actualité
Lundi 24 mars 2014 à 12h59

Box-office québécois : Divergence loin devant

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film Divergent

Le suspense de science-fiction Divergence, inspiré du roman éponyme de Veronica Roth, occupe la première position du box-office québécois avec des gains de 735 649 $ en trois jours. Paru dans les salles vendredi dernier, le long métrage, qui se déroule dans un proche futur où tous les adolescents sont forcés de choisir une faction en fonction de leur personnalité, raconte l'histoire de Tris, qui est classée divergente. Comme les représentants de l'autorité craignent ce genre de personne, elle est forcée de cacher sa vraie nature pour protéger sa vie. Shailene Woodley incarne la protagoniste.

Need for Speed arrive en deuxième place du classement québécois ce week-end avec des recettes de 220 643 $. Inspiré du jeu vidéo éponyme, le film d'action brosse le portrait de Tobey Marshall (Aaron Paul), un mécanicien qui est condamné pour un crime qu'il n'a pas commis. À sa sortie de prison, il se rend en Californie pour participer à une course de voitures de luxe afin d'y laver son honneur.

Le film d'aventures épiques 300: La naissance d'un empire, le second opus de la franchise inspiré des écrits de Frank Miller, récolte 186 397 $ de vendredi à dimanche. Le long métrage, qui dépeint le combat maritime entre les Grecs et les Perses, se classe donc en troisième place du box-office québécois de cette fin de semaine. Sullivan StapletonEva GreenLena HeadeyRodrigo Santoro et Hans Matheson font partie de la distribution.

Le film d'animation M. Peabody et Sherman, sorti le 7 mars dernier, amasse 172 598 $ cette fin de semaine, un montant bon pour le quatrième rang. Le long métrage de la compagnie DreamWorks dépeint les aventures du chien le plus brillant du monde et de son fils humain Sherman. Les choses ont toujours été parfaites à la maison, mais lorsque Sherman commence l'école et entraîne une de ses copines de classe dans la machine à voyager dans le temps construite par M. Peabody, le bonheur se transforme en cauchemar.

En cinquième position, on retrouve le suspense Sans arrêt avec Liam Neeson. Le long métrage, qui dépeint la prise de contrôle d'un avion par un terroriste mystérieux, ajoute 120 283 $ à son cumulatif qui atteint maintenant 1 713 088 $.

Le film français Les garçons et Guillaume, à table! de Guillaume Gallienne, qui a remporté le César du meilleur film pour l'année 2013, obtient la sixième place avec 94 318 $.

The Grand Budapest Hotel, disponible uniquement en version originale anglaise pour le moment, se classe en septième place avec 66 636 $. En 1932, Gustave H, un concierge d'un grand hôtel, hérite d'un tableau d'une grande valeur. Accusé d'avoir assassiné celle qui lui a légué, Gustave est emprisonné. Il devra s'évader de prison avec l'aide de son ami Zero Mustafa et prouver son innocence.

Le film Lego (54 044 $), Muppets Most Wanted (46 289 $) et Ennemi (38 499 $) terminent le classement québécois de cette fin de semaine.

Le film québécois Maïna, inspiré du roman de Dominique Demers, ne peut faire mieux que la treizième place avec des gains de 21 683 $ à son premier week-end dans les cinémas.

Les détails du classement, qui nous sont fournis par l'agence Cinéac, sont disponibles dans notre section box-office.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Vendredi 21 mars 2014 à 05h00) Nouveautés : Divergence
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 20 mars 2014 à 23h58) Baiser d'Inuit
TAPIS ROUGE (Mercredi 19 mars 2014 à 21h46) Première de Maïna
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 19 mars 2014 à 16h52) +/- audacieux
ENTREVUE (Mercredi 19 mars 2014 à 15h56) Shailene Woodley parle de Divergent
ENTREVUE (Mardi 18 mars 2014 à 16h01) Michel Poulette parle de Maïna
ACTUALITÉ (Mardi 6 novembre 2012 à 14h50) Saoirse Ronan dans The Grand Budapest Hotel
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.