actualité
Lundi 2 décembre 2013 à 13h25

Box-office québécois : Hunger Games : L'embrasement reste premier

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film The Hunger Games: Catching Fire

Le film de science-fiction Hunger Games: L'embrasement, le second chapitre de la franchise inspirée des écrits de Suzanne Collins, occupe la première place du box-office québécois pour une deuxième fin de semaine consécutive. Le long métrage, réalisé par Francis Lawrence, a cumulé 1 103 022 $ de vendredi à dimanche, ce qui élève maintenant son cumulatif à 4 101 581 $. Dans ce nouvel opus, Katniss Everdeen et Peeta Mellark sont forcés de participer au 75e Hunger Games, qui réunit les champions des différentes éditions.

Le film d'animation La reine des neiges, paru mercredi dernier dans les salles, arrive en seconde position ce week-end avec des gains de 594 869 $. Le long métrage raconte l'histoire d'une jeune princesse qui possède des pouvoirs magiques lui permettant de créer des objets en neige et de geler les choses qui l'entourent. Lors de son couronnement pour devenir reine, elle s'enfuit de son royaume. Sa jeune soeur part donc à sa recherche pour tenter de la convaincre de revenir.

Le suspense Protection, également sorti mercredi, amasse 167 896 $ cette fin de semaine, ce qui le positionne au troisième rang du classement. Jason Statham y incarne un agent de la DEA qui déménage en campagne pour fuir la violence de la ville. Lorsque sa famille est mise en danger, il se doit de replonger ses anciennes habitudes pour arriver à la sauver. Sylvester Stallone et Chuck Logan ont écrit le scénario du film.

Thor : Un monde obscur obtient la quatrième place avec 140 798 $. Le film d'aventures fantastiques brosse le portrait du dieu Thor (Chris Hemsworth) qui doit cette fois empêcher les Elfes noirs de se servir du pouvoir de l'Aether pour répandre la noirceur et la terreur sur les neuf royaumes. Alan Taylor réalise le long métrage, sorti le 8 novembre dernier.

La voleuse de livres mettant en vedette la Québécoise Sophie Nélisse se retrouve en cinquième place avec des recettes de 102 806 $ en trois jours. Le drame dépeint les aventures de la jeune Liesel qui est recueillie par une famille allemande un peu avant la Deuxième Guerre mondiale. La petite, qui développe un amour inconditionnel pour les livres, se lie rapidement d'amitié avec Juif que ses parents adoptifs cachent dans le sous-sol.

La comédie dramatique Donneur anonyme, le remake du film québécois Starbuck, se classe en sixième position avec 48 554 $. Le long métrage raconte l'histoire d'un homme qui apprend du jour au lendemain qu'il est le père biologique de 533 enfants et que ces derniers désirent connaître l'identité de leur géniteur.

La nouveauté Philomena occupe le septième rang avec 46 836 $. Le film dépeint l'histoire vraie d'une femme qui tente de retrouver son fils qu'elle a dû abandonner alors qu'elle était adolescente et habitait chez les soeurs. Un journaliste du nom de Martin Sixsmith l'épaule alors dans ses recherches.

Le démantèlement (46 799 $), Gravité (39 094 $) et Dallas Buyers Club (34 492 $) terminent le box-office québécois de cette fin de semaine.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 21 novembre 2013 à 08h50) Les mots de l'analphabète
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 20 novembre 2013 à 12h42) Suprématie
ACTUALITÉ (Mardi 6 août 2013 à 10h43) Sophie Nelisse charme Brian Percival
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.