Prison 101
Image de Raciste et homophobe
Raciste et homophobe
Photo Par Martin Gignac

Levant aussi haut que le jeu de mots que sous-entend son titre, Get Hard est une autre preuve que le talent d'humoristes s'exporte mal au cinéma. Will Ferrell et Kevin Hart sont capables de faire rire une roche et même en petite forme, ils s'avèrent les meilleurs éléments de ce film qui manque toutes les occasions d'être autre chose qu'une farce vide et primaire.

La leçon
Image de Mais où est la musique?
Mais où est la musique?
Photo Par Martin Gignac

C'est Billy Elliot qui rencontre Les choristes. Le long métrage ne prend même pas la peine d'échapper à ses deux références. Le scénario, vu des dizaines et même des centaines de fois, déambule à nouveau dans ces chemins tracés d'avance, offrant des dialogues attendus où les morales et le mélo se succèdent.

La série Divergence : Insurgés
Image de Ironie du sort
Ironie du sort
Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

On ne peut donc retenir notre dépit en constatant que l'histoire de la franchise Divergent se dirige là où toutes les autres sont allées. Mais, il nous est aussi possible de considérer cette tendance à la dystopie au cinéma comme un style et de passer outre leurs ressemblances pour en apprécier la qualité de leur rendu respectif. Nous le ferons parce que Insurgent est magnétique et séduisant, parce que pendant deux heures, il nous maintient au bout de notre siège et qu'on en vient à oublier son cadre stéréotypé et ses jumeaux identiques qui parsèment le grand écran.

Le tireur
Image de Regarde mon corps
Regarde mon corps
Photo Par Martin Gignac

Ce qui aurait dû être sérieux se transforme en farce, volontaire ou pas. Sean Penn finit par devenir le principal sujet de l'exercice et c'est bien dommage. Rapidement ce n'est plus le récit qui compte, mais ses muscles et ses biceps.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par AOL Canada Logo Moviefone
© 2015 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.