actualité
Lundi 20 octobre 2014 à 11h06

Box-office québécois : Fury défait ses compétiteurs

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Fury

Le drame de guerre Fury, réalisé par David Ayer, occupe le premier rang du box-office québécois cette fin de semaine avec des gains de 372 209 $. Le long métrage brosse le portrait d'un groupe de soldats américains en avril 1945 en Allemagne, à quelques mois de la fin de la Deuxième Guerre mondiale, qui accomplit certaines missions en terrain ennemi avec son véhicule blindé qu'il a appelé Fury. Après avoir été témoins de tellement d'horreurs, les militaires sont devenus des êtres froids et avides de violence. Brad Pitt incarne le capitaine de l'équipe.

Le film québécois Mommy de Xavier Dolan continue de bien performer ce week-end en amassant 202 377 $, un montant qui lui permet de remonter en deuxième position. Le film cumule des recettes de 2 417 041 $ depuis sa sortie, ce qui lui permet d'être le film québécois qui connaît le plus de succès en 2014, devançant de quelques milliers de dollars le film 1987 de Ricardo Trogi. Dans Mommy, une mère d'un adolescent turbulent le prend sous son aile lorsque ce dernier est renvoyé du centre dans lequel il était hébergé. Très motivée à garder son fils sous son toit et ne pas le laisser aux mains des autorités, elle s'efforcera de l'élever aux mieux de son pouvoir avec l'aide de sa voisine, la mystérieuse Kyla.

Les apparences, le plus récent film de David Fincher, arrive en troisième place du box-office québécois cette fin de semaine avec des gains de 199 549 $ en trois jours. Ben Affleck y interprète Nick Dunne, un homme dont la femme disparaît mystérieusement et qui est accusé de l'avoir assassinée. Même si Nick clame son innocence, toutes les preuves semblent indiquer qu'il est coupable.

Dracula inédit se classe au quatrième rang cette fin de semaine avec 197 065$. Luke Evans y incarne le prince Vlad l'Empaleur qui a été arraché de sa famille alors qu'il était enfant pour combattre dans l'armée des Turcs, puis, à l'âge adulte, s'est enfui de la dictature de ses ennemis pour devenir maître de son royaume où il y prône la paix. Lorsque son empire est menacé, il décide de se retourner vers un vampire, caché dans les montagnes, qui lui permet d'utiliser ses pouvoirs pendant trois jours et ainsi combattre l'armée ennemie à lui seul.

Le drame romantique Une seconde chance, mettant en scène James Marsden et Michelle Monaghan, arrive en cinquième position du classement cette fin de semaine avec 191 165 $. Inspiré d'un roman sentimental de Nicholas Sparks, le film raconte l'histoire d'un garçon et d'une fille qui tombent amoureux l'un de l'autre à l'adolescence et doivent se séparer à cause de certaines erreurs du jeune homme. Vingt ans plus tard, ils sont amenés à se revoir et réalisent que l'amour qu'ils entretenaient à une certaine époque n'a jamais vraiment disparu.

Le Juge récolte, quant à lui, 134 635 $ durant le week-end, ce qui lui vaut une sixième place. Mettant en vedette Robert Downey Jr. et Robert Duvall, le long métrage raconte l'histoire d'un juge qui est accusé de meurtre et qui est défendu par son fils avocat, un homme avec qui il ne s'entend pas très bien et qui a l'habitude de défendre des criminels.

Le film d'animation La légende de Manolo, paru vendredi dernier, obtient la septième position du box-office avec 125 142 $. 

Alexandre et sa journée épouvantablement terrible, horrible et affreuse (123 441 $), L'épreuve : le labyrinthe (122 193 $) et Annabelle (106 639 $) complètent le top 10 québécois.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cinéac, sont disponibles dans notre section box-office.

 

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.