actualité
Mercredi 23 janvier 2008 à 15h45

Adagio pour un gars de bicycle en clôture des RVCQ

Photo Par Karl Filion
Le documentaire Adagio pour un gars de bicycle, de la réalisatrice Pascale Ferland, clôturera la 26e édition des Rendez-vous du Cinéma Québécois le samedi 23 février prochain. Le film prendra ensuite l'affiche au cinéma Ex-Centris à Montréal le 29 février.Pionnier du cinéma direct et cinéaste indépendant de la première heure, René Bail est l'une des figures les plus méconnues du cinéma québécois des années 50. Son oeuvre marginale n'a certes pas été servie par le destin tragique de l'homme qui, à l'âge de 40 ans, fut victime d'un terrible accident qui le laissa brûlé au troisième degré sur plus de la moitié de son corps. Son oeuvre aurait pu sombrer dans l'oubli, mais sa rencontre avec le cinéaste Richard Brouillette lui redonne l'envie de vivre et de terminer son film Les Désoeuvrés, qui avait été chaleureusement accueilli par l'intelligentsia de l'époque mais que René Bail n'a jamais voulu véritablement sortir, car il le considérait comme inachevé. Adagio pour un gars de bicycle relate la vie exceptionnelle de cet homme, totalement dédié au cinéma, et revenant à la lumière grâce à la complicité des jeunes cinéastes Richard Brouillette et Pascale Ferland.

Les festivités seront lancées le 14 février avec la présentation de Tout est parfait, de Yves-Christian Fournier. Il s'agit de la 26e édition du rendez-vous annuel du cinéma québécois.
Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.