dossier
Mardi 5 septembre 2006 à 12h00

Couverture de la 30e édition du Festival des Films du Monde

Photo Par Karl Filion

L'organisation du Festival des Films du monde a convoqué la presse, ce matin, au dévoilement de la programmation pour cette trentième édition du festival.

Le tout commence le 24 août avec un film d'ouverture du réalisateur français Bernard Werber, Nos amis les terriens, qui étudiera les habitudes humaines du point de vue d'un extra-terrestre. Puis, l'événement se poursuit jusqu'au 4 août avec 215 longs-métrages, 194 courts provenant de 76 pays. Et le tout se termine avec la projection du film La vie secrète des gens heureux, de Stéphane Lapointe.

Les projections auront lieu au centre-ville de Montréal, d'abord au Cinéma Impérial, véritable quartier général, puis au Cinéma du Quartier Latin. Le Festival occupera tout le quatrième étage de l'édifice. Le Théâtre Maisonneuve recevra chaque soir deux films en compétition, tandis que les salles de la Cinémathèque québécois et du Cinéma ONF seront aussi utilisées.

Parmi les films en compétition, notons La fille du botaniste chinois, de Dai Sijie, un nouveau film de Philippe Lioret, ainsi que plusieurs films chinois, japonais, indiens ou iraniens. Le thème de la famille semble être récurrent dans les oeuvres sélectionnées parmi plus de 2000 soumissions.

Hors-concours, des films de Jean-Louis Guillermou, Antonio Vivaldi, un prince à Venise sera présenté fin août à Montréal en première internationale, ainsi que Lonely Hearts, qui réunit John Travolta, Salma Hayek, Jared Leto et James Gandolfini. Bernard Werber présente aussi un film, Nos amis les terriens, qui étudiera les habitudes humaines.

Cinoche.com couvrira les festival quotidiennement avec des comptes-rendus et des critiques des films en compétition.

Couverture quotidienne

Le film japonais Naigai Sanpo a remporté trois prix dont le prix oeucuménique, le prix de la FRIPCI et le Grand Prix des Amériques, ex aqueo avec O Mair Amor Do Mundo, du réalisateur Carlos Diegues.

Les filles du botaniste, qui prendre l'affiche au Québec en début d'année prochaine, a remporté le prix du meilleur film canadien ainsi que celui de la contribution artistique, pour Guy Dufaux.

Le meilleur scénario est celui de Warchild, la meilleure actrice est Ni Ping pour sa prestation dans Snow in the Wind, le meilleur acteur Filip Peeters pour sa performance dans Enfer à Tanger.

Le président du Festival Serge Losique a déjà mentionné que le Festival sera de retour l'an prochain, sans préciser de dates.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.