actualité
Lundi 19 septembre 2011 à 12h59

Box-office québécois : Le roi lion également premier chez nous

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Une scène du film The Lion King

À l'instar de l'ensemble de l'Amérique du Nord, le long métrage d'animation Le roi lion, récemment remastérisé en 3D, occupe la première place du box-office québécois. Le film, qui dépeint les aventures d'un lionceau nommé Simba qui quitte son futur royaume après la mort de son père dont il se tient responsable, réussit à récolter 178 888 $ à ses trois premiers jours en salles.

Le plus récent film de Steven Soderbergh, titré Contagion, suit de près avec des gains de 154 187 $ de vendredi à dimanche. Le drame épidémique, qui occupe la deuxième place du décompte, dépeint le progrès rapide d'un virus aéroporté qui tue les humains en quelques jours seulement. Comme l'épidémie évolue rapidement, les communautés médicales mondiales se réunissent pour tenter de trouver un remède et contrôler la panique qui grandit plus le virus s'étend.

La nouveauté Sang-froid, réalisée par Nicolas Winding Refn, obtient la troisième position avec 138 081 $. Le long métrage, notamment présenté à Cannes en mai dernier (où le cinéaste a remporté le prix de la mise-en-scène), raconte l'histoire d'un jeune homme, mécanicien et cascadeur le jour, qui se transforme en chauffeur particulier pour des truands la nuit. Sa vie bascule lorsqu'un braquage dérape.

Je ne sais pas comment elle fait, mettant en vedette Sarah Jessica Parker, amasse 87 710 $ de vendredi à dimanche, ce qui le positionne au quatrième rang du classement québécois. Paru dans les salles vendredi dernier, le film raconte l'histoire de Kate Reddy, une cadre dans le domaine de la finance soutenue par son mari et ses deux enfants.

Les chiens de paille, remake du long métrage éponyme des années 70, doit se contenter de la cinquième place à ses trois premiers jours dans les cinémas avec 81 930 $. James Marsden et Kate Bosworth incarnent David et Amy, un couple qui déménage au Mississippi et qui doit affronter une bande de criminels agressifs.

Malgré ses neuf semaines à l'affiche, la comédie québécoise Starbuck se classe toujours parmi les dix films les plus vus de la fin de semaine. Le long métrage de Ken Scott obtient la sixième position du box-office avec 66 729 $. Le film a récolté 3 057 629 $ depuis sa sortie le 27 juillet dernier.

Les Schtroumpfs ajoute 66 362 $ à son cumulatif qui atteint maintenant 6 136 159 $.

Guerrier (64 246 $), Colombienne (60 880 $) et La montée de la planète des singes (53 491 $) terminent le classement québécois de ce week-end du mois de septembre.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cineac, sont disponibles dans notre section box-office.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Lundi 19 septembre 2011 à 09h00) Box-office nord-américain : The Lion King se hisse au premier rang
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Vendredi 16 septembre 2011 à 17h36) L'abattoir
ACTUALITÉ (Vendredi 16 septembre 2011 à 05h00) Nouveautés : Drive
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 15 septembre 2011 à 12h31) Maman travaille
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 14 septembre 2011 à 11h43) Le scorpion et la grenouille
ACTUALITÉ (Lundi 12 septembre 2011 à 13h35) Box-office québécois : Contagion convainc le Québec également
ACTUALITÉ (Mardi 23 août 2011 à 13h49) Le Roi Lion revient sur grand écran en 3D
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.