère que ce n'est pas la dernière fois. » Certains doubleurs perfectionnent leur technique pendant des années. « J'ai fait mon entraînement le matin même! Mais j'ai eu de l'aide. »

Comment ça se passe dans le studio? « Je voyais le film qui se déroulait, et j'entendais tout. J'avais la version anglaise donc je pouvais savoir quoi dire, avec l'intonation pour rentrer plus dans la peau du personnage. »

Quels conseils as-tu reçus? « Ils m'aidaient avec la façon de dire les choses. C'était dur pour moi parce qu'il y a beaucoup de gens qui te regardent, tu te sens observé, donc tu n'es pas à l'aise. Ce qu'il faut faire c'est de fermer les yeux et de rentrer dans la peau du personnage. C'était dur à faire au début, mais j'ai essayé de me concentrer et je crois que j'ai bien réussi. »

Parfois, c'est une tâche très physique. « Oui, c'est physique, j'essayais physiquement de reproduire l'action. Pas toujours, mais autant que possible. Ça rendait la chose plus réaliste. »

C'est un film pour enfants, as-tu des fans de cet âge qui auront hâte de t'entendre? « Je crois que oui. Mais c'est pour un public assez large. Oui, pour les enfants, mais il y a aussi des adultes qui vont le regarder. Moi, en fait, les gens qui me connaissent savent que toutes les organisations, les fondations que j'ai c'est toujours pour aider les enfants, donc de faire un truc comme ça pour les enfants, c'était juste suivre la logique naturelle des choses que je fais. »

Monsters University est distribué par Walt Disney Pictures.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.