actualité
Mardi 11 octobre 2016 à 16h19

Box-office québécois : La fille du train dépasse Miss Peregrine

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Emily Blunt dans le film The Girl on the Train

À l'instar de l'Amérique du Nord, la nouveauté La fille du train occupe la première place du box-office québécois. Le suspense psychologique inspiré du best-seller éponyme de Paula Hawkins récolte 438 570 $ lors de la longue fin de semaine de l'Action de grâce. Emily Blunt y incarne Rachel, une femme dépressive et alcoolique, qui observe, depuis la fenêtre de son train, les gens vivant près de la voie ferrée. Celle-ci s'intéresse particulièrement à un couple qui semble mener une existence parfaite. Quand la jeune femme disparaît dans d'étranges circonstances, Rachel décide d'investiguer afin de savoir ce qui a bien pu lui arriver.

Le film d'aventures fantastiques de Tim BurtonMiss Peregrine et les enfants particuliers, arrive en deuxième position ce week-end avec 371 889 $ en quatre jours. Le long métrage raconte l'histoire de Jake qui, à la mort de son grand-père, décide d'aller visiter l'orphelinat où celui-ci aurait séjourné et qui serait, selon les contes qu'il lui racontait quand il était petit, peuplé d'enfants avec des pouvoirs magiques.

Le film d'animation Les cigognes obtient le troisième rang du classement avec 245 037 $. Les cigognes sont passées de la livraison des bébés aux colis. Mais, quand une commande erronée pour un bébé leur parvient, la meilleure cigogne du groupe devra se démener pour livrer l'enfant.

Crise à Deepwater Horizon avec Mark Wahlberg se classe en quatrième place avec 229 747 $. Le film catastrophe dépeint l'histoire vraie de la plateforme Deepwater Horizon qui a explosé dans le golfe du Mexique en 2010.

Le western Les sept mercenaires ajoute 117 584 $ à son cumulatif qui atteint désormais 715 313 $. 

Le film québécois Juste la fin du monde de Xavier Dolan glisse en sixième place et récolte 91 342 $ de vendredi à lundi. Le drame, inspiré de la pièce de théâtre éponyme de Jean-Luc Lagarce, brosse le portait de Louis, un auteur à succès, qui retourne dans son village natal afin d'annoncer sa mort prochaine à sa famille.

La comédie Les grands génies, sortie vendredi dernier, se retrouve en septième place du box-office québécois ce week-end avec 77 766 $. Dans le film, Zach Galifianakis incarne un employé de banque naïf qui risque tout pour l'amour, l'argent et une vie de rêve. Il fait équipe avec sa flamme de bureau et planifie le vol de son employeur.

Sully (75 334 $), Snowden (61 171 $) et Le bébé de Bridget Jones (49 084 $) terminent le box-office de cette longue fin de semaine.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cinéac, sont disponibles dans notre section box-office.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.