actualité
Vendredi 19 juin 2015 à 09h37

Désintérêt progressif des cinéphiles pour la 3D

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

La technologie stéréoscopique était une idée intéressante pour ramener les cinéphiles dans les salles. Puisque, bien que les télévisions offrent désormais la 3D sur certains de leurs appareils, la technologie est tout de même plus au point sur écran géant. Mais, Hollywood, qui a investi des sommes considérables dans cette nouvelle tendance des images en relief, ne s'attendait pas à un tel désintérêt de la population pour leur nouveau jouet.

L'Observatoire de la culture et des communications du Québec de l'Institut de la statistique a publié un rapport hier dans lequel on stipule que la part de 3D dans la fréquentation des salles est passée de 24 % en 2013 à 19% en 2014. Une baisse de 7% en est une considérable, une preuve théorique que l'intérêt des cinéphiles pour la 3D se dilue progressivement.

Reste à voir si les studios sauront raviver l'intérêt pour le 3D ou si la technologie stéréoscopique dans les salles est vouée à une mort jeune.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.