actualité
Mardi 2 août 2011 à 08h31

FFM 2011 : Coteau Rouge d'André Forcier en ouverture

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
André Forcier à Tout le monde en parle

Le film Coteau Rouge d'André Forcier ouvrira la 35e édition du Festival des films du monde de Montréal le 18 août prochain. « C'est pour nous un grand plaisir d'inaugurer le 35e FFM avec un film d'André Forcier dont l'oeuvre cinématographique est l'une des plus singulières du Canada. Son imaginaire et sa grande liberté de création font véritablement de Forcier le « Fellini » du Québec » a déclaré Serge Losique, président du festival.

Une mère totémique de la famille des esturgeons est à l'origine du clan des Blanchard de Coteau Rouge sur la Rive-Sud de Montréal. Honoré, l'aîné de ce clan est un ancien vidangeur de cadavres qu'il déchargeait dans les eaux du fleuve. Fernand, fils d'Honoré, coule des jours heureux entre son gaz bar et ses tournois de pétanque; sa fille Hélène se paye la traite depuis qu'elle a épousé Éric Miljours, un riche promoteur, tandis que son fils Henri, un ex-boxeur, accompagne sa femme Estelle dans les derniers jours de sa vie, avec Alexis, leur fils de 15 ans.

Comme dans plusieurs familles l'harmonie est mise à mal : c'est grand-maman Micheline qui porte son futur petit-fils pour Hélène et son gendre Éric. Ce dernier manigance pour acheter toutes les maisons ouvrières du quartier afin de les remplacer par des condos très chics. Du coup, il est mal-aimé par les autres membres de la famille. Finalement, rien ne peut se passer à Coteau Rouge sans la solidarité des Blanchard qui ouvrent leur monde au nouveau-né dont la venue coïncide avec le destin tragique de Miljours, son père. La loi du clan est ainsi préservée.

Le long métrage dramatique met en vedette Roy Dupuis, Céline Bonnier, Gaston Lepage, Louise Laparé, Mario Saint-Amand, Bianca Gervais, René Richard Cyr, Maxime Desjardins-Tremblay et Pascale Montpetit. Georgette Duchaîne a, quant à elle, rédigé le scénario du film, qui prendra l'affiche sur nos écrans le 9 septembre.

On doit à André Forcier les films L'eau chaude, l'eau frette, Au clair de la Lune, Kalamazoo, Une histoire inventée et Le vent du Wyoming. Plus récemment, il nous a donné les oeuvres Les États-Unis d'Albert, Un cri au bonheur et Je me souviens. Coteau Rouge est son douzième long métrage en carrière.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
DOSSIER (Mercredi 4 mars 2009 à 09h10) Entrevues : Je me souviens
DOSSIER (Mardi 3 mars 2009 à 00h50) Tapis rouge : Je me souviens
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.