fnc
Lundi 14 octobre 2013 à 10h42

FNC 2013 : Jour 5 - La Grande Bellezza et All is Lost

Photo Par Karl Filion

La cinquième journée de projections du Festival du nouveau cinéma commence à compter de 13h avec la présentation de Whitewash, d'Emanuel Hoss-Desmarais, à la salle Fellini du Cinéma Excentris. Mettant en vedette Thomas Haden Church et Marc Labrèche, le film raconte l'histoire d'un homme qui écrase un inconnu avec sa déneigeuse alors qu'il était ivre. Persuadé qu'il est sur le point d'être capturé par les autorités, il s'enfuit dans les bois où il est aux prises avec des hallucinations. Voilà qui est bien intrigant... On vous en reparle demain.

Par la suite, une rencontre avec la réalisatrice de Gare du Nord, Claire Simon, est prévue à 15h à Excentris. Le film sera présenté tout de suite après au même endroit.

Ce soir, le long métrage Une vie pour deux, réalisé par Luc Bourdon et Alice Ronfard d'après la pièce de théâtre du même nom, sera présenté à 19h30, également à Excentris. Puis, à 21h20, on pourra voir La ferme des humains - Version définitive, d'Onur Karaman, qui raconte l'histoire de deux amis dealers qui passent leurs journées sur un banc de parc en attendant des clients.

Sinon, le plus récent film de Paolo Sorrentino, La Grande Bellezza, est présenté à 15h au Cinéma Impérial. Inscrit en compétition à Cannes, le film met en vedette Toni Servillo dans le rôle d'un écrivain et journaliste vieillissant, roi de la société mondaine de Rome. Bien curieux de voir comment le style éclaté de Sorrentino servira cette histoire.

À 18h30, ce sera au tour de All is Lost de J.C. Chandor, qui met en vedette Robert Redford dans cet ambitieux projet solo et pratiquement sans paroles du réalisateur de Margin Call.

Finalement, les amateurs de Rubber seront sûrement intrigués par le nouveau film de Quentin Dupieux, titré Wrong Cops, qui sera présenté à 21h au Cinéma Impérial. Le réalisateur sera d'ailleurs sur place.

Hier on a pu voir Histoire de ma mort, un long métrage d'Albert Serra gagnant du Léopard d'Or, un film interminable d'un réalisateur qui idolâtre apparemment Pasolini, mettant en vedette à la fois Casanova et Dracula. Volontairement aride, le film fait bien peu pour asseoir son discours dans un contexte poétique qui est pourtant le seul salut de ce film autrement frustrant; les discours de ce Casanova rieur sur la perdition d'une époque de foisonnement intellectuel (car c'est bien ce dont il s'agit) ne surpassent jamais la simplicité de la formule, du punch. Le symbolisme finit par excéder, tout comme les longueurs et le silence. On ne prouve pas tout par le contre-exemple.

On espère avoir plus de succès aujourd'hui!

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
FNC (Mardi 15 octobre 2013 à 11h17) FNC 2013 : Jour 6 - Henri et Chez Lise
FNC (Lundi 14 octobre 2013 à 10h42) FNC 2013 : Jour 5 - La Grande Bellezza et All is Lost
FNC (Dimanche 13 octobre 2013 à 14h09) FNC 2013 : Jour 4 - Gare du Nord
FNC (Samedi 12 octobre 2013 à 11h33) FNC 2013 : Jour 3 - Arwad et Diego Star
FNC (Vendredi 11 octobre 2013 à 17h38) FNC 2013 : Jour 2 - Tom à la ferme
FNC (Mercredi 9 octobre 2013 à 21h33) FNC 2013 : Jour 1 - Première de Triptyque
FNC (Mardi 24 septembre 2013 à 13h00) FNC 2013 : La programmation annoncée
FNC (Mercredi 18 septembre 2013 à 10h01) FNC 2013 : Diego Star en ouverture de la section Focus
FNC (Mercredi 7 août 2013 à 13h00) FNC 2013 : Triptyque en ouverture
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.