actualité
Lundi 9 février 2015 à 14h50

Box-office québécois : L'ascension de Jupiter séduit le Québec

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Mila Kunis dans Jupiter Ascending

L'ascension de Jupiter, le film de science-fiction des Wachowski, arrive en première place du box-office québécois avec des gains de 331 242 $ à ses trois premiers jours en salles. Le long métrage dépeint l'histoire d'une jeune femme tout ce qu'il y a de plus normale qui apprend du jour au lendemain - lorsqu'elle est enlevée par un extraterrestre - qu'elle est l'héritière de la planète Terre et qu'elle doit réclamer officiellement ses biens afin d'empêcher un tyran de mettre la main sur la planète et d'éliminer toute vie humaine.

La comédie familiale Bob L'éponge, le film : Éponge à court d'eau, réalisée par Paul Tibbitt, obtient la seconde place du classement avec 287 648 $. Sorti vendredi dernier, le film dépeint la panique des habitants de la petite ville sous-marine de Bikini Bottom lorsqu'ils découvrent que la recette secrète de pâté de crabe a été volée et qu'ils devront désormais vivre sans leur dose quotidienne. Une ambiance post-apocalyptique s'installe alors sur la ville et Bob décide de la sauver en construisant une machine à voyager dans le temps qui lui permettra de revenir en arrière au moment où la recette a disparu.

L'autre nouveauté, Le septième fils, amasse 201 479 $ de vendredi à dimanche, un montant qui lui permet de rejoindre la troisième place. Le film d'aventures fantastiques brosse le portrait de Tom, le septième fils d'un septième fils, qui devient bientôt le seul espoir de l'humanité quand une méchante reine menace d'établir un règne de noirceur permanent.

Tireur d'élite américain de Clint Eastwood ajoute 200 999 $ à son cumulatif qui s'élève maintenant à 2 150 165 $. Bradley Cooper incarne le protagoniste, un soldat de l'armée américaine qui devient bientôt une légende pour ses talents de tireur d'élite. Il est un atout important pour les alliés, mais devient également une cible idéale pour l'ennemi qui aimerait bien le voir mort.

Paddington, inspiré du personnage de l'ours brun à l'imperméable bleu et au chapeau rouge, se classe en cinquième position du classement avec 144 256 $. Le film a amassé 1 128 388 $ depuis sa sortie dans les salles québécoises le 16 janvier dernier.

Le drame biographique sur le mathématicien Alan Turing, Le jeu de l'imitation, se retrouve en cinquième position avec 115 396 $.

La comédie française Samba avec Omar Sy et Charlotte Gainsbourg doit se contenter de la septième place avec 103 033 $. Le long métrage raconte l'histoire d'un Sénégalais qui vit en France depuis 10 ans et qui tente désespérément d'obtenir ses papiers afin de devenir un citoyen français, et celle d'Alice, une ancienne cadre supérieure qui a récemment fait un burnout et qui tente de se reconstruire, notamment par le bénévolat.

Le garçon d'à côté (88 471 $), Projet Almanach (56 343 $) et L'enlèvement 3 (50 035 $) terminent le box-office québécois de cette fin de semaine du mois de février.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cinéac, sont disponibles dans notre section box-office.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Lundi 9 février 2015 à 07h00) Box-office nord-américain : The SpongeBob Movie amasse 56 millions $
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Vendredi 6 février 2015 à 07h00) Gravité et surf
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 4 février 2015 à 13h03) Sans-papier
ACTUALITÉ (Mardi 10 décembre 2013 à 09h07) Bande-annonce de Jupiter Ascending
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.