actualité
Mercredi 24 août 2016 à 11h35

Décès du réalisateur de La guerre des tuques, André Melançon

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

André Melançon au Jutra 2016

Le cinéaste André Melançon est décédé à l'âge de 74 ans après avoir combattu la leucémie.

On doit notamment à Melançon les classiques jeunesse La guerre des tuques et Bach et bottine. Son nom est également associé aux films Comme les six doigts de la mainPrintemps fragiles et Daniel et les Superdogs. On a aussi pu le voir en tant qu'acteur dans La belle empoisonneuse ainsi que dans Taureau de Clément Perron en 1973.

Au petit écran, il a travaillé sur Cher Olivier, qui a été récompensé par neuf prix Gémeaux, et Asbestos.

André Melançon a reçu le prix hommage de Gala du cinéma québécois en 2015. Lors de celui-ci, Melançon avait fait quelques recommandations inspirantes aux nouveaux cinéastes : « Étonnez-nous, questionnez-nous, bousculez-nous, faites-nous rire, faites-nous pleurer, c'est important. Faites-nous penser, c'est important. Faites-nous rêver, c'est essentiel. Amenez-nous vers l'empathie. Faites cet admirable métier « pour la suite du monde ». Longue vie à la culture québécoise! Longue vie au cinéma québécois et longue vie à la cinémathèque québécoise! »

L'hommage au réalisateur de La guerre des tuques s'est terminé par une guerre de boules de neige dans la salle du Monument-National, qui reste un moment mémorable pour plusieurs.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Lundi 1 décembre 2014 à 13h41) Jutra 2015 : André Melançon recevra le Jutra-Hommage
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.