actualité
Lundi 18 février 2013 à 13h56

Box-office québécois : Une belle journée pour crever se classe premier

Photo Par Karl Filion
Une scène de A Good Day to Die Hard

À l'instar de l'ensemble de l'Amérique du Nord, la nouveauté Une belle journée pour crever, version française de A Good Day to Die Hard, occupe le premier rang du box-office de la St-Valentin. Sorti jeudi, le film a amassé 479 674 $ de vendredi à dimanche, pour un total de 604 605 $ en quatre jours. Bruce Willis reprend son rôle de John McClane dans ce film qui le mène jusqu'en Russie, auprès de son fils qui y est également en mission.

Un havre de paix, qui a aussi pris l'affiche jeudi dernier, a amassé 305 026 $ ce week-end et 425 570 $ en incluant les projections de jeudi. Le film met en vedette Julianne Hough et Josh Duhamel et raconte l'histoire d'une jeune femme fuyant son passé qui trouve un peu de paix intérieure auprès d'un veuf dans un petit village de la Caroline du Nord.

Le film d'animation Fuyons la planète Terre récolte quant à lui 266 927 $ cette fin de semaine, un résultat bon pour la troisième place du décompte hebdomadaire.

La comédie Vol d'identité, qui était en première position la semaine dernière, glisse en quatrième place avec 186 821 $ de vendredi à dimanche. Le film est réalisé par Seth Gordon et raconte les péripéties d'un homme qui est prêt à tout afin de capturer une femme qui a volé son identité. 

Hansel et Gretel: Chasseurs de sorcières passe de la deuxième à la cinquième place cette fin de semaine en ajoutant 124 734 $ à son cumulatif qui atteint maintenant 1 520 228 $. Le film est à l'affiche depuis quatre semaines.

La nouveauté Sublimes créatures occupe le sixième rang à son premier week-end dans les cinémas avec des recettes de 90 263 $ au Québec. Aussi présenté depuis jeudi, le film a amassé 114 614 $ au total.

Zombie malgré lui, qui met en vedette Nicholas Hoult et Teresa Palmer, se classe septième avec 90 178 $.

Effets secondaires et L'impossible occupent la huitième et neuvième place avec respectivement 79 2711 $ et 54 850 $, tandis que la dixième place est occupée par Le bon côté des choses, qui récolte 53 111 $ à sa quatorzième semaine dans les cinémas québécois.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cinéac, sont disponibles dans notre section box-office.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.