actualité
Lundi 3 octobre 2016 à 14h15

Box-office québécois : Les enfants particuliers de Tim Burton dominent

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Miss Peregrine's Home for Peculiar Children

La nouveauté Miss Peregrine et les enfants particuliers domine le box-office québécois cette fin de semaine avec des recettes de 366 173 $. Le long métrage d'aventures fantastiques de Tim Burton dépeint les aventures de Jake, un jeune homme qui, à la mort de son grand-père, découvre un lieu magique où habitent des enfants avec des facultés particulières et une gouvernante qui peut se transformer en oiseau. Il apprendra que, de son côté, il possède le pouvoir de les protéger de leurs ennemis.

Le film-catastrophe Crise à Deepwater Horizon avec Mark Wahlberg obtient la seconde position avec des gains de 249 570 $ à ses trois premiers jours. Le long métrage brosse le portrait de Mike Williams, électricien sur la plateforme pétrolière Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique. Quand la plateforme explose en 2010, il s'efforce de sauver le plus de vies humaines possible, devenant un héros pour plusieurs de ses collègues et amis.

Le film d'animation Les cigognes de la compagnie Warner Bros. Animation arrive en troisième place avec 173 722 $. 

Le western Les sept mercenaires glisse au quatrième rang ce week-end avec 126 699 $. Réalisé par Antoine Fuqua, le long métrage raconte l'histoire d'habitants d'une petite ville qui demandent l'aide de sept mercenaires afin que ceux-ci les défendent contre leurs ennemis.

Juste la fin du monde, le plus récent film de Xavier Dolan, ajoute 118 271 $ à son cumulatif qui atteint désormais 445 132 $. Gaspard Ulliel incarne le protagoniste de ce nouveau film qui suit les aventures d'un auteur qui retourne dans son village natal afin d'annoncer à sa famille qu'il est sur le point de mourir.

Le drame biographique Sully de Clint Eastwood récolte 80 207 $ de vendredi à dimanche. Le film a cumulé 1 158 912 $ au Québec depuis sa sortie en salles le 9 septembre dernier.

La comédie Les grands génies, parue vendredi dernier, doit se contenter d'une septième place avec 75 074 $. Le film raconte l'histoire d'un employé de banque naïf qui risque tout pour l'amour, l'argent et une vie de rêve. Faisant équipe avec sa flamme de bureau, il planifie le vol de son employeur. Les criminels en herbe parviennent à dérober 17 millions de dollars, tout en laissant de nombreuses traces de leur méfait.

Snowden (72 220 $), Le bébé de Bridget Jones (55 290 $) et Ne respire pas (30 046 $) terminent le classement de cette fin de semaine.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cinéac, sont disponibles dans notre section box-office.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Vendredi 30 septembre 2016 à 10h31) Les X-Men de Tim Burton
ACTUALITÉ (Vendredi 23 septembre 2016 à 11h44) Un départ canon au box-office pour Juste la fin du monde en France
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 22 septembre 2016 à 14h43) Le monstre de pétrole
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.